Obrazy na stronie
PDF
ePub

BIBLIOTHÈQUE HISTORIQUE, PHILOSOPHIQUE ET

LITTÉRAIRE.

DEUXIÈME ANNÉE, 1848.

CONCORDANCE

• DE L'ÉCRITURE

AVEC

LES TRADITIONS DE L'INDE.

Ouvrage pour 1845 (Sous presse) : Histoire de Photius, patriarche de Constantinople, auteur du Schisme des Grecs, par M. l'abbé Jager. Ouvrage neuf, gros vol. d'environ 500 pag.

LOUVAIN. IMPRIMERIE DE VANLIN TUOUT ET VANDENZANDE

DE

L’ÉCRITURE SAINTE

AVEC LES

TRADITIONS DE L’INDE.

Par Adolphe Kastner.

CHEZ C. 1. FONTEYK, LIDIAIRE-EDITEUR

LOUVAIN,
CHEZ C. J. FONTEYN, LIBRAIRE-ÉDITEUR.

1845.

6-5426-2018

BR128
H5K38
1845
MAM

AVANT-PROPOS.

On n'est pas d'accord sur la manière dont les Indes ont été peuplées. Dans les livres sacrés des indigènes, Rama, conquérant fameux par ses exploits et héros du Ramayana , est père de Couscha. Rama , dans le dialecte des Malaies de Formose, est encore synonyme de père ou ancêtre; et l'Inde, dans les livres sanscrits, porte quelquefois le nom de terre de Coush, Couscha-Douïpa. Le demi-dieu Rama descendait du soleil par Vaivaswata , qui est évidemment le même personnage que Noé, et sa mère s'appelait Koûschala , nom dans lequel on reconnaît la racine du nom de la famille de Cousch, le petit-fils de Noé. Or, dans l'Ecriture sainte Regma , dont le nom se prononce aussi Rama en hébreu , est fils de Cousch, fils de Cham et par conséquent petit-fils de Noé'.

Joseph place la postérité de Jectan , frère de Pbaleg , dans les régions de l'Inde arrosées par le fleuve Cophenes'. Ophir était fils de Jectan et petit-fils d'Heber. Eusébe et saint Jérôme mettent également dans les Indes la demeure d'Ophir, et la plupart des commentateurs ont suivi leur sentiment. De celle double interprétation des paroles de l'Ecriture , il paraît résulter , que l'Indoustan, peuplé dans l'origine par les descendants de Coush, fut envahi plus tard par des hommes de race sémitique, la Genèse plaçant un intervalle de deux gé

'Il est appelé Regma dans la Genèse et les Paralipomènes, et Recma dans Ezéchiel. Genèse, X, 7; 1. Paral. I, 9; Ezéchiel, XXVII, 22.

• Gen. X, 25, 29; Hist. des Juifs, par Fl. Josèphe, 1. I, c. 6.

M3168117

« PoprzedniaDalej »