Naturrecht und Politik im Lichte der Gegenwart

Przednia ok³adka
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 30 - Nouvelle difficulté pire que la précédente ; car si les hommes ont eu besoin de la parole pour apprendre à penser, ils ont eu bien plus besoin encore de savoir penser pour trouver l'art de la parole...
Strona 367 - humaines naissent, vivent et meurent sur la terre; « là s'accomplissent leurs destinées Mais elles ne « contiennent pas l'homme tout entier. Après qu'il s'est « engagé à la société, il lui reste la plus noble partie de « lui-même , ces hautes facultés par lesquelles il s'élève « à Dieu , à une vie future, à des biens inconnus dans « un monde invisible.... Nous, personnes individuelce les et identiques, véritables êtres doués de l'immor « talité, nous avons une autre destinée...
Strona 56 - Erat enim ratio profecta a rerum natura et ad recte faciendum impellens et a delicto avocans, quae non turn denique incipit lex esse, cum scripta est; sed cum orta est. Orta autem simul est cum mente divina.
Strona 31 - Quant à moi, effrayé des difficultés qui se multiplient, et convaincu de l'impossibilité presque démontrée que les langues aient pu naître et s'établir par des moyens purement humains, je laisse à qui voudra l'entreprendre la discussion de ce difficile problème, lequel a été le plus nécessaire de la société déjà liée à l'institution des langues, ou des langues déjà inventées à l'établissement de la société.
Strona 30 - ... s'indiquer ni par le geste ni par la voix ; de sorte qu'à peine peut-on former des conjectures supportables sur la naissance de cet art de communiquer ses pensées et d'établir un commerce entre les esprits...
Strona 206 - L'homme ne peut faire une constitution, et nulle constitution légitime ne saurait être écrite. Jamais on n'a écrit, jamais on n'écrira à priori le recueil des lois fondamentales qui doivent constituer une société civile ou religieuse. Seulement, lorsque la société se trouve déjà constituée , sans qu'on puisse dire comment, il est possible de faire déclarer ou expliquer par écrit certains articles particuliers; mais presque toujours ces déclarations sont l'effet ou la cause de très...
Strona 31 - Ce génie créateur peut franchir les limites qui semblent prescrites au reste des mortels, et s'il est impossible de retracer sa marche, sa présence vivifiante n'en est pas moins manifeste. Plutôt que de renoncer , dans l'explication de l'origine des langues, à l'influence de cette cause puissante et première, et de leur assigner à toutes une marche uniforme et mécanique qui les traînerait pas à pas depuis le commencement le plus grossier, jusqu'à leur perfectionnement, j 'embrasserais...
Strona 227 - La commune est la seule association qui soit si bien dans la nature, que partout où il ya des hommes réunis, il se forme de soi-même une commune.
Strona 194 - Je pense donc qu'il faut toujours placer quelque part un pouvoir social supérieur à tous les autres, DE L'OMNIPOTENCE DE LA MAJORITÉ. li!) mais je crois la liberté en péril lorsque ce pouvoir ne trouve devant lui aucun obstacle qui puisse retenir sa marche et lui donner le temps de se modérer luimême.
Strona 227 - La commune est composée d'éléments grossiers qui se refusent souvent à l'action du législateur. La difficulté de fonder l'indépendance des communes, au lieu de diminuer à mesure que les nations s'éclairent, augmente avec leurs lumières. Une société très civilisée ne tolère qu'avec peine les essais de la liberté communale; elle se révolte à la vue de ses nombreux écarts, et désespère du succès avant d'avoir atteint le résultat final de l'expérience. Parmi toutes les libertés,...

Informacje bibliograficzne