Obrazy na stronie
PDF
ePub
[blocks in formation]

་་་་་་་་་་་་ས་ལ

AVERTISSEMENT.

QUELQUES

UELQUES-UNS des poëmes qui composent ce volume ont été déjà imprimés à Bruxelles, et peut-être ailleurs, sur des copies informes dérobées aux héritiers de M.-J. CHENIER. Tels sont le premier chant de la Bataviade, le 1er. chant de l'Essai sur les principes des arts, le Discours sur l'intérêt personnel, la traduction de l'Art poétique d'Horace; nous en donnons une édition plus correcte, plus complète, augmentée de fragmens que les éditeurs étrangers ne possédaient pas.

Nous imprimons, pour la première fois l'Essai sur la Satire, les Discours en vers sur les entraves de la Littérature et sur la Raison, le Commencement d'un poëme sur la Nature, le Conte intitulé: LA LETTRE DE CACHET, des Imitations de quelques morceaux de Lucrèce et de Virgile, l'Élégie ayant pour titre la PROME

NADE, etc.

A ces différens morceaux, restés inédits, soit en France, soit partout ailleurs, nous joignons quelques-unes des Poésies diverses que CHÉNIER a publiées de son vivant, celles surtout qui ont été universellement admirées, par exemple, l'Épître à Voltaire.

Ce recueil de vers et les deux volumes de prose que nous avons déjà mis au jour (1), contiennent la plus grande partie des OEuvres diverses de CHÉNIER; et, à quelques articles près, ne laissent plus à désirer qu'une collection complète de ses OEuvres dramatiques. Son théâtre consiste en quatorze pièces, dont sept n'ont jamais été imprimées, et qui, avec les préfaces et les notes que l'auteur y a jointes, formeront trois volumes in-8°.

(1) Fragmens du Cours de littérature, et autres morceaux littéraires, 1818, in-8".; Tableau de l'état des lettres en France depuis 1789; 1. édition, 1816; 2o. édit., 1817 ; 3. édit., 1818, in-8°.

« PoprzedniaDalej »