Oeuvres complètes de M. T. Cicéron: traduites en français, le texte en regard, Tom 25

Przednia ok³adka
F.-I. Fournier, 1818
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 130 - Quod si, quo modo est natura, sic judicio, homines humani (ut ait poeta) nihil a se alienum putarent, coleretur jus aeque ab omnibus. Quibus enim ratio a natura data est, iisdem etiam recta ratio data est: ergo et lex, quae est recta ratio in jubendo et vetando: si lex, jus quoque. At omnibus ratio. Jus igitur datum est omnibus.
Strona 364 - Maree fili, et tamquam faciem honesti vides : quae, si oculis cerneretur, mirabiles amores, ut ait Plato, excitaret sapientiae.
Strona 186 - Erat enim ratio profecta a rerum natura, et ad recte faciendum impellens et a delicto avocans : quae non tum denique incipit lex esse, cum scripta est, sed tum, cum orta est.
Strona 119 - Dieu, sous des conditions bien avantageuses; car, de tous les genres et de toutes les espèces d'animaux , il est seul capable de raison et de pensée; au lieu que tous les autres en sont privés. Or, .qu'y at-il, je ne dis pas dans l'homme , mais dans tout le ciel et dans toute la terre , de plus divin que la raison...
Strona 212 - Quid enim maius est, si de iure quaerimus, quam posse a summis imperiis et is summis potestatibus comitiatus et concilia vel instituta dimittere vel habita rescindere? quid gravius quam rem susceptam dirimi, si unus augur 'alio die
Strona 347 - ... si la nature prescrit à l'homme de faire du bien à son semblable, quel qu'il soit, par cette seule raison qu'il est homme comme lui, il sait nécessairement que l'utilité de chacun se trouve dans l'utilité commune.
Strona 362 - Itaque eorum ipsorum, quae. adspectu sentiuntur, nullum aliud animal pulchritudinem, venustatem, convenientiam partium sentit ; quam similitudinem natura ratioque ab oculis ad animum transferens, multo etiam magis pulchritudinem, constantiam, ordinem in consiliis factisque conservandum putat ; cavetque ne quid indecore, effeminateve faciat ; tum in omnibus et opinionibus et factis, ne quid libidinose aut faciat aut cogitet...
Strona 32 - Similiter ad animorum motus voluntarios non est requirenda externa causa ; motus enim voluntarius eam naturam in se ipse continet ut sit in nostra potestate nobisque pareat, nee id sine causa, eius 26 enim rei causa ipsa natura est.
Strona 79 - ... nous ne croyons pas que celui qui prédit la chose soit cause qu'elle arrive, parce qu'il a prédit qu'elle arriverait. Nous croyons , au contraire , que la chose devant arriver , soit qu'on la prédise Ou qu'on ne la prédise pas , c'est elle qui donne occasion de la prédire à celui qui connaît l'avenir. Et il faut que celui qui prédit quelque événement ait tout ceci dans la pensée , Telle chose pouvant arriver, ce sera telle autre qui arrivera.
Strona 120 - Deum deceat, tamen habendum sciat. Ex quo efficitur illud, ut is agnoscat Deum, qui, unde ortus sit, quasi recordetur, ac noscat. Jam vero virtus eadem in nomine ac Deo est, neque ullo alio ingenio prœterea.

Informacje bibliograficzne