Obrazy na stronie
PDF

A LA MESS E.

INTROÏT.
Eigneur, n'éloignez pas T Omine, ne longè

de moi votre secours ; facias auxilium soyez attentif à ma défense; tuum à me: ad defendélivrez-moi de la gueule sionem meam aspice; du lion, et dans mon abais-libera me de ore leosement, sauvez-moi desnis, et à cornibus unicornes des licornes. cornium humilitatem

meam. Ps. Mon Dieu, mon Dieu, Ps. Deus , Deus regardez-moi ; pourquoi meus, respice in me; m'avez-vous abandonné? le quare me dereliquiscri de mes péchés fait que ti?* longè à salute mea mon salut est bien loin de verba delictorum meomoi, Seigneur.

rum. Domine.

PRIONS. . T Ieu tout-puissant et éternel, qui avez voulu

U que notre Sauveur se revêtit de notre chair, et souffrit le supplice de la croix , afin que les hommes superbes ne refusassent point d'imiter au moins l'humilité de Dieu même : faites-nous la grace que nous le suivions dans ses souffrances, afin d'avoir part à sa résurrection glorieuse : Par le mème. Jésus-Christ, etc.

A O Mnipotens, sempiterne Deus, qui humano Rome. V generi ad imitandum humilitatis exemplum, Salvatorem nostrum carnem sumere, et crucem subire fecisti, concede propitius, uc et patientiæ ipsius habere documenta, et resurrectionis consortia mereamur. Per eumdem Dominum,

Lectio Epistolæ beati Leçon de l'Epître de l’A

Pauli Apostoli ad pôtre saint Paul aux

Philippenses. Ch.2. Philippiens. Ch. 2. TRatres : Hoc sen-IMEs Frères, soyez dans I tite in yobis , quod I la mème disposition, etin Christo Jesu; qui, et dans le même sentiment cum in forma Deiesset, où a été Jésus-Christ, qui non rapinam arbitratus ayant la forme et la nature est esse se æqualem de Dieu, n'a point cru que Deo. Sed semetipsum ce fût pour lui une usurpaexipanivit formam ser- tion d'être égal à Dieu; mais vi accipiens, in simili-il s'est anéanti lui-même, tudinem hominum fac- en prenant la forme et la tus, et habitu inventus nature de serviteur, en se ut homo. Humiliavit rendant semblableaux homsemetipsum , factus més, et étant reconnu pour obediens usque ad homme par tout ce qui a : mortem , mortem au-paru de lui au-dehors. Il tem Crucis. Propter s'est rabaissé lui-même, se quod et Deus exaltavit rendant obéissant jusqu'à la illum ; et donavit illi mort, et jusqu'à la mort de nomen, quod est super la croix. C'est pourquoi · omne nomen ; ut in Dieu l'a élevé à une souvenomine Jesu* omne ge-raine grandeur, et lui a

LA TRatres : Hoc sentite in vobis, quod et in Rome. I Christo Jesu ; qui cum in forma Dei esset, non rapinam arbitratus est esse se æqualem Deo : sed semetipsum exinanivit, formam servi accipiens , in similicudinem hominum factus, et habitu inventus ut homo. Humiliavit semetipsum, factus obediens, usque ad morrem, mortem autem Crucis. Propter quod et Deus exaltavit illum : er donavit illi noinen, quod est super omne nomen : ut in nomine Jesu * omne genu flectatur, colestium, terrestrium et infernorum, et omnis lingua confiteatur, quia Dominus Jesus Christus in gloria est Dei Patris.

* Ici on met un genom en terre.

donné un nom qui est au-nu flectatur , coelesa dessus de tous les noms, tium, terrestrium, et afin qu'au nom de Jésus * infernorum , et omnis tout genou fléchisse dans le lingua confiteatur quia Ciel, sur la terre et dans Dominus Jesus Chrisles enfers, et que toute autre tus in gloria est Dei langue confesse que le Sei- Patris. gneur Jésus est dans la gloire de Dieu son Père.

GRAD U E L.' '. Vous êtes mon Dieu; nel Deus meus es tu; vous éloignez pas de moi, ne discesseris à me; parce que l'affliction me quoniam tribulatio presse , et qu'il n'y a per- proxima est : quoniam sonne pour me secourir. non est qui adjuvet. V. Mes ennemis, comme v. Circumdederunt autant de jeunes taureaux, me vituli multi ; tauri m'environnent; comme des pingues obsederunt taureaux furieux, ils m'as- me; aperuerunt super siègent de toute part; çe me os suum , sicut leo sont des lions affamés et (rapiens et rugiens. rugissans qui ouvrent leur gueule pour me dévorer.

TRAIT. Mon Dieu, mon Dieu, | Deus, Deus meus, regardez-moi ; pourquoi respice in me; quare m'avez-vous abandonné? me dereliquisti? Longè Le cri de mes péchés fait à salute mea verba de

A ROME, comme à Paris, excepté GRADUEL.

Tenuisti manum dexteram tuam : er in voluntare tua. deduxisti me, et cum gloria assumpsisti me, y. Quàm bonus Israel Deus rcctis corde : mei autem penè moti sunt pedes, penè effusi sunt gressus mei; quia zelavi in peccatoribus, pacem peccatorum videns. * Ici on met un genou en terre.

Lictorum

lictorum meorum. que le salut est bien loin de Deus meus, clamabo moi. Mon Dieu , je crierai per diem , nec exau- pendant le jour, et vous ne dies ; in nocte, et non m'exaucerez point ; je criead insipientiam mihi. rai durant la nuit, et la maTuautem in sancto ha- nière dont vous me traitez, bitas , laus Israel. In m'apprendra la vraie sages te speraverunt patres se. Mais vous demeurez dans nostri; speráverunt, et le sanctuaire , vous qui êtes liberasti eos. Ad te cla- la gloire d'Israël. Nos pères maverunt, et salvi facti ont espéré, et vous les avez sunt : in te speraye-délivrés. Ils ont crié vers runt , et non sunt con- vous, et vous les avez sau, fusi. Ego autem sum vés; ils ont espéré en vous, vermis , et non homo , et ils n'ont point été conopprobrium hominum fondus. Pour moi je suis un et abjectio plebis. Om-ver de terre et non pas un nes qui videbant me, homme; je suis l'opprobre aspernabantur me; lo- des hommes , et le mépris cuti sunt labiis, et mo- du peuple. Tous ceux qui verunt caput. Speravit me voyoient me mépriin Domino , eripiat soient; ils proféroient coneum ; salvum faciat tre moi des paroles de raileum, quoniam vult lerie, et secouoient la tête. eum. Circumdederunt il a mis, disoient-ils, son me canes multi: consi- espérance au Seigneur, qu'il lium malignantium ob- le délivre, qu'il vienne le sedit: me. Foderunt sauver , puisqu'il a tant manus meas et pedes d'amour pour lui. Je suis meos : dinumeraverunt environné par une troupe omnia ossa mea. Jpsi de chiens; je suis assiégé par verò consideraverunt une multitude de furieux et conspexerunt me, qui me veulent perdre; ils diviserunt sibi vesti- ont percé mes mains et mes menta mea , et super pieds ; on pourroit compvestem meam miserunt ter tous mes os. Ils m'ont considéréet regardé de près; sortem. Libera me de ils ont partagé mes vète- ore leonis, et à cornimens entr'eux , et ils ont bus unicornium humijetté ma robe au sort. Dé-litatem meam. Qui livrez-moi de la gueule du timetis Dominum, laulion, et dans mon abaisse-date eum: universum ment retirez-moi des cornes semen Jacob, magnides licornes. Louez le Sei-| ficate eum. Annuntiagneur , vous qui lecraignez: bitur Domino generaglorifiez-le, vous tous , en-tio ventura ; et annunfans de Jacob. Le peuple qui tiabunt coeli justitiam doit venir appartiendra au ejus populo qui nasSeigneur, et les Cieux an- cețur, quem fecit Dononceront sa justice au peu- minus. ple qui naîtra , et que le Seigneur a fait.

La Passion de Notre Sei- Passio Domini nostri gneur Jésus-Christ selon Jesu Christi secun, saint Matthieu, Ch, 26 et dům Matthæum.

27.

ÍN ce temps-là, Jésus TN illo tempore ;

L dit à ses Disciples: Vous | Dixit Jesus discipus savez que la Pàque se fera lis suis : Scitis quia dans deux jours, et le Fils post biduum Pascha de l'homme sera livré pour fiet, et Filius hominis

temps les Princes des Prè- gatur. Tunc congregati tres et les Sénateurs du sunt Principes sacer

dans la salle du Grand-Pré-puli in atrium Printre appellé Caïphe, et tin- cipis sacerdotum qui rent conseil ensemble pour dicebatur Caïphas, et trouver le moyen de se consilium fecerunt, ut saisir adroitement de Jésus, Jesum dolo tenerent, et de le faire mourir. Et ils et occiderent. Dicebant disoient : Il ne faut pas que autem : Non in die

« PoprzedniaDalej »