Obrazy na stronie
PDF

tuis.

[ocr errors]

Jene tomberai point dans Tunc non confunla confusion, lorsque j'aurai dar, cùm perspexero tous vos commandemens in omnibus mandatis devant mes yeux.

Je célébrerai vos louan- Confitebor tibi in ges avec un coeur droit ; directione cordis : in parce quej'ai été instruit des eo quòd didici judicia jugemens de votre justice. ljustitiæ tuæ.

Je garderai vos ordon- Justificationes tuas nances : ne m'abandonnez custodiam : non medepas entièrement.

relinquas usquequa

que. Comment l'homme dans In quo corrigit adosa jeunesse peut-il redresser lescentior viam suam, sa voie , sinon en gardant in custodiendo sermo, vos paroles ?

nes tuos. Je vous ai cherché del In: toto corde meo tout mon coeur, ne me re-exquisivi te : ne repeljettez pas de l'observance las me à mandatis tuis, de vos préceptes.

Je tiens vos paroles câ- In corde meo abschées dans le fond de mon condi eloquia tua , ut coeur , afin que je ne vous non peccem tibi. offense point.

Vous êtes béni , Sei- Benedictus es, Dogneur : enseignez-moi vo- mine: doce me justifitre loi.

cationes tuas. Mes lèvres ont prononcé In labiis meis, protoutes les ordonnances de nuntiavi omnia judivotre bouche.

cia oris tui. J'ai trouvé autant de joie In via testimonio-, dans la voie de vos com- rum tuorum delectatus mandemens, que dans la sum, sicut in omnibus possession de toutes les ri-divitiis. chesses du monde.

Je méditerai sur vos pré-i In mandatis tuis

exercebor, et consi-ceptes, et je tiendrai mes derabo vias tuas. yeux arrêtés sur vos voies.

In justificationibus Je méditerai sur vos ortuis meditabor, non donnances, et je n'oublierai obliviscar sermones point vos paroles. tuos. :

Division du Pseaume 118. D Etribue servo tuo, ITAites grace à votre ser

h vivifica me : et viteur, Seigneur; que custodiam sermones je vive, et je garderai vos tuos.

commandemens. Revela oculos meos, Dévoilez mes yeux, et je et considerabo mira contemplerai les merveilles bilia de lege tua. de votre loi.

Incola ego sum in Je suis sur la terre comme terra, non abscondas, un étranger : ne me cachez à me mandata tua. pas vos préceptes.

Concupivit animal Mon ame a souhaité de mea desiderare justifi- brûler sans cesse du desir cationes tuas , in om- de votre loi. ni tempore.. ,. Increpasti superbos: Vous avez tonné contre maledicti qui declinant les superbes: ceux qui se déà mandatis tuis. tournent de vos commande

mens seront maudits. . Aufer à me oppro-| Détournez de moi l'opbrium et contemptum, probre et le mépris ; puisquia testimonia tua ex- que j'ai recherché vos comquisivi.

mandemens. Etenim sederunt Car les Princes se sont principes, et adversùm assis pour parler ensemble me loquebantur : ser-contre moi, mais votre servus autem tuus exerce-viteur s'exerçoit cependant batur in justificationi-| dans votre loi. bus tuis. · Nam et testimonial. Vos ordonnances sont le

sujet de ma méditation : vos | tua meditatio mea est, préceptes sont mon conseil. et consilium meum jus

tificationes tuæ. Mon ame est demeurée Adhæsit pavimento attachée en terre ; redon- anima mea, vivifica ,nez-moi la vie selon votre me secundùm verbum promesse.

tuum. Je vous ai toujours expo- Vias meas enuntiavi, sé mes entreprises, et vous et exaudisti me : doce m'avez exaucé : enseignez-me justificationes tuas. moi vos ordonnances.

Instruisez-moi de la ma-1 Viam justificationum nière qu'il faut vivre selon tuarum instrue me, et vos préceptes ; et alors je exercebor in mirabiméditeraisurvos merveilles. libus tuis.

Mon ame s'est assoupie Dormitavit anima d'ennui ; fortifiez-moi par mea præ tædio, confira vos paroles.

ma me in verbis tuis. Détournez de moi la voie Viam iniquitatis amode l'iniquité, et ayez pitié ve à me, et de lege tua de moi selon votre loi. miserere mei.

J'ai choisi la voie de la Viam veritatis elegi, vérité, je n'ai point oublié judicia tua non sum vos préceptes.

oblitus.

taché à vos commandemens, tuis, Domine, noli me ne me laissez pas tomber confundere. dans la confusion.

J'ai couru avec allégresse Viam mandatorum dans la voie de vos com- tuorum cucurri; cùm mandemens, lorsque vous dilatasti cor meum. avez étendu mon coeur.

Le Symbole de Š. Athanase. n Uiconque veut être Uicumque vult

sauvé, doit, avant! salvus esse : ante toutes choses, embrasser omnia opus est ut te

neatCatholicam fidem. et tenir la Foi catholique.

Quam nisi quisque Et quiconque ne la conintegram, inviolatam- servera pas entière et invioque servaverit : abs-lable, périra infaillibleque dubio in æternum ment pour l'éternité. peribit.

Fides autem Catho-1 Or la Foi Catholique lica hæc est : ut unum consiste à adorer un seul Deum in Trinitate, et Dieu en trois Personnes , et Trinitatem in unitate trois Personnes en une seule veneremur.

Divinité. Neque confunden-! Sans confondre les Pertes personas : neque sonnes , ni séparer la subssubstantiam separan- tance.

tes.

Alia est enim per- Car autre est la personne · sona Patris , alia Filü: du Père, autre celle du Fils, alia Spiritûs sancti. autre celle du Saint-Esprit.

Sed Patris, et Filii, Mais la divinité du Père, et Spiritûs sancti una du Fils et du Saint-Esprit est divinitas, æqualis est une , la gloire égale, et gloria, coæterna ma- la majesté coéternelle. jestas.

Qualis Pater, talis Tel qu'est le Père, tel Filius, talis Spiritus est le Fils, tel est le Saint

Esprit. Increatus Pater, in- Le Père est incréé, le Fils creatus Filius, increa- est incréé, le Saint-Esprit tus Spiritus Sanctus. est incréé.

Immensus Pater , Le Père est immense, le Immensus Filius : im- Fils est immense, le Saintmensus Spiritus Sanc-Esprit est immense. tús.

Æternus Pater, æter- Le Père est éternel, le nus Filius : æternus Fils est éternel, le Saints Spiritus Sanctus. Esprit est éternel.

Sanctcreatus Patincrea- leste incréé

tus Spiritilius, increm) Le per

· Et toutefois ce ne sont Et tamen non tres pas trois éternels ; mais un æterni: sed unus æteréternel.

nus. · Comme aussi ce ne sont. Sicut non tres inpas trois incréés et trois creati, nec tres imimmenses ; mais un incréé, mensi : sed unus inet un immense.

creatus et unus im

mensus. De même le Père est tout- Similiter omnipopuissant, le Fils est tout-tens Pater, omnipotens puissant, le Saint-Esprit Filius : omnipotens est tout-puissant.

Spiritus sanctus. Et toutefois ce ne sont Et tamen non tres pas trois tout-puissans, mais omnipotentes : sed

Ainsi le Père est Dieu, le Ita Deus Pater , Fils est Dieu , et le Saint-Deus Filius : Deus SpiEsprit est Dieu..

ritus sanctus. Et toutefois ce ne sont Et tamen non tres pas trois Dieux, mais un Dii : sed unus est Deus. seul Dieu.

Ainsi le Père est Seigneur, Ita Dominus Pater, le Fils est Seigneur, le Saint- Dominus Filius : DoEsprit est Seigneur. minus Spiritus sanctus.

Et toutefois ce ne sont Et tamen non tres. pas trois Seigneurs; mais ce Domini ; sed unus est n'est qu'un seul Seigneur. Dominus. · Car" comme la vérité Quia , sicut singilchrétienne nous oblige de latim unam quamque confesser que chaque per-personam, Deum ac sonne des trois est Dieu et Dominum confiteri Seigneur; aussi la religion christianâ veritate comcatholique nous défend de pellimur; ita tres deos dire trois dieux, qu trois aut dominos dicere caseigneurs.

tholicà religione proThibemur.

« PoprzedniaDalej »