Obrazy na stronie
PDF
ePub
[ocr errors]
[ocr errors]

Non,

поп

VAR V s.
Quel emploi !

A LB 1 N.
Pourrez-vous respecter ses rigueurs,
Jusques à vous charger du soin de vos malheurs ?
Quel est votre dessein??

V A R U s.

Moi , que je l'abandonne !
Que je désobéïse aux loix qu'elle me donne !

mon cæur encor est trop digne du fien ;
Mariamne a parlé , je n'examine rien.
Que loin de ses tyrans elle aille auprès d'Auguste ;
Sa fuite eft raisonnable , & ma douleur injuste.
L'amour me parle en vain , je vole à mon devoir.
Je servirai la reine , & même fans la voir.
Elle me laisse, au moins , la douceur éternelle ,
D'avoir tout entrepris, d'avoir tout fait pour elle.
Je brise ses liens , je lui sauve le jour ;
Je fais plus , je lui veux immoler mon amour,
Er fuyant sa beauté , qui me séduit encore ,
Egaler , s'il se peut , sa vertu que j'adore.

[merged small][ocr errors][merged small]
[blocks in formation]

VARUS, IDAMAS, ALBIN, suite de Varus.

Vant que

ID AM A S.
Avant

dans ces lieux mon roi vienne lui-même
Recevoir de vos mains le sacré diademe ,
Et vous soumettre un rang qu'il doit à vos bontés,
Seigneur , fouffrirez - vous ?...

: V A R V S.

Idamas, arrêtez.

La reine en ce moment est-elle en sureté ?
Et le sang innocent sera-t-il respecté ?

ID AM A S.

Le perfide Zarės par votre ordre arrêté ,
Et

par votre ordre enfin remis en liberté,
Artifan de la fraude, & de la calomnie,
De Salome avec soin fervira la furie.
Mazael en secret leur préte for secours.
Le soupçonneux Hérode écoute leurs discours :

[ocr errors]

V A R S.
Je fais qu'en ce palais je dois le recevoir ;
Le sénat me l'ordonne , & tel est mon devoir :

SCENE

[blocks in formation]

HERODE, MA ZAEL, ID AM A S.

Suite d'Hérode.

[ocr errors][ocr errors]

M A ZA E L.
Eigneur , à vos desseins Zarès toujours fidèle, ,
Renvoyé près de vous , & plein d'un même zèle ,
De la part de Salome attend pour vous parler.

H E R O D E.
Quoi! tous deux sans relâche ils veulent m'accabler!
Que jamais devant moi ce monstre ne paraise.
Je l'ai trop écouté. Sortez tous , qu'on me laisse.
Ciel, qui poura calmer un trouble si cruel?...
Demeurez, Idamas ; demeurez, Mazaël.

S CE N E V.

HERODE, MAZAEL, IDAMA S.

H E R O D E.
Eh bien ! voilà ce roi fi fier & ji terrible !
Ce roi dont on craignait le courage inflexible ;
Qui fue vaincre & régner , qui sue briser ses fers ,
Et dont la politique étonna l'univers.

A Mazaël.
Sortez. Termine, ô ciel! les chagrins de ma vie.

SCE N E VI.

HERODE, SAL O M E.

SA'L O M E.
He bien, vous avez vů votre chère ennemic.
Avez-vous eluyé des outrages nouveaux ?

HERO D E.
Madame, il n'est plus tems d'appéfantir mes maux;

A C T E IV.

SCENE PREMIER E.

SALOME, MA ZA E L.

[ocr errors]

M A ZA E L.
Amais, je l'avoûrai , plus heureuse apparence
Na d'un mensonge adroit foutenu la prudence.
Ma bouche, auprès d'Hérode , avec dextérité,
Confondait l'artifice avec la vérité.

SCE

S CE N E

II.

HERODE, SALOME, MAZAEL, gardesi

M A ZA E L.

Non, ne vous vengez point ; mais sauvez votre vie ;

Prévenez de Varus l'indiscrette furie :
Ce superbe préteur , ardent à tout tenter,
Se fait une vertu de vous persecuten

H E R O D E.
Ah! ma fæur, à quel point ma flamme était trahie!
Venez contre une ingrate animer ma furie.

Et toi , Varus, & toi, faudra-t-il que ma main
Respecte ici con crime , & le sang d'un Romain?

Mais... Croyez-vous qu' Auguste approuve ma rigueur?

SAL O M E. Il la conseillerait ; n'en doutez point , seigneur. Auguste a des autels le Romain l'adore ; Mais de ses ennemis le sang y fume encore. Auguste à tous les rois a pris foin d'enseigner, Comme il faut qu'on les craigne, & comme il faut régner. Imitez son exemple, asurez votre vie. Tout condamne la reine , & tout vous justifie.

[ocr errors]

Ne montrez qu'à des yeux éclairés & difcrets
Un cæur encor percé de ces indignes traits.

[ocr errors][merged small]
« PoprzedniaDalej »