Dictionnaire de patrologie, rédigé et mis en ordre par A. Sevestre. (Nouv. encycl. théol., tom. 20-23 bis).

Przednia ok³adka
A Sevestre
1851

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 331 - Et néanmoins il n'ya pas trois tout-puissants, mais un seul Tout-puissant. Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le SaintEsprit est Dieu.
Strona 215 - La manière dont il partagea son temps, lui donna le moyen de vaquer à tout ; aux affaires, à l'étude, et à la prière. Il divisa les vingt-quatre heures du jour en trois parties égales ; l'une pour les exercices de piété, l'autre pour le sommeil, la lecture, et la récréation ; et la troisième pour les soins de son royaume. Comme il n'y avait point encore d'horloges, il fit faire six...
Strona 331 - Je suis le Fils de Dieu. Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas. Mais si je les fais, quand même vous ne me...
Strona 785 - celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui
Strona 277 - Spiritus Domini super me: propter quod unxit me, evangelizare pauperibus misit me...
Strona 615 - Là , évitant l'hérésie des pélagiens et des semi-pélagiens , qui donnaient une extension indéfinie au libre arbitre , et voulaient que la grâce fût Une récompense et non pas une cause des mérites de l'homme , il établit que le premier commencement de la foi n'est pas moins un don de la grâce que toute la suite des bonnes œuvres. Cette doctrine est fort délicate, et S.
Strona 205 - Dieu. Toutes choses ont été faites par lui, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans lui.
Strona 363 - J'ai encore beaucoup de choses à vous dire; mais vous ne pouvez les porter présentement (e). 13. Quand cet Esprit de vérité sera venu, il vous enseignera toute vérité; car il ne parlera pas de lui-même; mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
Strona 169 - Venez les bénis de mon père, possédez le royaume qui vous a été préparé dès le commencement 'du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire ; j'ai eu besoin de logement et vous m'avez logé...
Strona 269 - Dieu a tellement aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

Informacje bibliograficzne