Obrazy na stronie
PDF

Pater à nullo est Le Père n'est ni fait, ni factus ; nec creatus , créé, ni engendré d'aucun nec genitus.

autre. · Filius à Patre solo Le Fils n'est ni fait, ni est : non factus, nec créé, mais engendré du creatus, sed genitus. Père.

Spiritus sanctus à Le Saint-Esprit n'est ni Patre et Filio , non fait, ni créé, ni engendré; factus, nec creatus , mais il procede du Père et nec genitus : sed pro- du Fils.. cedens.

Unus ergo Pater, Il n'y a donc qu'un seul non tres patres : unus Père, et non trois pères ; Filius , non tres filii : un seul Fils, et non trois unus Spiritus sanc-fils; un seul Saint-Esprit, tus, non tres spiritus et non trois saints-esprits. saneti,

Et in hac Trinitate Et en cette Trinité il n'y nihil prius aut poste-la, ni plus ancien d'àge, ou rius , nihil majus aut moins ancien, ni plus minus : sed totæ tres grand, ni moins ancien ; personæ coæternæ sibi mais les trois personnes sunt et coæquales., sont toutes coéternelles et

égales entre elles. Ita ut per omnia , De sorte qu'en tout et sicut jam suprà dic-par-tout, comme il a été tum est : et unitas in dit ci-dessus, on doit adoTrinitate , et Trinitas rer l'unité dans la Trinité, in unitate veneranda et la Trinité dans l'unité. sit. .

Qui vult ergo sal- Quiconque donc veut vus esse, ita de Tri-être sauvé, doit avoir cette nitate sentiat.

croyance de la Trinité. . Sed necessarium est. Mais il est nécessaire pour adæternam salutem, ut le salut éternel, qu'il ait Incarnationem quoquelencore une fidèle croyance

de l'Incarnation de notre Domini nostri Jesu Seigneur Jésus-Christ. Christi fidelitercredat.

Or la pureté de la Foi Est ergo fides recta, consiste à croire et à con- ut credamus et confifesser que Notre Seigneur teamur: quia Dominus Jésus-Christ, Fils de Dieu, noster Jesus Christus, est Dieu et homme, Dei Filius, Deus et

homo est. Il est Dieu, étant en- Deus est ex substangendré de la substance du tia Patris ante sæcula Père avant tous les temps; Igenitus, et homo est il est homme , étant né de ex substantia matris in la substance de sa Mère dans sæculo natus. le temps.

Dieu parfait et homme Perfectus Deus, per· parfait ; qui a l'ame raison- fectus homo : ex anima nable, et la chair humaine. rationali , et humana

carne subsistens. Egal au Père selon la di- Æqualis Patri secunvinité, et moindre que le dùm divinitatem, miPère selon l'humanité. nor Patre secundùm

humanitatem. Qui bien qu'il soit Dieu, Qui licet Deus sit et et homme, n'est pas néan- homo, non duo tamen, moins deux Christs , mais sed unus est Christus. un seul Christ.

Il est un, non que la Unus autem non condivinité ait été changée en versione divinitatis in l'humanité, mais parce que carnem , sed assumpDieu a pris l'humanité et la tione humanitatis in jointe à la nature divine. Deum.

Un enfin, non par la con- Unus omninò non fusion de substance, mais confusione substantiæ, par l'unité de personne. sed unitate personæ.

Car comme l'ame raison- Nam sicut anima ra"nable et la chair est un seul)tionalis et caro unus est homo, ita Deus et homme, aussi Dieu et l'hom. homo unus est Chris-me est un seul Christ. tus.

Qui passus est pro Qui a souffert la mort salute nostra, descen- pour notre salut, est des dit ad inferos : tertià cendu aux enfers, et le troidie resurrexit à mor-sième jour est ressuscité tuis.

des morts. Ascendit ad coelos , Qui est montéaux Cieux, sedet ad dexteram Dei est assis à la droite de Dieu Patris omnipotentis , le Père tout-puissant, et inde venturus est ju- de-là viendra juger les vidicare vivos et mor- vans et les morts. . tuos. • Ad cujus adventum A l'avénement duquel omnes homines resur-tous les hommes ressuscigere habent cum cor-teront avec leurs corps, et poribus suis, et reddi- rendront compte de leurs turi sunt de factis pro-propres actions. priis rationem.

Et qui bona egerunt, Et ceux qui auront bien ibunt in vitam æter- fait, iront dans la vie éternam: qui verò mala in pelle ; mais ceux qui auront ignem æternum. ' mal faits iront dans les

flammes éternelles. Hæc est fides catho-! Voilà quelle est la foi lica; quam nisi quisque catholique ; et quiconque fideliter, firmiterque ne la gardera pas fidèlement crediderit', salyus esse et constamment, ne pourra non poterit. vir être saúyé.

Ant. Dicite filize Ant. Dites à "la fille de Sion : Ecce Rex tuus Sion : Voici votre Roi qui venit tibi mansuetus, vient à vous plein de dousedens super asinam , ceur, monté sur une ânesse et pullum filium sub- et sur l'ànon de celle qui est jugalis.

sous le joug.

.. CAPITULE. Ephes. 5. ..., T7Ous étiez autrefois ténèbres ; mais maintenant

vous êtes lumière en Notre Seigneur. Conduisez-vous donc comme des enfans de lumière ; or le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité ; recherchez avec soin ce qui est agréable à Dieu. '

Re. Rendons graces à Dieu.

B. br. O Christ, Fils du Be.br. Christe, Fili Dieu vivant, ayez pitié de Dei vivi , * Miserere nous. O Christ, etc. V. nobis. On répète : Vous qui avez souffert pour Christe. y. Qui passus nous, ayez pitié de nous. es pro nobis. * MisereO Christ, etc.

re. On répète: Christe, v. Levez-vous, Sei-1 V.Exurge, Domigneur, venez à notre se-ne, adjuva nos. cours. Re. Délivrez-nous Bc. Et redime nos pour la gloire de votre nom. propter nomen tuum.

¥. Le Seigneur soit avec V. Dominus vobisvous. Bc. Et avec votre cum. Re. Et cum spiriesprit. .. . .. tu tuo,, , ;'.

. .. PRIONS. Eigneur, Dieu tout-puissant, qui nous ayez

fait arriver au commencement de ce jour, con servez-nous aujourd'hui par votre puissance , afin que nous ne nous laissions aller à aucun péché; mais que toutes nos pensées, nos paroles et nos actions étant conduites par votre grace, nous accomplissions les règles de votre justice ; par N.S.J.G.

V. Le Seigneur soit ayecí . Dominus yobisvous. Be. Et avec votre cum. Be. Ęt cum spiesprit. ;

: Tritu tuo. ,, : "?

* A Rome. Ant. Pueri Hebræorum tollentes ramos olivarum, obyiaverunt Domino, clamantes et dicentes: Hosanna in excelsis, u .

¥. Benedicamus Do- ¥. Bénissons le Seigneur. mino. Bc. Deo gratias. | Bc. Rendons graces à

Dieu. POUR L'OFFICE CAPITULAIRE. Après la lecture du Martyrologe, l'Officiant dit: .

v. Pretiosa in cons- ¥. La mort des Saints du pectu Domini. Be. Mors Seigneur, est précieuse à Sanctorum ejus. ses yeux.

Ue la sainte Vierge Marie et tous les Saints

nous accordent le secours de leurs prières auprès de Dieu , afin que nous soyons saints dans toute la conduite de notre vie, comme celui qui nous a appellés est saint,

Bc. Ainsi soit-il.

Lorsqu'on lit le Nécrologe, on dit après cette lecture le Pseaume De profundis, etc., et à la fin du Pseaume, on dit Requiem, avec les .. Requiescant in pace, etc.

PRIONS.
Aignez, Seigneur, délivrer de tous les liens

du péché, l'ame de votre serviteur N. (Prètre ou Evêque) ou de votre servante N.); ou de vos seryantes N. et N.), et les ames de tous ceux qui sont morts dans la foi ; afin qu'au jour de la résur

avec vos Saints et vos Elus; nous vous en supplions par les mérites de celui qui doit venir juger les vivans et les morts, et le monde par le feu. Re. Amen. Ensuite on dit trois fois le X. et le Be.qui suivent.

Ý. Deus in adjuto-1 V. O Dieu, venez à mon rium meum intende secours.

Bc. Domine, ad ad- Be. Seigneur, hâtez-vous juvandum me festina. de me secourir.

« PoprzedniaDalej »