Obrazy na stronie
PDF
ePub

ÉTUDES PHILOSOPHIQUES

SUR LE

CHRISTIANISME.

20

239

BLIOTE

ERSIDA

[ocr errors]

Tous les exemplaires non revêtus de ma signature seront réputés contrefaits.

[ocr errors]

SE TROUVE ÉGALEMENT
A NIMES, chez JS. VATON, libraire;

A LYON, chez MM. ALLARD et C°, libraires.

Paris. Typographie de Firmin Didot Frères, rue Jacob, 56.

[ocr errors]

K.17

ÉTUDES PHILOSOPHIQUES

CHRISTIANISME

SUR LE

AUGUSTE NICOLAS,

[ocr errors]

PAR

JUGE DE PAIX.

ANCIEN AVOCAT A LA COUR ROYALE DE BORDEAUX.

AVEC APPROBATION MOTIVÉE DE MGR DONNET,
ARCHEVÊQUE DE BORDEAUX.

DONACIÓ

CONDE DE LEYVA
RECTOR DE LA UNIVERSIDAD

CENTRAL

Qui studuerunt intelligere, cogentur et credera.

(TERTULL., Apologet.)

TOME PREMIER.

[ocr errors]

1845.

[ocr errors][ocr errors]

VERSIDA

PARIS,

A LA LIBRAIRIE DE PIÉTÉ D'AUG. VATON,

RUE DU BAC, 46.

[ocr errors]

ARCHEVÊCHÉ DE BORDEAUX.

Nous FERDINAND-FRANÇOIS-AUGUSTE DONNET, par la grace de Dieu et l'autorité du Saint-Siége Apostolique, Archevêque de Bordeaux, primat d'Aquitaine.

Nous nous sommes fait rendre compte et nous avons pris connaissance par nous-mème de l'ouvrage intitulé : Études philosophiques sur le Christianisme, que M. Auguste Nicolas, juge de paix, ancien avocat à la cour royale, a publié à Bordeaux en une suite de livraisons, et qu'il a l'intention de mettre en vente à Paris, chez Vaton, libraire, rue du Bac, 4 vol. in-8.

Nous ne saurions trop recommander ce beau livre qui assure à son auteur, nous le croyons, une place distinguée parmi les apologistes les plus solides et les plus éloquents du Christianisme. En entreprenant les études d'où devait naître cette œuvre si remarquable, M. Nicolas n'avait pas cru travailler pour le public: il ne voulait que résoudre quelques doutes qui lui avaient été proposés par un de ses amis; mais à peine il eut essayé de sonder les bases de la révélation, que le champ ouvert devant la raison humaine par la merveilleuse économie de la foi, lui apparut dans toute sa grandeur. Il l'aborda, il le parcourut, entraîné par l'irrésistible attrait que ce sujet, le plus digne d'exercer la pensée de l'homme, devait avoir pour un esprit aussi éminemment philosophique, une âme aussi religieuse que la sienne; et c'est ainsi que, après quatre ans de patientes méditations et de consciencieuses recherches, il se trouve avoir mené à son terme une démonstration de la vérité catholique qui restera, nous le pensons, comme un des plus beaux monuments élevés de nos jours à la gloire de la Religion.

Dans la première partie de son ouvrage, après avoir exposé, sous le titre de preuves préliminaires, tout ce qu'une saine philosophie, aidée des lumières de la révélation primitive, nous fait connaître des grandes vérités de la religion naturelle, M. Nicolas aborde l'étude de la révélation faite au peuple juif par le ministère de Moïse. Il montre que les récits de l'historien sacré, et, en particulier, les deux grands faits sur lesquels s'appuie la base du Christianisme, la chute originelle et la promesse d'un réparateur, se trouvent confirmés par tout ce que la science, au degré de développement qu'elle a atteint de nos jours, nous apprend de certain sur la constitution physique et les révolutions du globe, et sur les traditions primitives de l'humanité.

Dans la seconde partie, l'auteur nous fait pénétrer dans les entrailles du Christianisme; il développe les admirables rapports qui existent entre les dogmes, la morale, le culte catholique et tous les besoins de l'intelligence

« PoprzedniaDalej »