Obrazy na stronie
PDF
ePub
[ocr errors]

o vendieren , o compraren de aqui adelante; o para ello dieren favor y ayuda : contra los quales, y los que. lo supieron y no lo manifestaren, se procederà conforme a los edictos por este Santo Obcio publicados, y por todo rigor de derecho, como contra fautores de . Hereges.

O si sabeis , o aveys oydo decir, que algunas personas traygan consigo el santissimo Sacramento, lurtandole secretamente, o tomandole con violencia , pareciendoles que con traerlo no pueden recibir daño en personas, ni morir violentamente, tomando de aqui ocasion y osadia a perpetrar graves y atrozes delitos. O si algun sacerdote, o otra persona lo aya dado para que lo lleven consigo, o para otros efectos. . .

O si supieredes ,o buvieredes visto, o ogdo dezir de alguno, que aya cometido el crimen nefando de la Sodomia.

O'si sabeys que en poder de algun Escrivano, o Notario, o otra persona, esten algunos processos, autos, denunciaciones, informaciones, o provanças tocantes a los delitos en esta nuestra carta referidos. Y si supieredes, o entendieredes, que alguna persona tiene, o possee algunos bienes confiscados por el Santo Oficio, o que le pertenezcan en qualquier manera.

Porende por el tenor de la presente amonestamos , exortamos, y requerimos, y cu virtud de santa obediencia, y so pena de descomunion mayor latæ sententiæ , trina canonica monitione præmissa , mandamos a todos y qualesquier de vos, que supieredes, o huvieredes hecho, visto , o oydo dezir , que alguna persona aya becho, dicho, tenido , o afirmado algunas cosas de las arriba dichas, y declaradas, o otra qualquier que sea contra nuestra Santa-Fe Catholica , y lo que tiene, predica, y enseña nuestra Santa madre Iglesia Romana , assi de vivos, presentes, o ausentes, como de difuntos, sin comunicarlo con persona alguna ( porque ansi con. : (425 ) . . . : viene) vengays, y parezcays ante Nos personalmente a dezirlo , y manifestarlo, dentro de seys dias primeros siguientes , despues que esta nuestra carta fuere leyda , y publicada , o como della o parte supieredes en qualquier manera : Con apercibimiento que os hazemos , que passado el dicho termino , lo susodicho no cuinpliendo , demas que avreys incurrido en las dichas penas y censuras , procederemos contra los que rebeldes, e inobedientes fueredes, como contra personas que maliciosamente callan, y encubren las dichas cosas, y sienten mal de las cosas de nuestra Santa Fe Catholica, y censuras de la Iglesia. Y por quanto la absolucion del crimen, y delicto de la heregia nos està especialınente reservada , mandamos, y prohibimos so la dicha pena, a todos y qualesquier Confessores , Clerigos, o Religiosos, que no absuelvan a persona alguna , que cerca do lo susodicho estè culpada, o no huviere dicho, y manifestado en el Santo Oficio lo que dello supiere, o huviere oydo dezir, antes la remitan ante Nos, para que sabida, y averiguada la verdad, los malos sean castigados, y los buenos , y fieles Christianos conocidos, y honrados, y nuestra Santa Fe Catholica aumentada, y ensalçada. Y para que lo susodicho venga a noticia de todos , y dello ninguno pueda pretender ignorancia, se manda publicar hoy. Dada en.......

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

(N. B. Les chiffres romains désignent les tomes , et les chiffres

arabes les pages.)

· Abad-ta-Sierra ( D. Augustin), évêque de Barbastre, dénoncé

à l'Inquisition comme janseniste, III, 91.

Abad-la-Sicrra ( D. Emmanuel ), archevêque de Selimbria,'

grand inquisiteur d'Espagne , dénoncé au Saint - Olfite comme
janséniole, III, 93; veut opérer une réforme dans la procédure, 34;
til nommé grand inquisiteur en 1792, IV, 96; il cesse ses fonctions
en i=84 , ibid.

Abilès ( Pierre d’), moine trinitaire, relaté par l'Inquisition de

Murcie en 1560, II, 338.

Alités ( Catherine d'), sæur du précédent, relaxée, ibid.

Atiles (Jean), médecin, relaxé par contumace, avec son fils,

par l’Inquisition de Murcie, II, 339.

Abilis (Jean), alcade de l'Inquisition , pénitencié, tid.

Abjuration. Comment elle se fait, I, 120; II, 314.

Absolution de l'accusé, I, 12%.

Accusé. Son arrestation, son jugement, I, 15, ses moyens de

récusation, 116, d'appel, 117; acquitté si le crime n'est pas cons-
tant, 113; suspect, ou hérétique formel, u19; son abjuration, 120,
fon absolution , sa réconciliation, ibid, gravement suspect, 121,
violemment suspect, ibid, relaxé , 122, relaps, 124; ignore le
5.0tif de son arrestation, I, 302, est interrogé sur sa généalogie,
333; on lui fait lecture de l'accusation et des charges, 3o9; il nomme
son défenscur parmi les titulaires du Saint-Office, 310; mais ne
freut communiquer particulièrement avec lui, 311; ignore les
roms du dénonciatcur et des témoins, ibid; est obligé d'attendre la

ratification des témoignages, 313; n'obtient lecture de son jugement qu'à l'auto-da-, 321; à quoi il doit répondre, II, 301 et suiv., peines qu'il encourt suivant les différens cas, 314, promesse du secret qu'il doit signer, 321. Accusé, après sa mort, 322. Accusi absent, 323, Acousé malade , 327. Accusé riche, 329.

Acebedo ( D. Jean - Baptiste ), nommé inquisiteur général en 1602, III, 425.

Acebes ( Diégue ), évêque d’Osma, convertit quelques Albigeois en France à son retour en Espagne, I, 39.

Aougna ( D. Antoine ), évêque de Zamora, et commandant d'une armée en Castille, accusé par Charles - Quint à Rome, III, gã.

Acugna (D. Jean d'), comte de Buendia, dépose dans le pro*cès de Carranza, III, 230.

Adrien IV ; sa bulle sur la secte des sorciers, II, 40.

Adrien Florencio, cardinal, évêque de Tortose, quatrième inquisiteur général, I, 3-6; nombre de ses victimes, 476.

Afraon ( Alphonse d'), franciscain, nommé en 1912 inquisiteur de Portugal, I, 89. .

Aguilar (Alphonse Fernandez de Cordova y), grand inquisiteur sous Charles II, meurt avant d'avoir exercé ses fonctions, IV, 2.

Aillon ( Paal de ), jurat, brûlé par l'inquisition de Murcie , II, 341.

Aimericus, dominicaja , inquisitear de Catalogne, fait rechercher les templiers, I, 81.

Alarcon ( Gracie d' ), la plus belle femme du royaume de Grenade, en 1593, pénitenciée par l'Inquisition , II, 402.

Albalate ( D. Pierre ), archevêque de Tarragone, tient un concile provincial dans la capitale de son diocèse en 1242, I, 6o.

Albigeois ( massacre des ) dans la croisade förmée contre eux en 1908, 1, 43; peines décrétées contre eux dans le quatrième concile de Latran, 46; Icur hérésie pénètre jusqu'à Rome, 6c.

Altret ( Jeanne d'), reine de Navarre, I, 7; excommuniée par Pie IV, IV, 9, poursuivie par l'Inquisition d'Espagne, qui cherche à la faire enlever, 13.

Hicabuta , droit sur les ventes, II, 507.

Mloatète ( Jean Navarro ), berger, trigame, pénitencié par l'Io quisition, II, 339.

Aldobrandini, auditeur de la Rote, puis cardinal, membre de la commission du pape pour juger Carranza, III, 283.

Alexandre II, pape, somme l'empereur Henri III de se rendre à Rome pour y être jugé par un concilc, I, 23.

Alexandre III, pape, exige de Raymond V, comte de Toulouse, qu'il ne favorise point les hérétiques qui ont pris les armes pour la défense de leur parti, I, 27; son système de persécution, 28.

Alexandre VI; ses bulles relatives à des absolutions, et autres , I, 245, 247, 251; II, 218, 219, 289; III, 175, 218, 252. Alguazil du Saint-Office; ses fonctions, II, 300.

Aliaga ( D. F. Louis de), nommé inquisiteur général en 1618, III, 427, archimandrite de Sicile; mis en jugement par l'In-, quisition de Madrid, 4-5.

Ahnansa ( Dona Anne Henriquez ), dépose dans le procès fait å Carranza , III, 201.

Almarza ( François de), brûlé par l'Inquisition comme luthérien, II, 241.

Almeida ( D. George de ), archevêque de Lisbonne, troisième grand inquisiteur de Portugal, II, 101.

Almenara ( D. Ignigo de Mendoza, marquis d'), commissaire du roi en Aragon , III, 320; sa conduite partiale dans le procès de Perez, 325.

Almodovar ( D. Christophe Ximenez de Gongora, duc d' ), poursuivi par l'Inquisition, II, 532.

Almunia ( Antoine de la ), dépose contre Antoine Perez, III, 324.

Alonso (D. Martin), inquisiteur de Grenade en 1556, III, 26.

Alphonse II, roi d'Aragon ; son ordonnance pour l'expulsion des Vaudois, I, 30.

Alphonse V, roi d'Aragon , demande au pape l'établissement d'une Inquisition provinciale dans la ville de Valence, I, 91.

Alpizoueta (D. Martin ), surnommé le docteur Navarro, défenseur de Carranza, III, 264; sa requête à Philippe II pour l'extradition de Carranza, 2,5.

Alumbrados ( illuminés), secte d'hérétiques, 11, 3; III, 464;

« PoprzedniaDalej »