Obrazy na stronie
PDF
ePub
[blocks in formation]

Du fond de ma demeure J'ai comparu par devant Monseigneur.

Ah! la belle ame! ah qu'il eit plein d'honneur!

AC Α Ν Τ Ε.

Il l'est, fans doute !

COL E T TE,

Oui, mon aimable Acantez Il m'a promis une dot opulente, Fait ma fortune; & tout le monde dit Qu'il fait la tienne, & l'on s'en réjouit. Tu vas, dit-on, devenir chevaliere, Cola te sied, car toui allure est fière, On te fera Dame de qualité, Et tu me recevras avec bonté.

ACANTE.

Ma chère enfant, je suis fort fatisfaite
Que ta fortune ait été fi-tót faite.
Mon cæur rellent tout ton bonheur. - Hélas !
Elle est lieureuse, & je nie la suis pas !

CO L I TT E.

Que dis-tu là ? qu'as-tu donc dans ton ame?
Peut-on souffrir quand on cs grande Dame?

A CANTE.
Va, ces seigneurs qui peuvent tout oser,

N'en

Nenlèvent point, croi moi, pour épouser.
Pour nous, Colette, ils ont des fantaisies.
Non de l'amour ; leurs démarches hardies.
Leurs procédés montrent avec éclat
Tout le mépris qu'ils font de notre état :
C'est ce dédain qui me met en colère.

COL E T T E.

Bon, des dédains ! c'est bien tout le contraire ;
Rien n'est plus beau que ton enlévement;
On t'aime, Acante, on t'aime aflurément.
Le Chevalier va t'épouser , te dis-je ,
Tout grand feigneur qu'il est: -cela t'amige?

A C Α Ν Τ Ε.

Mais Monseigneur le Marquis qu'a-t-il dit?

C Ο Ι Ε Τ Τ Ε.

Lui? rien du tout.

ACANTE.

Hélas !

COLE TT E.

C'est un esprit Tout en dedans , fecret, plein de mistère; Mais il parait fort approuver

l'affaire.

ACAN

Ef 4

ACANTE.

Du Chevalier je détefte l'amour.

COL E T T E.

Oui, oui, plains toi de te voir en un jour
De Maturin pour jamais délivrée,
D'un beau Seigneur poursuivie , adorée ;
Un mariage en un moment cassé.
Par Monseigneur, un autre conimencé.
Si ce roman n'a pas de quoi te plaire,
Tu me parais difficile, ma chère.
Tiens, le vois-tu, celui qui t'enleva?
Il vient à toi, n'est-ce rien que cela ?
T'ai-je trompée? es-tu donc tant à plaindre ?

[blocks in formation]

Le Marquis veut que je fois à vos pieds.

COLETTE ( à Acante. ) Qu'avais-je dit?

LE CHE VALIER ( à Acante. )

Eh quoi! vous me fuiez?

A C Α Ν Τ Ε.

Osez-vous bien paraître en ma présence ?

L E CHE VA LIE R.

Oui, vous devez oublier mon offense ;
Par moi, vous dis-je, il veut vous consoler,

A C Α Ν Τ Ε.

J'aimerais mieux qu'il daignât me parler.

(Colette qui veut s'eil aller. ) Ah! refte ici : ce ravi leur m'accable.

COLE TT E.

Ce ravifleur et pourtant fort aimable.

LE CHE VALIER ( à Acante. ) Confervez-vous au fond de votre cour Pour ma présence une invincible horreur ?

ACAN

« PoprzedniaDalej »