Mercure de France

Przednia ok³adka
Cailleau, 1813
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Spis tre¶ci

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 80 - Les concurrens sont prévenus que l'Académie ne rendra aucun des ouvrages qui auront été envoyés au concours; mais les auteurs auront la liberté d'en faire prendre des copies s'ils en ont besoin.
Strona 471 - Il est donc vrai que l'exercice de toutes les vertus sociales, des services importants rendus à la patrie, une carrière utilement employée pour le progrès des arts et des connaissances humaines ne suffisent pas pour préserver d'une fin sinistre et pour éviter de périr en coupable!
Strona 309 - J'allai le jour suivant flatter un financier. Mercredi, je courus à la pièce nouvelle : Tout le monde était pour, et moi je fus contre elle. La satire embellit les plus simples propos, Et l'admiration est le style des sots. Jeudi, j'eus de l'humeur, je me boudai moi-même.
Strona 80 - Ils devront être adressés, francs de port, au Secrétariat de l'Institut, avant le terme prescrit, et porter chacun une épigraphe ou devise qui sera répétée dans un billet cacheté joint au Mémoire, et contenant le nom de l'auteur.
Strona 393 - La Gaule poétique, ou l'histoire de France considérée dans ses rapports avec la poésie, l'éloquence et les beaux-arts, Paris, CF.
Strona 309 - Avec le petit duc et la grosse comtesse : Lundi, jour malheureux ! Un maudit créancier, :Automate indocile , homme sans politesse , Sous prétexte qu'il doit lui-même , et qu'on le presse , Me voulut sans délai contraindre à le payer : J'allai le jour suivant flatter un financier : Mercredi, je courus à la pièce nouvelle , Tout le monde était pour, et moi, je fus contre elle ; La satire...
Strona 128 - Après avoir entendu cette lecture, je me suis plus que jamais confirmé dans l'opinion que la vraie tragédie, celle qui n'existe point en France, celle qui est encore à créer, ne pourra être écrite qu'en prose, et ne s'accommodera jamais du langage pompeux, arrondi et phrasier du vers alexandrin. Il est impossible de donner à ce vers moins d'emphase, plus de force et de simplicité qu'il n'en a dans l'ouvrage de M.
Strona 471 - ... pour ma famille, c'est d'être dénué de tout, et de ne pouvoir lui donner, ni à elle ni à vous, aucun gage de mon attachement et de ma reconnaissance.
Strona 471 - II est donc vrai que l'exercice de toutes les vertus sociales, des services importants rendus à la patrie, une longue carrière utilement employée pour le progrès des arts et des connaissances humaines...
Strona 494 - Louer par fade idolâtrie, Ou par désir d'être flatté; Médire par oisiveté, Quelquefois par méchanceté, Plus souvent par coquetterie; Quitter Cléon par fantaisie, Aimer un duc par vanité, Un jeune fat par jalousie : Tel est ce monde tant fêté, Telle est la bonne compagnie. Quoi! faut-il chercher le bonheur Sans cesse...

Informacje bibliograficzne