Obrazy na stronie
PDF
ePub

et publia sous son nom ou sous celui de son associé une grande quantité de livres dont on trouve la liste dans les Annales typographiques de Maittaire, et dans le catalogue imprimé par Robert Estienne, sous ce titre : Libri venales in bibliopolio Roberti Stephani, tum ab Henrico patre, tum à Simone Colinco ejus vitrico excusi.

Simon de Colines introduisit en France le caractère italique dont Alde Manuce est l'inventeur. C'est avec ces caractères que sont imprimées les poésies latines de J. Darcius; seulement, les notes marginales sont en petit romain. L'impression de ce volume rivalise de netteté avec les autres éditions grecques, latines et françoises, publiées par Simon de Colines. Ces diverses éditions sont fort recherchées par certains amateurs qui reconnoissent que cet imprimeur est l'un des membres les plus distingués de la pléiade des Estienne. Cette opinion est la nôtre : une collection de belles éditions est incomplète à nos yeux, dès qu'elle ne renferme pas au moins un volume imprimé par Simon de Colines.

52. CAPITOLO DEL GIOCO della Primiera, col comento di mes.

ser Pietro Paulo da san Chirico. Venetiis, Bern. de Bin. donis, 1534, in-8, m. r., fil. tr. dor. (Kælher). 28—» Livre singulier, dans lequel à propos d'un Capitolo sur la Primiera, jeu qui est fort en vogue encore de nos jours en Italie, on parle des échecs et de beaucoup d'autres jeux, tels que le Sbaraglino, les tarots, la Ronfa, la Bassetta, etc., etc., et l'on raconte une foule d'anecdotes curieuses relatives à divers personnages célèbres de l'Italie. On attribue cette pièce facétieuse à Berni.

53. Dachi (Aug.). de variis loquendi figuris libellus ysa

gogicus. Coloniæ, Ulricus Zell, sine anno sed circa 1470; in-4, mar. vert, tr. dor................... 35—0 Exemplaire très bien conservé d'un livre fort rare, composé de 24 feuillets (27 lignes par page), et décrit par M. Brunet. (Manuel, t. II, page 24.) 54. Documents historiques relatifs à l'Histoire de France,

tirés des archives de la ville de Strasbourg, par Ant. de Kentzinger. Strasbourg, 1818 et 1819; 2 vol. in-8, br............................... 16–)

Lettres et pièces originales de François ler, Henri II, François de Guise, Fr. de Coligny, Louis de Bourbon, prince de Condé, Charles IX, lettre de Henri de Bourbon, prince de Condé, Henri IV, J. Bongars, Catherine de Bourbon, lettre de Louis XIII, cardinal de La Valette, de Chavigni, du duc d'Orléans au prince de Condé, Louis XIV, etc., etc.

55. Giunta fatta al ragionamento degli articoli et de

verbi, di P. Bembo. Modona, Heredi di Gadaldino, 1563, in-4, mar. r., tr. dor..................... 25–» Cette édition originale d'un des ouvrages les plus savants de L. Castelvetro,

est rare.

56. LE GRAND MIROIR DES REFORMEZ, sous l'Histoire tra

gique de Dorimène. Genève, 1673; 1 vol. pet. in-8, · figures gravées sur cuivre, veau marb....... 36—1

TRÈS-RARE et curieux volume. L'auteur déclare, dans sa préface, que ce roman est historique : « Asseurez-vous aussy qu'il ne paroist au monde a que depuis l'an 1673, quoy qu'imprimé de vielle datte , les exemplaires « en ayant este detenus dans un coffre jusqu'à la mort de notre inquisia teur, lequel les vouloit supprimer, s'estant imaginé que ce liure feroit « plus de tort que d'honneur à nostre réforme. Jugez-en, cher lecteur, « après l'avoir leu en patience de son stil, qui ne peut estre fort mignon, e puisqu'il est de Genève, où l'on ne fait pas si bien la révérence à la « françoise qu'à la suisse et à la savoyarde, ,

C'est, en effet, une violente satire des calvinistes et de leurs doctrines; à la suite de l'Histoire de Dorimène, on lit l'Histoire de Benjamin, fils de Dorimène, celle de Polexandre, fils de Benjamin, et les Amoureuses avenlures de Saladin, fils de Polexandre. Les Aventures de Saladin occupent plus des deux tiers du volume; mais elles sont entre-coupées d'épisodes, tels que l'Histoire de la beryère Magdelon; - d'Uranie, demoiselle espagnole ; du Chevalier de la Magdelene; et les Aventures facétieuses de Palaimont. Ce roman, s'il est réellement historique, contient les aventures d'une famille, depuis la prise de Jérusalem par Godefroi de Bouillon, jusqu'au milieu du XVI° siècle.

57. Gyges GALLUS, Petro Firmiano authore. Paris, D.

Thierry, 1659; pet. in-12, tit. gr. vél....... 20—1

L'auteur de ce livre est le P. Zacharie, capucin de Lisieux ; ceci est prouvé par l'approbation qui commence ainsi : « Nos infra scripti......, « Reverendi patris Zachariæ, capucini Lexoviensis Gygen cum somniis « sapientis sub nomine Petri Firmiani editum, accuratè legimus ; » et par l'extrait du privilége placé en tête de la traduction française, édit. de 1663, qui contient ces mots : « Par grâce et privilege du Roi....., il est permis au « R. P. Zacharie de Lisieux, prédicateur capucin, de faire imprimer..... le « livre par lui composé, intitulé Gyges gallus, »

Le titre gravé ne donne aucune indication de lieu, d'imprimeur, ni d'année; mais on lit à la fin du volume : Parisiis, apud viduam et Dionysium Thierry, etc., 1659.

[ocr errors]

« Cette fiction, où l'auteur suppose que, devenu possesseur du fameux « anneau de Gygès, il en profite pour pénétrer dans l'intérieur des maisons a et décrire ce qu'il y voit, prouve que l'idée du Diable boiteux, de Lesage, a n'est pas neuve. Pour connoître ce qu'en dit l'abbé Coupé, qui place « Gygés au-dessus de l'ouvrage françois, voir la Bibliothèque des Romans , « décembre 1779 et février 1780. Ce livre a été souvent réimprimé, 1660, a in-ls et in-8. — Ratisbonne, 1686, in-8. Traduit en françois par le P. An« toine de Paris, en 1663, in-12. n.

(DE MANNE, Nouv. rec. d'ouvrages anonymes.)

58. Gyges (le) GALLUS de P. Firmian, traduit par le P.

Antoine de Paris, prédicateur capucin. Paris, D.

Thierry, 1863 ; 1 vol. in-12, tit. gr., rel.... 20—1 Cette traduction ne manque pas d'élégance et reproduit fidèlement le texte latin. Parmi les différents chapitres de ce roman de meurs, nous avons remarqué les Sangsues, les Tables cruélles, la Pierre de touche des Juges, la Bibliothèque d'un riche, la Chasse aux princes, les Funérailles de la vertu, le Malade sans maladie, les Hommes femmes, la Jeune vieille, etc.

La traducteur a dédié son livre à Dreux d'Aubray, comte d'Offemont, lieutenant civil de la ville de Paris ; on sait qu'il fut le malheureux père de la marquise de Brinvilliers. Nous citerons un passage de cette dédicace : « Ne voilez pas par humilité,...., cette haute piété qui vous fait chrétien a sans bassesse, et vertueux sans faste, dont l'éclat même brille sur le « front de Monsieur votre fils, et de Mademoiselle votre fille, qu'on peut dire « les portraits les mieux tirés des vertus de Monsieur leur père, l'un par a sa sagesse sur les fleurs de lis, et l'autre par les actions de sa sainte a vie. » Si le P. Antoine a vécu jusqu'en 1676, il a dû regretter amèrement cet éloge pompeux des vertus de la Brinvilliers. 59. L'Anglois (Pierre). Discours des hiéroglyphes aegy

tiens, emblemes, devises, etc. Paris, 1584; in-4 vél. fil. tr. dor...........................1.. 36—» Voir sur ce livre l’Analecta-Biblion, page 105 de la présente livraison. 60: Lossius. Historia passionis , mortis, sepulturae et

resurrectionis Jesu Christi, interrogationibus et objectionibus explicata : et iconibus artificiosè expressa. In gratiam et usum scholarum puerilium, etc. Lucâ Lossio Luneburgensi autore. Eadem carmine eleg. reddita per Jo. Lon. Fil. Francof., apud Chr. Egenolphum, 1552. — Evangelia quae consueto more dominicis et aliis festis diebus in ecclesiâ leguntur, heroico carmine à Georgio Aemilio M. reddita, cum imaginibus artificiosè sculptis. Coloniæ , 1554; 1 vol. in-8, mar. r., tr. dor. Jansén. (Capé)...................... 75—

L'ouvrage de L. Lossius est ainsi divisé : De pussione in quatuor actus; de sepultura; de resurrectione. Chacun des actes se compose d'un sommaire en vers latins, d'un récit extrait des Evangiles, suivi de questions et d'objections avec les réponses. Ce livre de 53 feuillets, est orné de 32 figures sur bois imprimées dans le texte. La dix-neuvième, représentant la scène de l'Ecce Homo, est répétée sur le titre. On distingue aisément deux séries de figures, dont l'une renferme 20 gravures fort nettes, de 7 cent. de large sur 6 cent. de haut; l'autre contient 12 gravures de 5 cent. de large sur 8 cent, 1/2 de haut : celles-ci sont l'oeuvre d'un artiste moins habile.

Les Evangiles traduits en vers latins, par G. Aemilius, et divisés en trois parties : Evangelia hyemalia ; - Aestivalia; - Festivalia; sont ornés de 77 grayures d'un bon style.

Les deux ouvrages réunis dans ce volume, sont très-rares, ne sont point cités par les bibliographes, et se recommandent à l'attention des amateurs par de nombreuses gravures qui ne manquent ni d'intérêt, ni d'élégance. 61. LYSIAE atheniensis orationes duae, latinitate donatæ

(A. J. Vitali), Romæ, Mazochius, 1515; in-4, mar. rouge, tr. dor....

...... 18—» Ce volume, imprimé en lettres rondes, contient à la fin une vie de Lysias et un distique latin à sa louange. 62. Monti (Vincenzo). Proposta di alcune correzioni ed

aggiunti al vocabolario della Crusca. Milano, regia stamperia, 1817-1824; 3 vol. grand in-8, veau ant., fil. (Thouvenin).......................... 28--Ouvrage célèbre dont l'apparition fut le signal d'une lutte animée entre les Toscans et les Lombards. Ce livre, qui doit être lu et médité par tous ceux qui veulent étudier à fond la langue italienne, n'a d'autres défauts que d'être rédigé dans des vues systématiquement hostiles à l'Académie de la Crusca. Monti, qui s'y est montré si habile philologue, n'auroit pas dú méconnoître les immenses services rendus à la langue italienne par les auteurs du Vocabolario. 63. MUNTERI (Theoph. Ludolph.) Parerga historico philo.

logica. Gottingae, 1749; in-8, fig., bas....... 18—1 I. De Herculaneo. — II. De puerorum apud veteres Germanos educatione. - III. De petalismo, — IV. De ara Lugdunensi. – V. Card. Quirini de Her

culaneo epistola obseruationes passim adjecit Munter. – VI. De musa a poetis implorari quondam solita. 64. OBSOPOEUS (Vincentius) de arte bibendi; theses inau

gurales de virginibus ; Lugduni Batavor., 1754; petit in-12, d.-rel. mar. NON ROGNÉ.............. 18 –» Ce volume contient encore les dissertations suivantes : Matthaeus Delio de arte jocandi. – Nicodemi Frischlini in ebrietatem elegia - de peditu, ejusque speciebus - de Jure potandi disputatio - de cucurbitiane disputa. tio feudalis -- Bonus mulier sive de mulieribus - de osculis jucunda dissertatio - de jure ct natura pennalium disputatio floja cortum versicale. 65. ORATIONES ALIQUOT ELEGANTES, à variis variarum ci

uitatum imperio veneto subjectarum legatis pronuntiatae: quibus Venetis Ducibus recens creatis gratulantur. Parisiis, apud Aegid. Maugier, 1579; in-16 vél.. 18—» Ce petit volume fort rare est dédié à Arnault Sorbin, et renferme douze harangues traduites de l'italien en latin par Charles Garnier. Ces harangues furent prononcées lors de l'avènement au pouvoir des doges Nic. Trono (1471), Nic. Marcel (1473), Léon Loredano (1501), Franç. Donat (1545), Ant. Trévisan (1553), Fr. Venier (1554), et Jér. Priolo (1559). Le traducteur et son livre ont été complètement oubliés par les bibliographes. 66. OVIDII Metamorphoses, argumentis quidem soluta

oratione, enarrationibus autem et allegoriis elegiaco versu accuratissimè expositae, summaque diligentia ac studio illustratae per Joan. Sprengium. Parisiis, Hier. de Marnef, 1583; in-16, parch., (mouillé)... 15 -1 «Und cum artificiosis picturis præcipuas historias aptè repræsentantibus.) (173 figures gravées sur bois.)

Dans le même volume se trouve relié : FABULARUM OVIDII INTERPRETATIO tradita in academia Regiomontana a Georgio Sabino. Parisius, Carolus Rogerius. 1579–1580. 67. PENON. Hymnus angelicus, sive doctoris angelici

summæ theologicæ rhythmica synopsis. — Quæstiones 612; articuli 3120, auct. fr. Franc. Penon, ord. prædicatorum strictioris observantiæ. Paris., ap. Dion. Moreau, 1651 ; pet. in-12, front. gr., vign., mar. r., fil., tr. d.

(anc. rel.) belle condition................. 18—1 · Le but de l'auteur est de fixer dans la mémoire, à l'aide de vers artificiels. les 612 questions et les 3120 articles de la Somme de saint Thomas.

« PoprzedniaDalej »