Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, Tom 14

Przednia ok³adka
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 74 - Ostéographie, ou Description iconographique comparée du squelette et du système dentaire des cinq classes d'animaux vertébrés récents et fossiles, pour servir de base à la zoologie et à la géologie.
Strona 502 - ... de la lumière du soleil et de celle de la lune. Pour y parvenir, il eût suffi de mettre, à l'origine, la lune en opposition avec le soleil, dans le plan même de l'écliptique, à une distance...
Strona 865 - L'expérience et le raisonnement s'accordent donc pour prouver que nos organes peuvent être influencés par une proportion d'acide carbonique inférieure à un centième. 14°. Aucune expérience décisive n'existait encore relativement au degré d'altération de l'air rendu asphyxiable par la combustion du charbon; j'ai été étonné de voir une atmosphère, amenée ainsi à 3 ou 4 pour 100 d'acide carbonique , devenir subitement mortelle pour un chien de forte taille, tandis que, pour produire...
Strona 790 - ... grand spectacle de la nature et des merveilles de la création. Ainsi, nous sommes persuadés, indépendamment de l'autorité des livres sacrés, que l'homme a été créé le dernier, et qu'il n'est venu prendre le sceptre de la terre que quand elle s'est trouvée digne de son empire.
Strona 864 - ... d'air aussi considérables que celles que comptent atteindre » MM. Dumas et Boussingault dans leurs nouvelles analyses de l'air. » 10° Les analyses d'atmosphères artificielles tendent à établir que la » dose d'acide carbonique pur qu'un homme pourrait supporter sans » succomber immédiatement est assez considérable, à en juger par les » effets observés sur les animaux ; la vie d'un chien peut se prolonger » quelques instants dans une atmosphère contenant 30 pour 100 d'acide » carbonique...
Strona 299 - Toute table de tissu compacte, qu'elle appartienne à un os plat ou à un os. long (1), est bordée par une zone incolore, quelle qu'ait été l'énergie du régime et sa durée. D'un autre côté, la règle d'après laquelle la coloration marcherait de dehors en dedans, ne rend point compte de la plupart des faits que montre l'emploi du microscope. Ainsi : Certains os longs sont colorés presque exclusivement par leur intérieur, et il est très facile de vérifier que le décroisseHient de la coloration...
Strona 913 - Savart, que pour avoir le nombre de vibrations que produit une corde tendue , il faut considérer cette corde dans deux états différents. On la suppose d'abord non élastique , mais soumise à la tension ; on la suppose ensuite non tendue , mais élastique. La somme des carrés des nombres de vibrations pris dans chacune de ces hypothèses...
Strona 864 - Dans une atmosphère contenant 5 à 6 pour 100 d'acide carbonique pur par les effets de la respiration ou de la combustion, la flamme d'une bougie s'éteint ; la vie peut continuer, mais la respiration est pénible et les animaux à sang chaud sont déjà en proie à un malaise profond. On a eu plusieurs fois l'occasion de reconnaître dans les mines que des ouvriers ont pu vivre dans une atmosphère...
Strona 273 - ... la partie la plus active de l'engrais. » On n'obtient ainsi qu'un fumier léger et peu substantiel, dont l'action est infiniment inférieure à celle du fumier de vache et de bœuf, qui est naturellement humide et gras et peu disposé à s'échauffer. » Je me suis, à quelques époques de ma vie, occupé d'agriculture, et j'ai toujours avec un plein succès traité le fumier de cheval, d'une manière entièrement opposée à celle généralement usitée.
Strona 499 - Mémoire sur cette question : Quelle est la nature de la matière éthérée ou répulsive remplissant l'univers? Comment déduire de ses propriétés l'équilibre de l'univers, la formation de la lumière, de la chaleur, de l'électricité et du magnétisme? La force de cohésion ne serait-elle pas le résultat de l'attraction des molécules attractives des corps sur leurs molécules répulsives; par MP-E.

Informacje bibliograficzne