Recherches sur la vie et les travaux de quelques imprimeurs belges, établis à l'étranger, pendant les xv.e et xvi.e siècles, Część 67

Przednia okładka
1844
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy się wykrywać i usuwać fałszywe treści
 

Co mówią ludzie - Napisz recenzję

Nie znaleziono żadnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wyświetl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyrażenia

Popularne fragmenty

Strona 127 - ... des sorciers. Les copistes, qui gagnaient leur vie à transcrire le peu d'anciens manuscrits qu'on avait en France, présentèrent requête au parlement contre les imprimeurs ; ce tribunal fit saisir et confisquer tous leurs livres. 'Le roi...
Strona 117 - Nel tempo che rinnova i miei sospiri Per la dolce memoria di quel giorno Che fu principio a si lunghi martiri, Scaldava il Sol già l'uno e l'altro corno Del Tauro, e la fanciulla di Titone Correa gelata al suo antico soggiorno.
Strona 135 - A tous ceulx qui ces présentes lettres verront, Jacques d'Estouteville, chevalier, seigneur de Beyne, baron d'Ivry et de...
Strona 66 - Guicchiardin, en sont les véri» tables maîtres, ce sont eux qui l'ont restaurée et perfectionnée; elle leur est tellement propre et naturelle, »qu'hommes et femmes chantent naturellement en mesure, » avec beaucoup de grâce et de douceur. Ayant ensuite joint • l'art à la nature, ils sont parvenus à cette habileté et à ce » parfait accord des voix et de tous les instruments, qui les > font appeler aujourd'hui dans toutes les cours des princes • chrétiens. » Nous voyons en effet,...
Strona 47 - Feliciter incipit. S. 1. et an. (Tarvisii, Ger. de Flandria). Cette édition qui est citée dans les Memorie Trevigiane, p. 57, est inconnue à Panzer, La Serna, Brunet, etc.
Strona 148 - Caii Julii Solini ad adventum polihistor, sive de situ orbis ac mundi mirabilibus liber (ex recensione Guil. Tardivi). — In-4°. Cette édition de 108 feuillets, en caractères romains, est imprimée à longues lignes, de 25 dans les pages entières, sans chiffres, signatures, ni réclames. Ce volume commence par 4 feuillets, dont le premier, qui n'est imprimé qu'au verso, contient les deux pièces de vers suivantes, dont on peut induire que cette édition est une des premières productions des...
Strona 108 - Jungere si velit, et varias inducere plumas Undique collatis membris, ut turpiter atrum Desinat in piscem mulier formosa superne, Spectatum admissi risum teneatis, amici...
Strona 198 - Rhin; il en fit construire cinq autres petites, fit fondre des caractères d'étain, et commença à imprimer en 1473. Il donna une édition du volumineux miroir de Vincent de Beauvais. Il en achevait la troisième partie lorsqu'il mourut. Il avait dépensé 702 florins à élever son imprimerie et à la faire valoir. Son successeur Henry, trouvant sa maison obérée, vendit les trois parties du speculum pour 24 florins.
Strona 47 - L'époque de son exécution peut être fixée vers l'année 1475. Le volume se termine ainsi : « Habes amoris exitum Mariane mi » Amantissime non ficte neque Feliciter, quem qui legerint » periculum ex aliis faciant quod sibi ex ausu fiet. Nee ama»torium bibere poculum studeant quod longe plus aloes »habet quam mellis.Vale libellus ornatissimus elegantissi» musque Aeneae Silvii Poetae senensis de duobus amanti»bus feliciter finit.
Strona 81 - ... Octobris. — Petit in-4°. Edition très-rare, une des premières de cet ouvrage, avec date; c'est à la fois le premier livre imprimé à Mondovi, et la première production des presses d'Antonius Mathias. Elle se compose de 128 feuillets non chiffrés, à 27 lignes par page, en caract. romains. Le volume commence par la table qui occupe les trois premiers feuillets; suit ce sommaire en trois lignes : Incipit tractatus uenerabilis patris fratris Anthonini archiepiscopi Florentini ordinis predicatorum...

Informacje bibliograficzne