Psaumes nouvellement traduits sur l'Hébreu: et mis dans leur ordre naturel, avec des explications et des notes critiques : on y a joint: les cantiques evangéliques, et ceux de Laudes selon le Bréviaire de Paris, égalment avec des explications et des notes

Przednia ok³adka
Eberhart, 1809
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 429 - Car comme Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre de la baleine, ainsi le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.
Strona 249 - N'OTRE Père, qui êtes aux cieux : Que votre nom soit sanctifié; Que votre règne arrive; Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel...
Strona 291 - Mais, quant à vous, vous êtes la race choisie, l'ordre des prêtres-rois, la nation sainte, le peuple conquis ; afin que vous publiiez les grandeurs de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière; 10.
Strona 458 - Il a déployé la force de son bras ; il a dissipé ceux qui s'élevaient d'orgueil dans les pensées de leur cœur ; il a...
Strona 453 - Saint-Esprit , et élevant la voix , elle s'écria : Vous êtes bénie entre toutes les femmes , et le fruit de vos entrailles est béni ; et d'où me vient ce bonheur, que la mère de mon Seigneur...
Strona 90 - On entendit tout d'un coup un grand bruit, comme d'un vent violent et impétueux, qui venait du ciel, et qui remplit toute la maison où ils étaient assis.
Strona 91 - Quand les jours de la Pentecôte furent accomplis, les disciples étant tous ensemble dans un même lieu, 2. on entendit tout d'un coup un grand bruit, comme d'un vent impétueux, qui venait du ciel, et qui remplit toute la maison où ils étaient assis.

Informacje bibliograficzne