Obrazy na stronie
PDF
ePub

SALOT Dieu ne veut pas seulement le salut des prédestinés, II, 113. – 11 reut

le salut de tous les hommes, 117. - Du salut des hérétiques de bonne foi, 547, - Du salut des païens, 549. - Du sort des enfants morts sans baptêm,

II, 95 et 123. - De la maxime, Hors de l'Eglise point de salut, 545, etc. SATISFACTION. De la satisfaction de Jésus-Christ, 11, 279. – De la satisfaction

comme faisant partie du sacrement de pénitence, 593. SCHISME. Ce qu'on entend par schisme, 1, 534. Il n'y a pas de salut pour ceux

qui meurent dans le schisme, 534, 535, etc. SECRET. De la loi du secret dans la primitive Eglise, concernant les mystères

de la religion, 1, 215, etc. SENS. Du sens commun, suivant M. de Lamennais, I, 6, note. – Du sens des

saintes Ecritures, 159. - L'Eglise peut-elle condamner un livre dans le sens

de l'auteur ? 637.
SEPTANTE. De la version des Septante, I, 143.
SIEGE. Le saint-siége est le centre de l'unité, 1, 707.
SOPHONIE. Des prophéties de Sophonie, I, 22.
SOUS-DIACONAT. De l'ordre du sous-diaconat, II, 625.
SUICIDE. Du suicide dans celui qui n'a pas de religion, 1, 239.

UNION. De l'union bypostalique du Verbe ari

tère de l'incarnation, 11, 239. UNITE. De l'unité de Dieu, 1, 325; 11, 5. -D

De l'unité de l'Eglise, 517. – Unité de doc 524. – L'Eglise romaine a l'unité qui ca 572.- Celle unité ne se trouve point dans !

VERACITÉ. De la véracité de Moyse, 1, 87. VERBE. De la divinité du Verbe, 11, 206.-1 VERSION. Versions des livres saints, I, 112. VISIBILITÉ. De la visibilité perpéthelle de l'! que romaine a pour elle cette visibilité qui Christ, 571. - Les Eglises protestantes ne

perpétuelle de la véritable Église, 58. VISION, L'homme est destiné à la vision is

vision béatifique des iustes dans le ciel, 12

[ocr errors]
[blocks in formation]

TESTAMENT. Des livres de l'Ancien Testament, 1, 14.- Des livres du Nouveau

Testament, 23. — Voyez Écriture. THEOLOGIE. Qu'est-ce que la théologie? 1, 1.- De la théologie naturelle et de

la théologie surnaturelle, ibid. - De la théologie positive et de la théologie scolastique, 2. — Abus qu'on peut faire de la méthode scolastique, 3. - Nécessité de la théologie, 4. – Des vérités qui sont du domaine de la théolo.

gie, 5. — Des conclusions théologiques, 8. – Des lieux théologiques, 9. THEOLOGIENS. De l'autorité des théologiens, 1, 211. TOBIE, Du livre de Tobie, 1, 18. TRADITION. Ce qu'on entend par tradition, 1, 173. – De la tradition primitive, ibid. - De la tradition mosaïque, ibid. - De la tradition évangélique, 174.

- Nécessité de la tradition, 176. — Enseignement des saints Pères sur la tradition, 177. - Témoignages de plusieurs docteurs protestants en faveur de la tradition, 195, etc. -- Des contradictions des protestants sur la nécessité de la tradition, 198.- Des sources de la tradition, ib. - De la croyance constante de l'Eglise comme source de la tradiliou, 199. De la liturgie comme source

de la tradition, 200. Des écrits des Pères comme source de la tradition, 209. TRANSSUBSTANTIATION. Du dogme catholique sur la transsubstantiation eu.

charistique, II, 497. TRINITE. Notion du mystère de la sainte Trinité, 11, 179. – De l'existence du mystère de la sainte Triuité, 181. De la connaissance de ce mystère, 200.

De la divinité du Fils de Dieu, 206.-De la divinité du Saint-Esprit, 214.De la distinction des trois personnes divines, 220.- De la génération du Fils, 221. De la procession du Saint-Esprit, 222. — De la mission des personnes divines, 225. - De la manière de parler du mystèrede la sainte Trinité, 227.

FIN DE LA TABLE

prédestinés, II, 113. - ll reut des bérétiques de bonne foi, 1 s enfants morts sans bapteme ise point de salut, 545, etc. I, II, 279. – De la satisfaction ce, 593. oll n'y a pas de salut pour ceus

UNION. De l'union bypostatique du Verhe avec la nature humaine dans le mys

tère de l'Incarnation, II, 239. UNITÉ. De l'unité de Dieu, 1, 325; 11, 5. — De l'unité de la religion, 1, 268.

De l'unité de l'Eglise, 517. - Unité de doctrine, 520. – Unité de ministère, 524. – L'Eglise romaine a l'unité qui caractérise l'Eglise de Jésus-Christ, 572. — Cette unité ne se trouve point dans les Églises protestantes, 581.

glise, concernant les myslères

is, 1, 6, note. Du sens des Mamper un livre dans le sens

D, 1, 239.

VERACITÉ. De la véracité de Moyse, 1, 87. - De la véracité des anolres, 116.
VERBE. De la divinité du Verbe, 11, 206. - De l'incarnation du Verbe, 241.
VERSION. Versions des livres saints, 1, 162.
VISIBILITE. De la visibilité perpétuelle de l'Eglise , I, 513. – L'Eglise catholi.

que romaine a pour elle cette visibilité qui est essentielle à l'Eglise de Jésus-
Christ, 571. - Les Eglises protestantes ne peuvent revendiquer la visibilité

perpétuelle de la véritable Église, 583. VISION. L'homme est destiné à la vision intuitive de Dieu, II, 76. – De la

vision béatifique des iustes dans le ciel, 129.

14. — Des livres du Nouveau

2.

ZACHARIE. Des prophéties de Zacharie, I, 22.

de la théologie naturelle et de

positive et de la théologie thode scolastique, 3. – NéI du domaine de la théolo. lieux théologiques, 9.

FIN DE LA TABLE GÉNÉRALB.

- De la tradition primitire, radition évangélique, 174. des saints Pères sur la traprotestants en fareur de la estants sur la nécessité de , - De la croyance constante Je la liturgie comme source e source de la tradition, 209. ir la transsubstantiation eu.

VEBDIDAT

1, 179. De l'existence du dissance de ce mystère, 200. inité du Saint-Esprit, 216.1.- De la génération de Fils,

De la mission des personnes rede la sainte Trinité, 227.

« PoprzedniaDalej »