Histoire des règnes de Charles VII et de Louis XI, Tom 3

Przednia okładka
J. Renouard et Cie, 1857
 

Co mówią ludzie - Napisz recenzję

Nie znaleziono żadnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wyświetl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyrażenia

Popularne fragmenty

Strona 28 - que vous soyez neutres et demourez de telle con» dition que vous soliez estre. Nous sommes viconte » de votre cité , et voulons garder nostre jurisdic» tion , et le droit que nous y avons. Et au regard » de nos armes , vous les osterez quelque soir, et y » logerez vostre oiseau, et direz qu'il sera allé jouer » une espace de temps , et sera retourné en son lieu » ainsi que font les arondelles qui reviennent sur le
Strona 388 - Filioli mei, haec scribo vobis, ne peccetis, et si quis peccaverit, advocatum habemus apud patrem, Jesum Christum justum, et ipse est propitiatio pro peccatis nostris, non pro nostris autem tantum, sed etiam pro totius mundi.
Strona 384 - Quaecumque enim scripta sunt, ad nostram doctrinam scripta sunt, ut per patientiam et consolationem Scripturarum spem habeamus.
Strona 200 - tiré de l'obscurité pour le faire évêque de Lisieux et qu'il « combla de biens , trahit la confiance de ce prince , entra dans « toutes les cabales , et finit par sortir du royaume pour s'attacher aux ennemis de l'État. Il écrivit une histoire abrégée « dans laquelle on remarque la haine que les ingrats conçoivent « toujours contre leur bienfaiteur (4).
Strona 119 - bonum est confidere in Domino, 10 quam confidere in homine; bonum est sperare in Domino, quam sperare in principibus," et alibi: „nolite confidere in principibus neque in filiis hominum, in quibus non est salus.
Strona 57 - En l'annee i/|.8o passerent la mer d'Angleterre pour venir en France par devers le Roy, le seigneur de Havart, ung prothonotaire, et aultres ambassadeurs anglois , pour le fait de l'entretenement de la treve d'entre le Roy et le roy d'Angleterre , lesquels...
Strona 17 - Quod curn ipsa audivisset caeterique , qui de ejus aderant cognatione et consilio, mirati sunt et non modicum stomachati : primum quod rex talem infimae sortis et conditionis hominem talique , uti diximus , insignitum cognomento , ad talem tantamque principissam legatum misisset...

Informacje bibliograficzne