Obrazy na stronie
PDF
ePub

LE

CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

[ocr errors][merged small][merged small]

LE

CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

REVUE RELIGIEUSE DE LA SUISSE ROMANDE

Que, suivant la vérité dans la charité, nous
croissions à tous égards en Celui qui est le
chef, savoir Christ.

Eph. IV, 15.
Bel état de l'Eglise, quand elle n'est plus
soutenue que de Dieu !

PASCAL.

TRENTE-TROISIÈME ANNÉE

1890

LAUSANNE
BUREAU DU CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

chez Georges Bridel & al. éditeurs, place de la Louve

1890

[blocks in formation]

Le Comité de rédaction dirige la marche générale du journal. Chaque collaborateur demeure d'ailleurs responsable de ses propres articles, sans être solidaire des vues exprimées par d'autres collaborateurs.

LE CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

ÉTUDE BIBLIQUE

c'est un moment de sérieuse médita

tion; c'est une étape de la vie, où l'on La petitesse de l'homme et

fait halte un instant, où l'on reprend les attentions de Dieu.

haleine en calculant le chemin par

couru, et où l'on se recueillé avant d'en-
Quand je regarde tes cieux, ouvrage de les doigts,
La lune et les étoiles que tu as formées :

treprendre une nouvelle marche.
Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui,
Et le fils de l'homme, pour que tu le visites ?

(Ps. VIII, 4, 5.) S'il est des époques de la vie qui

Si cette revue rétrospective est équiappellent l'homme à réfléchir sur sa table, si cet examen est sincère, deux destinée, à faire le compte de ses voies,

sentiments alors s'élèvent dans notre en mesurant sa petitesse et l'étendue de âme, l'humiliation et la reconnaissance, ses privilèges, l'époque du renouvelle humiliation à la vue de ce que nous ment de l'année est particulièrement sommes, reconnaissance à la pensée impressive à cet égard. Le cycle des de ce que Dieu a été pour nous ; et douze mois s'achève ; un anneau de

ces deux sentiments, nés de la contemplus a été rivé pour toujours à la chaine plation du passé, se pénétrant l'un interminable des siècles, et un nouveau

l'autre et se confondant dans notre cæur, se prépare à surgir du néant. Moment en engendrent un troisième, tourné, solennel que cette heure fugitive qui } celui-là, vers l'avenir, je veux dire l’esvient se placer entre une période qu'on pérance. Tels sont les divers sentiments voit disparaitre pour jamais, et une auxquels le roi-prophète donne essor autre, inconnue, pleine de mystères, dans un beau cantique, alors que, saisi dont nous saluons l'aurore avec anxiété. par le contraste de la majesté divine et Et pour les cours qui ne sont pas lé de la faiblesse humaine, il s'écrie devant gers, frivoles, pour les hommes dont le le Seigneur : principal souci n'est pas de s'étourdir

Quand je regarde tes cieux, ouvrage de les doigts, dans les dissipations mondaines, afin La lune et les étoiles que tu as formées : [de lui, d'étouffer la voix grave du temps, qui

Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes

Et le fils de l'homme, pour que tu le visites? s'enfuit en nous jetant cet adieu suprême :

Nos cours ne vibrent-ils pas à l'unis

son du sien ? Nous pouvons, en dévelopLe temps s'en va, mais l'éternité reste, L'éternité, l'éternité!...

pant sa pensée, en prolonger les lignes;

« PoprzedniaDalej »