Les séductions politiques, ou l'an M.DCCC.XXI.: roman

Przednia ok³adka
Pillet ainé, 1822 - 416
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Wybrane strony

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 78 - Je vis encore s'élever de la terre une autre bête, qui avait deux cornes, semblables à celles de l'agneau; mais elle parlait comme le dragon.
Strona 198 - N'OTRE Père, qui êtes aux cieux : Que votre nom soit sanctifié; Que votre règne arrive; Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel...
Strona 77 - II suscitera une violente persécution contre les chrétiens ; il exigera de tous une adoration divine pour sa personne; il en entraînera plusieurs, et ceux qui ne lui obéiront pas, il les fera mourir.
Strona 78 - Elle fera encore que tous les hommes, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent le caractère de la bête à la main droite ou au front (d).
Strona 79 - XIV. т je vis; et voilà l'Agneau debout | sur la montagne de Sion , et avec lui cent quarante - quatre mille I qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur le front.
Strona 20 - ... Marsouins" sont morts au champ d'honneur, le théâtre remplace la société de gymnastique. Il lui faut quelques mois avant de revêtir sa soutane et de raser sa barbe guerrière. Le culte de la patrie devient son thème favori. Mais un des tournants de sa vie se situe le 21 janvier 1921, quand il assiste pour la première fois à une séance de la Chambre des Députés où il reviendra souvent en spectateur. Il a contracté là le virus de la politique. Il soutient les candidats de la liste...
Strona 77 - Et qui pourra combattre contre elle? 5. Et il lui fut donné une bouche, qui se glorifiait insolemment, et qui blasphémait ; et elle reçut le pouvoir de faire la guerre durant quarante-deux mois.
Strona 78 - ... qui avait deux cornes semblables à celles de » l'Agneau; mais elle parlait comme le dragon, » — et elle exerça toute la puissance de la » première bête dont la blessure mortelle avait » été guérie. — Elle fit de grands prodiges ; et n elle séduisit ceux qui habitaient sur la terre,, » à cause des prodiges qu'elle avait eu le pou...
Strona 326 - Il y est dit , en propres termes: « que l'armée n'a d'autre intention que •f de mettre le roi Victor-Emmanuel en état de « suivre les mouvemens de son cœur vraiment « italien, en l'affranchissant du joug de l'^fulri...

Informacje bibliograficzne