De la Monarchie pontificale, à propos du livre de Mgr l'évêque de Sura

Przednia ok³adka
V. Palmé, 1870 - 311
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 157 - Et moi je te dis que tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Strona 156 - Ad hanc enim Ecclesiam, propter potentiorem principalitatem, necesse est omnem convenire Ecclesiam ; hoc est, eos qui sunt undique fideles : in qua semper, ab his qui sunt undique, conservata est ea quae est ab Apostolis traditio.
Strona 217 - Pères ont toujours enseignée à tous les fidèles. Quant aux choses dont on sait qu'on dispute dans les écoles, quoique les ministres ne cessent de les alléguer pour rendre cette puissance odieuse , il n'est pas nécessaire d'en parler ici , puisqu'elles ne sont pas de la foi catholique.
Strona 242 - le chef de toute l'Église, le Père et le Docteur de » tous les chrétiens, et qu'il a reçu de Jésus-Christ, » dans la personne de saint Pierre, une pleine puis...
Strona 243 - Christi fidelibus est, sanctam Apostolicam Sedem, et Romanum Pontificem in universum orbem tenere primatum, et ipsum Pontificem Romanum successorem esse beati Petri, principis Apostolorum, et verum Christi Vicarium, totiusque Ecclesiae caput, et omnium Christianorum patrem ac doctorem existere...
Strona 242 - Romanus Pontifex est successor, cum potestatis plenitudine recepisse veraciter et humiliter recognoscit...
Strona 195 - Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.
Strona 174 - Numerate sacerdotes vel ab ipsa Petri sede, Et in ordine illo patrum quis cui successit, videte: Ipsa est petra, quam non vincunt superbae inferorum portae (Matth.
Strona 161 - Sie et Ecclesia Domini luce perfusa per orbem totum radios suos porrigit; unum tamen lumen est, quod ubique diffunditur, nec unitas corporis separatur.
Strona 142 - Et moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères. 33. Pierre lui dit : Seigneur, je suis prêt à aller avec vous, et en prison, et à la mort.

Informacje bibliograficzne