Obrazy na stronie
PDF
ePub

MANDEMENTS

DES

ÉVÊQUES DE QUÉBEC

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

-1029
Iarvar l'ollege Library

Bequest of
FRANCIS FARKMAN

17 Jan. 1894

PORT

MONSEIGNEUR TURGEON.

Pierre-Flavien Turgeon naquit à Québec, le 12 novembre 1787, de Monsieur Louis Turgeon, respectable négociant, et de Dame Louise Dumont. A l'âge de treize ans, il entra au petit séminaire de cette ville, et se distingua, durant tout le cours de ses études, par des talents remarquables unis à la plus aimable piété. Sa dévotion à l'église, et la modestie de toutes ses démarches étaient telles que ses confrères aimaient à le comparer à saint Louis de Gonzague. Rendu en Troisième, il méritait qu'on écrivît de lui dans son bulletin annuel : quo sapientior in schola nullus existit.

« Monseigneur Plessis, avec ce coup d'æil qui lui faisait si bien connaitre les hommes, avait remarqué cet élève au milieu de ses condisciples. Il l'appela auprès de sa personne, après sa Rhétorique, pour l'employer au secrétariat, et lui donna en même temps la soutane. Le jeune abbé suivit son cours de philosophie et de théologie, tout en s'initiant déjà, sous un si grand maître, aux détails de l'administration. Monseigneur Plessis caressait secrètement l'idée de laisser à sa mort le trône épiscopal à Monsieur Turgeon lui-même. Il voulait, de longue main, le préparer à ce poste important, et multipliant ses rapports avec lui, lui faire connaître ses vues et le mettre en état de maintenir les traditions établies. C'est Monsieur l'abbé Ferland qui, dans sa biographie de Monseigneur Plessis, nous fait connaitre ces détails.

» Cependant la Providence eut d'autres vues : ce ne fut que vingt-cinq ans après la mort de son vénérable ami qu'elle lui permit de monter sur le siège épiscopal. Elle voulait qu'il rendit auparavant au séminaire de Québec d'éminents services.

» Ordonné prêtre le 29 août 1810, il fut agrégé au séminaire le 19 octobre 1811, et demeura attaché à cette maison l'espace de vingt-deux ans. Il y occupa tour à tour la charge de directeur du grand et du petit séminaire, de premier assistant supérieur et de procureur. Il remplit cette dernière charge l'espace de neuf

« PoprzedniaDalej »