Histoire de Hainaut, Tomy 3-4

Przednia ok³adka
A. Sautelet, 1827
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Spis tre¶ci


Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona xii - Petit-Radel conclut en alléguant qu'on ne trouve ce symbole dans un sceau municipal du treizième siècle , qu'à raison du rapport des anciens Parisii avec le culte d'Isis , et non pas à raison de la marchandise de l'eau , comme on l'a pensé; la preuve en est que, dans ce sceau municipal, la nef a la quille arrondie, que son extrémité s'évase en épaulement, qu'enfin la voile en est triangulaire, comme celle du...
Strona 53 - Ces nations diffèrent entre elles par le langage, les institutions et les lois. > Les Gaulois sont séparés des Aquitains par la Garonne, des Belges par la Marne et la Seine.
Strona 153 - Je suis né et je s.uis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité : quiconque est de la vérité écoute ma voix.
Strona 27 - Et dirent: Où est le roi des Juifs qui est né? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l'adorer.
Strona xi - Tacite, l'auteur a suivi, sur la trace même des monumens , l'extension de ce culte dans les régions septentrionales qui étaient ignorées des Romains. Fixant ensuite l'objet principal de son Mémoire , il montre que le nom de...
Strona 149 - Et le grand prêtre lui dit : Je vous commande par le Dieu vivant de nous dire si vous êtes le Christ, le Fils de Dieu.
Strona x - Les armes de Paris sont un navire, et l'on sait que la déesse Isis était représentée tenant un navire dans sa main , comme protectrice de la navigation. Une statue d'Isis a été, dit-on, conservée avec grand soin dans l'église de Saint-Germain , jusqu'au commencement du seizième siècle.
Strona 131 - Je vous le dis, vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur
Strona xii - ... égyptien, tel qu'on le voit sur les médailles de l'empereur Julien ; enfin la nef du sceau ressemble en tout à ce baris , et nullement aux bateaux plats qui, de tout temps, ont été en usage sur la Seine.
Strona 125 - Que celui de vous qui est sans péché lui jette la première pierre ! » Et se baissant à nouveau, il se remit à écrire sur le sol.

Informacje bibliograficzne