Obrazy na stronie
PDF
[graphic][ocr errors][merged small][merged small]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[graphic]

ÉCOLE ITALIENNE.

GHIRLANDAIO. - GAL. DE FLORENCE.

NATIVITÉ DE LA VIERGE.

Dominique Coradi est plus connu sous le nom de Ghirlandaio, parce que son père avait acquis de la réputation à faire des guirlandes en orfèvrerie , pour orner la coiffure des dames. Lui-même avait d'abord été orfévre, mais il quitla cet état pour se livrer à la peinture à fresque et en mosaïque. Il eut aussi la gloire d'être le maître de l'immortel MichelAnge Buonarroti.

Dominique Ghirlandaio fut chargé de peindre à fresque le cheur de Sainte-Marie-Nouvelle, à Florence. Il y retraça d'un côté l'histoire de saint Jean-Baptiste, et de l'autre celle de la Vierge, en plusieurs tableaux. Dans celui où il représente la Nativité, on voit plusieurs femmes donnant quelques soins à l'enfant, tandis

que

d'autres semblent arri. ver pour offrir leurs hommages à celle qui deviendra la nière de Dieu.

Sainte Anne à demi couchée se trouve sur le second plan ; et dans le fond , à gauche, on voit saint Joachim embrassant sainte Anne.

C'est Ghirlandaio qui le premier, parmi les Florentins, parvint, au moyen de la perspective, à donner à ses compositions la profondeur et la disposition convenables. C'est aussi à lui que l'on doit une grande amélioration dans la manière de draper les figures, et la suppression de ces lourdes franges d'or dont jusqu'alors les peintres avaient eu l'habitude de surcharger les vêtemens.

Ce tableau a été gravé par Charles Lasinio.
Larg. 18 pieds ; haut., 12 pieds,

« PoprzedniaDalej »