Des doctrines philosophiques sur la certitude dans leurs rapports avec les fondements de la théologie

Przednia ok³adka
Vanryckegem-Hovaere, 1830 - 164
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 9 - D'autres ouvrages, des Doctrines philosophiques sur la certitude, dans leurs rapports avec les fondements de la théologie...
Strona 47 - ... ajustées au niveau de la raison. Et je crus fermement que par ce moyen je réussirais à conduire ma vie beaucoup mieux que si je ne bâtissais que sur de vieux fondements , et que je ne m'appuyasse que sur les principes que je m'étais laissé persuader en ma jeunesse, sans avoir jamais examiné s'ils étaient vrais.
Strona 153 - ... l'homme ne doit croire que » les choses avouées par la raison et confirmées par » l'expérience, principe qui a changé la face morale
Strona 113 - Cum enim gentes, quae legem non habent, naturaliter ea, quae legis sunt, faciunt, eiusmodi legem non habentes, ipsi sibi sunt lex: qui ostendunt opus legis scriptum in cordibus suis...
Strona 80 - Sans doute, nul ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, ni le Fils, si ce n'est le Père, et ceux à qui le Fils l'a...
Strona 112 - quia cum cognovissent Deum / non sicut Deum glorificaverunt aut gratias egerunt / sed evanuerunt in cogitationibus suis / et obscuratum est insipiens cor eorum / dicentes enim se esse sapientes stulti facti sunt / et mutaverum gloriam incorruptibilis Dei / in similitudinem imaginis corruptibilis hominis / et volucrum et quadrupedum et serpentium«.
Strona 39 - Les plus grandes idées de la divinité nous viennent par la raison seule. Voyez le spectacle de la nature, écoutez la voix intérieure. Dieu n'at-il pas tout dit à nos yeux , à notre conscience, à notre jugement? Qu'est-ce que les hommes nous diront de plus ? Leurs révélations ne font que dégrader Dieu , en lui donnant les passions humaines.
Strona 131 - Jésus-Christ enseignant , prêchant , faisant des miracles , je n'ai plus besoin de l'Eglise : mais aussi ôtez-moi l'Eglise, il me faut Jésus-Christ en. personne parlant, prêchant, décidant avec des miracles, et une autorité infaillible. Mais vous avez sa parole. Oui , sans doute, nous avons une parole sainte et adorable, mais qui se laisse expliquer et manier comme on veut , et qui ne réplique rien à ceux qui l'entendent mal. Je dis qu'il faut un moyen, extérieur de se résoudre sur les...
Strona 97 - ... comme on sent la lumière quand on la voit, la chaleur quand on est auprès du feu, le doux et l'amer quand on mange.
Strona 115 - Qu'il existe chez toutes les nations une loi morale ; a° que cette loi est naturelle, ou conforme à la nature; 3° qu'elle est écrite dans le cœur; 4° que la conscience la reconnoît et lui rend témoignage. Conclure de là que cette loi, pour être connue , n'a pas besoin d'être enseignée, c'est faire dire à l'apôtre ce qu'il n'a point dit, c'est ajouter une opinion à une vérité certaine. La loi dont parle saint Paul est universelle ; elle appartient à tous les peuples, gentes.

Informacje bibliograficzne