Obrazy na stronie
PDF
ePub

Cependant des faits semblables, et qui méri» taient d'être remémorés, se passaient ailleurs, » là où la puissance de Gabriel combattait : avec » de fières enseignes, il perçait les bataillons pro» fonds de Moloch, roi furieux qui le défiait, et qui

menaçait de le traîner attaché aux roues de » son char; la langue blasphématrice de cet Ange

n'épargnait pas même l'UNITÉ SÁCrée du ciel. » Mais tout à l'heure fendu jusqu'à la ceinture, » ses armes brisées, et dans une affreuse douleur, » il fuit en mugissant.

» A chaque aile, Uriel et Raphaël vainquirent » d'insolens ennemis, Adramaleck et Asmodée,

quoique énormes et armés de rochers de dia» mant; deux puissans trônes qui dédaignaient » d'être moins que des Dieux; leur fuite leur en

seigna des pensées plus humbles, broyés qu'ils » furent par des blessures effroyables, malgré » la cuirasse et la cotte de mailles. Abdiel » n'oublia pas de fatiguer la troupe athée; à » coups redoublés il renversa Ariel, Arioc, et la » violence de Ramiel, écorché et brûlé.

» Je pourrais parler de mille autres et éterniser » leurs noms ici sur la terre; mais ces anges

élus, contens de leur renommée dans le ciel, . » ne cherchent pas l'approbation des hommes. » Quant aux autres, bien qu'étonnans en puis» sance , en actions de guerre , et avides de » renommée, comme ils sont par arrêt effacés » du ciel et de la mémoire sacrée, laissons-les

[ocr errors]
[ocr errors]

Nameless in dark oblivion let them dwell:
For strength from truth divided and from just,
Illaudable, naught merits but dispraise
And ignominy; yet to glory aspires
Vain-glorious, and through infamy seeks fame:
Therefore eternal silence be their doom.

And now, their mightiest quell'd, the battel swerved, With many an inroad gored; deformed rout Enter'd, and foul disorder; all the ground With shiver'd armour strown, and on a heap Chariot and charioteer lay overturn'd, And fiery foaming steeds; what stood, recoil'd O'erwearied, through the faint Satanic host, Defensive scarce; or with pale fear surprised, Then first with fear surprised, and sense of pain, Fled ignominious, to such evil brought By sin of disobedience; till that hour Not liable to fear, or flight, or pain.

Far otherwise the inviolable saints,
In cubic phalanx firm, advanced entire,
Inyulnerable, impenetrably arm'd;
Such high advantages their innocence
Gave them above their foes; not to have sinn'd,
Not to have disobey'd; in fight they stood
Unwearied, unobnoxious to be pain'd

[ocr errors]

>> habiter sans nom le noir oubli. La force se

parée de la vérité et de la justice, indigne de louange, ne mérite que reproche et ignomi» nie : toutefois, vaine et arrogante, elle aspire » à la gloire , et cherche à devenir fameuse par » l'infamie : que l'éternel silence soit son par» tage!

» Et maintenant leurs plus puissans chefs abattus, l'armée plia, par plusieurs charges » enfoncée : la Déroute informe et le honteux » Désordre y entrèrent; le champ de bataille » était semé d'armes brisées; les chars et leurs » conducteurs, les coursiers de flammes écu» mans, étaient renversés en monceaux. Ce qui » reste debout recule accablé de fatigue dans » l'ost satanique exténué qui se défend à peine;

surpris par la pâle frayeur, pour la première „

fois, surpris par la frayeur et par le senti» ment de la douleur, ces anges fuient ignomi» nieusement, amenés à ce mal par le péché » de la désobéissance : jusqu'à cette heure, ils » n'avaient été assujétis ni à la crainte, ni à la » fuite, ni à la douleur.

» Il en était tout autrement des inviolables Saints; d'un pas assuré en

assuré en phalange carrée , ils avançaient entiers, invulnérables, impénétra„blement armés: tel était l'immense avantage que » leur donnait leur innocence sur leurs ennemis; » pour n'avoir pas péché, pour n'avoir

pas

dés» obéi, au combat ils demeuraient sans fatigue,

))

By wound, though from their place by violence moved.

Now Night her course began, and, over heaven
Inducing darkness, grateful truce imposed,
And silence on the odious din of war :
Under her cloudy covert both retired,
Victor and vanquish'd. On the foughten field
Michaël and his angels prevalent
Encamping, placed in guard their watches round,
Cherubic waving fires : on the other part,
Satan with his rebellious disappear'd,
Far in the dark dislodged; and, void of rest,
His potentates to council call’d by night;
And in the midst thus undismay'd began :-

Oh! now in danger tried, now known in arms
Not to be overpower'd, companions dear,
Found worthy not of liberty alone,
Too mean pretence! but what we more affect,
Honour, dominion, glory, and renown;
Who have sustain'd one day in doubtful fight,
(And if one day, why not eternal days?)
What heaven's Lord had powerfulest to send
Against us from about his throne, and judged
Sufficient to subdue us to his will,
But proves not so: then fallible, it seems,

»

[ocr errors]
[ocr errors]

inexposés à souffrir des blessures, bien

que

de » leur rang par la violence écartés.

» La Nuit à présent commençait sa course ; répandant dans le ciel l'obscurité, elle im» posa le silence et une agréable trève à l'odieux » fracas de la guerre : sous son abri nébuleux » se retirèrent le vainqueur et le vaincu. Mi» chel et ses anges restés les maîtres campent » sur le champ de bataille, posent leurs sen» tinelles à l'entour , chérubins agitant des flam» mes. De l'autre part, Satan avec ses rebelles disparut, au loin retiré dans l'ombre. Privé de

repos , il appelle de nuit ses Potentats au » conseil ; au milieu d'eux et non découragé, il » leur parle ainsi :

» — O vous, à présent par le danger éprouvés, » à présent connus dans les armes pour ne pou» voir être dominés, chers

compagnons trouvés dignes non seulement de la liberté (trop mince prétention), mais ce qui nous touche davantage,

dignes d'honneur, d'empire, de gloire et de re» nommée! Vous avez soutenu pendant un jour » dans un combat douteux (et si, pendant un jour, » pourquoi pas pendant des jours éternels?), vous » avez soutenu l'attaque de ce que le Seigneur du » ciel, d'autour de son trône, avait à envoyer

de plus puissant contre nous, ce qu'il avait jugé » suffisant pour nous soumettre à sa volonté : il » n'en est pas ainsi arrivé !..... Donc, ce semble, » nous pouvons le regarder comme faillible

))

[ocr errors]
« PoprzedniaDalej »