CONFUCIUS ET MENCIUS. LES QUATRE LIVERS DE PHILOSOHIE MORALE ET POLITIQUE DE LA CHINE

Przednia ok³adka
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Wybrane strony

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 23 - ... la lune éclairent de leurs rayons, que la rosée et les nuages du matin fertilisent; tous les êtres humains qui vivent et qui respirent ne peuvent manquer de l'aimer et de le révérer.
Strona 445 - a les /tommes de l'antiquité ! (et aux hommes qui s'at« tachent fermement à la pratique du bien) : Pourquoi « dans vos actions et dans toute votre conduite êtes-vous « d'un si difficile accès et si austères? » Pour moi, je veux [continue MENG-TSEU] que celui qui est né dans un siècle soit de ce siècle. Si les contemporains le regardent comme un honnête homme, cela doit lui suffire. Ceux qui font tous leurs efforts pour ne pas parler et agir autrement que tout le monde sont des adulateurs...
Strona 410 - C'est pourquoi celui qui connaît les justes décrets du ciel ne se placera pas sous un mur qui menace ruine. Celui qui meurt après avoir pratiqué dans tous ses points la loi du devoir, la règle de conduite morale qui est en nous, accomplit le juste décret du ciel. Celui qui meurt dans les entraves imposées aux criminels n'accomplit pas le juste décret du ciel. 3. MENG-TSEU dit : Cherchez, et alors vous trouverez ; négligez tout, et alors vous perdrez tout. C'est ainsi que...
Strona 397 - ... l'équité. Si celui qui est serviteur ou ministre sert son prince pour l'amour de l'humanité et de l'équité; si celui qui est fils sert son père pour l'amour de l'humanité et de l'équité ; si celui qui est fils cadet sert son frère aîné pour l'amour de l'humanité et de l'équité : alors le prince et ses ministres, le père et le fils, le frère aîné et le frère cadet, ayant repoussé d'eux l'appât du gain, n'auront des égards l'un pour l'autre que pour le seul amour de l'humanité...
Strona 77 - Que les facultés des puissances subtiles du ciel et de la terre sont vastes et profondes ! 2. On cherche à les percevoir, et on ne les voit pas; on cherche à les entendre, et on ne les entend pas ; identifiées à la substance des choses, elles ne peuvent en être séparées.
Strona 304 - II ya maintenant un homme qui chaque jour prend les poules de ses voisins. Quelqu'un lui dit : Ce que vous faites n'est pas conforme à la conduite d'un honnête homme. Mais il répondit : Je voudrais bien me corriger peu à peu de ce vice; chaque mois, jusqu'à l'année prochaine, je ne prendrai plus qu'une poule, et ensuite je m'abstiendrai complètement de voler. Si l'on sait que ce que l'on pratique n'est pas conforme à la justice, alors on doit cesser incontinent.
Strona 226 - ... Veillez attentivement à ce que les enseignements des écoles et des collèges propagent les devoirs de la piété filiale et le respect équitable des jeunes gens pour les vieillards, alors on ne verra pas des hommes à cheveux blancs traîner ou porter de pesants fardeaux sur les grands chemins. Si les septuagénaires portent des vêtements de soie et mangent de la viande, et si les jeunes gens à cheveux noirs ne souffrent ni du froid ni de la faim , toutes les choses seront prospères.
Strona 415 - Ne faites pas ce que vous ne devez pas faire (comme contraire à la raison 3) ; ne désirez pas ce que vous ne devez pas désirer. Si vous agissez ainsi , vous avez accompli votre devoir. 18. MENG-TSEU dit : L'homme qui possède la sagacité de la vertu et la prudence de l'art, le doit toujours aux malheurs et aux afflictions qu'il a éprouvés. . . Ce sont surtout les ministres orphelins (ou qui sont les fils de leurs propres œuvres) et les enfants...
Strona 232 - MENG-TSEC répondit avec respect : Assurément. Si les hommes du peuple n'obtiennent pas cette faveur, alors ils accusent leur supérieur [leur prince]. Ceux qui n'obtiennent pas cette faveur, et qui accusent leur supérieur, sont coupables; mais celui qui est constitué le supérieur du peuple, et qui ne partage pas avec le peuple ses joies et ses plaisirs, est encore plus coupable. Si un prince se réjouit de la joie du peuple, le peuple se réjouit aussi de sa joie. Si un prince s'attriste des...
Strona 284 - S'ils n'ont pas l'esprit constamment tranquille, alors violation du droit, perversité du cœur, dépravation des mœurs, licence cn'rénée : il n'est rien qu'ils ne commettent; si on attend que le peuple soit plongé dans le crime pour le corriger par des châtiments, c'est prendre le peuple dans des filets. Comment un homme, possédant la vertu de l'humanité, et siégeant sur un trône, pourrait-il prendre ainsi le peuple dans des filets? C'est pour cette raison qu'un prince sage est nécessairement...

Informacje bibliograficzne