Revue thomiste, Tom 12

Przednia ok³adka
École de théologie, 1904
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Spis tre¶ci

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 206 - Donc toutes choses étant causées et causantes , aidées et aidantes, médiates et immédiates, et toutes s'entretenant par un lien naturel et insensible qui lie les plus éloignées et les plus différentes, je tiens impossible de connaître les parties sans connaître le tout, non plus que de connaître le tout sans connaître particulièrement les parties.
Strona 373 - ... car, si j'eusse été seul et indépendant de tout autre, en sorte que j'eusse eu de moi-même tout ce peu que je participais de l'Être parfait, j'eusse pu avoir de moi , par même raison , tout le surplus que je connaissais me manquer , et ainsi être...
Strona 525 - Et moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères. 33. Pierre lui dit : Seigneur, je suis prêt à aller avec vous, et en prison, et à la mort.
Strona 669 - Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
Strona 704 - Je fus entraîné vers les sciences historiques, petites sciences conjecturales qui se défont sans cesse après s'être faites, et qu'on négligera dans cent ans.
Strona 680 - Je suis la Résurrection et la Vie ; celui qui croit en moi, vivra, quand même il serait mort ; 26 Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point pour toujours.
Strona 680 - ... ennemis de la croix de Christ, dont la fin sera la perdition, dont le dieu est leur ventre, qui cherchent leur gloire dans ce qui est leur honte, et qui ne songent qu'aux choses de la terre. 20 Mais notre cité à nous est aux cieux, d'où nous attendons aussi, comme sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera notre corps misérable, de manière à le rendre semblable à son corps glorieux, par l'effet de son pouvoir et de son empire sur toutes choses. * Ainsi donc, mes chers et bien-aimés...
Strona 49 - Pour peu qu'on y réfléchisse, et quelles que soient les circonstances extérieures auxquelles se sont rattachés l'éveil et les progrès de la connaissance religieuse dans l'homme, ce qu'on appelle révélation n'a pu être que la conscience acquise par l'homme de son rapport avec Dieu.
Strona 537 - Car tout a été créé par lui dans le ciel et sur la terre : les choses visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances; tout a été créé par lui et pour lui.
Strona 624 - J'entends ici une vraie bonne espèce, fixe comme les espèces naturelles, et se maintenant, comme elles, sans le secours de l'homme. A plus forte raison cela estil vrai des genre?.

Informacje bibliograficzne