Obrazy na stronie
PDF
[ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

Ma fille, objet funeste & tendre , Mérite enfin les pleurs que tu nous fais répandre,

ZU LI M E. Mon père, par pitié, n'approchez point de moi, Jabjure un lache amour; il triomphia de moi. Hélas mom vous n'aurez plus de reproche à me faire.

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

A la fin j'ai rempli mon devoir.
Je l'aurais dû plutôt - pardonnez à Zulime !
Souvenez vous de moi; mais oubliez mon crime.

Fin du cinquiéme es dernier acte.

LE

LE DROIT

DU SEIGNEUR,

COM É DIE
EN CINQ ACTE S.

Elle a été jouée à Paris sous le nom de
L'Ecueil du Sage, qui n'était pas son

véritable titre.

[ocr errors][merged small]

Le Marquis du CARRAGE.
Le Chevalier GERNANCE.
Le Baillif.

MATURIN, fermier.

DIGNANT, ancien domestique.

A CANTE, élevée chez Dignant.
BERTHE, seconde femme de Dignant.
DORMÊ NE.

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

LE DROIT

DU SEIGNEUR,

COM É DI E.

А СТЕ І.

SCENE 1.

M AT URIN, LE B A ILLI F.

[merged small][ocr errors]
« PoprzedniaDalej »