Oeuvres complètes de Fléchier: avec une notice du discours préliminaire sur la vie et les ouvrages de ce célèbre orateur, Tomy 3-4

Przednia ok³adka
Boiste fils ainé, Berquet, dufour et cie., 1826

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 429 - Venez, les bénis de mon Père ; possédez le royaume qui vous a été préparé dès le commencement du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire...
Strona 361 - Je vous rends gloire, mon Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que vous avez caché ces choses aux sages et aux prudents, et que vous les avez révélées aux simples et aux petits.
Strona 416 - Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.
Strona 49 - N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. 14. Les soldats aussi lui demandaient: Et nous, que devonsnous faire? Il leur répondit : N'usez point de violence ni de fraude envers personne, et contentez-vous de votre paye («). 15.
Strona 304 - Quoique la piété convienne à toute condition & à toutes sortes de personnes, parce que toute condition tend à Dieu, & que toute personne est à Dieu, on peut dire toutefois que lorsqu'elle se rencontre dans l'ame des Souverains, elle a de grands avantages. Elle est plus noble, parce qu'elle a le moyen de rendre au Seigneur de plus grands hommages & un culte plus magnifique : elle est plus utile, parce qu'ayant un plus grand nombre de spectateurs, elle répand plus loin ses bons exemples : elle...
Strona 87 - ... personnes qu'on puisse appeler raisonnables : ou ceux qui servent Dieu de tout leur cœur parce qu'ils le connaissent, ou ceux qui le cherchent de tout leur cœur parce qu'ils ne le connaissent pas.
Strona 30 - Dieu vous apparut en songe une seule fois , vous vous écriiez : Que ce lieu est saint et terrible ! Et nous , à qui les mystères ont été révélés, et qui voyons notre Dieu présent et comme établi parmi nous jusqu'à la consommation des siècles , nous sommes , dans l'église où il demeure et où il s'immole pour nous , avec aussi peu de respect que si nous étions dans un champ ! On y entre sans humilité et sans modestie ; on court aux solennités plus pour le spectacle que pour la religion....
Strona 291 - Il n'y avait point de différence entre ses heures de loisir et ses heures d'occupation. Son tribunal le suivait partout où il allait. Sous un dais de feuillage et sur un trône de gazon, comme sous le lambris doré...
Strona 497 - N'est-ce pas là faire difference eu vous-mêmes entre l'un et l'autre, et suivre des pensées injustes dans le jugement que vous en faites? 5. Écoutez, mes chers frères ; Dieu n'at-il pas choisi ceux qui étaient pauvres dans ce monde, pour être riches dans la foi, et héritiers du royaume qu'il a promis à ceux qui l'aiment? 6. Et vous, au contraire, vous déshonorez le pauvre.
Strona 356 - If: degré d'honneur où Dieu l'élève. Je n'ai d'abord qu'à parcourir tout cet univers, et à vous découvrir tout d'un coup toute la face de la nature. On eût dit que Dieu l'en avoit fait le seigneur et le maître. Est-il besoin de confirmer la vérité ? faut^il instruire , secourir ou édifier le prochain ? tout cède à sa foi. Sa charité n'a point de bornes. Les élémens , pour lui obéir, rompent leurs lois , et perdent leurs qualités les plus naturelles ; les astres arrêtent...

Informacje bibliograficzne