Obrazy na stronie
PDF
ePub

AVERTISSEMENT

DU TRADUCTEUR

L'ouvrage du docteur Sepp est un de ceux qui ont produit le plus d'impression en Allemagne dans ces derniers temps, et il mérite à juste titre la réputation dont il jouit. C'est l'apologie la plus complète du christianisme qui ait été faite jusqu'ici; et l'auteur, par une manœuvre admirable, que connaissaient bien les anciens Pères de l'Église, a su arracher aux ennemis de la religion les armes dont ils se servaient contre elle, et faire tourner à sa gloire les coups sous lesquels ils voulaient l'accabler. Il a prouvé victorieusement l'existence de Notre-Seigneur Jésus-Christ, que la philosophie moderne avait osé représenter comme un mythe. Il a cherché et saisi dans tous les domaines de la science les rapports intimes qui cxistent entre les faits qui nous sont racontés par les Évangiles et les événements de l'histoire profane. L'astronomie, la chronologie, la mythologie, les légendes et les traditions des divers peuples et particulièrement celles des rabbins lui ont fourni des indications ou des preuves capables de satisfaire tout esprit droit et impartial.

Son ouvrage se compose de quatre parties. La première est l'histoire de la vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ d'après les quatre évangélistes, précédée d'un travail qui, en fixant l'époque de la naissance du Sauveur, replace tous les faits de sa vie dans leur vrai rapport avec ceux de l'histoire profane, et fournit en ceux-ci une confirmation éclatante des premiers. Après la vie de Notre-Seigneur vient l'histoire des Apôtres, qui n'en est, pour ainsi dire, que la continuation ; et le livre se termine par une dissertation savante sur les rapports de la vie du Rédempteur avec l'astronomie et la chronologie des différents peuples. Jamais encore la science n'avait confirmé à ce point les enseignements de la foi. Ce travail est un des plus beaux monuments que l'esprit humain ait élevés au vrai Dieu. Et plus d'une fois, en le lisant, le lecteur, malgré l'obscurité du sujet et l'imperfection de la traduction, sentira comme des éblouissements semblables à ceux qu'on épronve en regardant une lumière trop vive.

La seconde partie renferme une notice abrégée sur les faux Messies qui ont trompé tant de fois l'opiniâtre crédulité des Juifs. Elle est très-courte, et se retrouve d'ailleurs presque en entier dans la première partie. La troisième est le récit abrégé des légendes ou des fables relatives à la vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et contenues dans les livres apocryphes et dans les légendes populaires. La quatrième enfin est une exposition de la vie du Sauveur telle qu'elle se trouve dans les livres des théologiens protestants. Cette partie, grâce à Dieu, ne saurait être traduite en notre langue, et un cri d'indignation aurait retenti d'un bout de la France à l'autre si nous avions essayé de produire ces blasphèmes horribles et dégoûtants à la fois, qui laissent bien loin derrière eux tout ce que la baine et l'ignorance ont vomi de plus horrible contre la personne sacrée de notre divin Sauveur. Nous nous sommes contenté de traduire la première partie, qui est à la fois la plus considérable, la plus importante et la plus intéressante, en nous permettant de retrancher quelquefois ce qui nous a paru allonger le texte sans profit pour le lecteur, ou répéter en d'autres termes ce qui avait été dit déjà, ou destiné à exposer des théories peu accessibles au public français. Nous sommes persuadé que l'auteur lui-même aurait fait comme nous; car ce qu'il veut avant tout, c'est d'être lu.

Dans la traduction du texte sacré, nous avons suivi fidèlement l'auteur, qui a une connaissance profonde de la langue originale dans laquelle il a été écrit et des usages et coutumes des Juifs à l'époque où vivait Notre-Seigneur. La synopse des évangélistes, telle qu'il l'a adoptée, diffère en beaucoup de points de celle qu'ont admise ses devanciers; et nous ne prétendons point qu'elle soit toujours la meilleure. Nous laissons la décision de ce point à ceux à qui une étude approfondie de la matière permet de porter un jugement fondé sur ce point. Mais nous croyons qu'il est peu d'hommes aujourd'hui qui possèdent autant que le docteur Sepp tous les éléments nécessaires pour prononcer en ce genre avec une parfaite connaissance de cause. Cet ouvrage a eu en Allemagne un succès prodigieux. Il a été pour l'école panthéiste et pour tous les ennemis de la religion un coup terrible dont ils n'ont pas même essayé de dissimuler la force. Et ceux qui avaient encore gardé un reste de bonne foi, vaincus par des preuves aussi nombreuses et aussi puissantes, ont été contraints d'avouer qu'il n'était plus permis désormais de mettre en doute le fait de l'existence de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Quoique les doctrines déplorables des panthéistes modernes n'aient pas fait en France les mêmes ravages qu'en Allemagne, cet ouvrage contribuera, je l'espère, à ramener bien des esprits égarés et à prévenir bien des défections.

« PoprzedniaDalej »