Cosmos: essai d'une description physique du monde, Tom 3

Przednia ok³adka
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 548 - But to derive two or three general Principles of Motion from Phaenomena, and afterwards to tell us how the Properties and Actions of all corporeal Things follow from those manifest Principles, would be a very great step in Philosophy, though the Causes of those Principles were not yet...
Strona 553 - ... of those great deposits of dynamical efficiency which are laid up for human use in our coal strata. By them the waters of the sea are made to circulate in vapor through the air, and irrigate the land, producing springs and rivers.
Strona 646 - I think I may safely say, that there can be little if any doubt as to the resolvability of the nebula.
Strona 565 - ... lunette dans laquelle l'objectif et l'oculaire ont à peu près le même foyer et qui dès lors ne grossit point. Cette lunette ne détruit pas entièrement les rayons divergents, mais elle en réduit considérablement la longueur.
Strona 575 - L'intensité de l'image d'une étoile est plus forte avec une lunette qu'à l'œil nu; au contraire, le champ de la vision, uniformément éclairé dans les deux cas par la lumière atmosphérique, est plus clair à l'œil nu que dans la lunette.
Strona 169 - ... grandeur. Vers le mois de novembre, l'étoile nouvelle ne surpassait pas la onzième étoile située dans le bas du dossier du trône de Cassiopée. Le passage de la cinquième à la sixième grandeur eut lieu de décembre 1573 à février 1574. Le mois suivant, l'étoile nouvelle disparut sans laisser de trace visible à la simple vue, après avoir brillé dix-sept mois. » Dans les premiers temps de...
Strona 620 - This remarkable belt has maintained, from the earliest ages, the same relative situation among the stars; and, when examined through powerful telescopes, is found (wonderful to relate!) to consist entirely of stars scattered by millions, like glittering dust, on the black ground of the general heavens.
Strona 712 - On conçoit que la vivacité de la lumière rouge ne dépend pas uniquement de l'état de l'atmosphère, qui réfracte, plus ou moins affaiblis, les rayons solaires, en les infléchissant dans le cône d'ombre, mais qu'elle est modifiée surtout par la transparence variable de la partie de l'atmosphère à travers laquelle nous apercevons la Lune éclipsée.
Strona 598 - Deo improbam, adnumerare posteris stellas ac sidera ad nomen expungere, organis excogitatis, per quœ singularum loca atque magnitudines signaret, ut facile discerni posset ex eo, non modo an obirent nascerenturve, sed an omnino aliqua transirent moverenturve, item an crescerent minuerenturque, cœlo in hereditate cunctis relicto, si quisquam qui cretionem eam caperet inventas esset (Pline, II, 26).
Strona 669 - Non lubet scribere quod in tabula apud pontificem maximum est, quotiens annona cara, quotiens lunae aut solis lumine caligo aut quid obstiterit»'.

Informacje bibliograficzne