Obrazy na stronie
PDF
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

M A z A E L. #
Oui, mais cette ame altière à soi-même inhumaine ,
Toujours de son époux a recherché la haine.
Elle l'irritera par de nouveaux dédains,
Et vous rendra les traits qui tombent de vos mains-
La paix n'habite point entre deux caractères,
Que le ciel a formés l'un à l'autre contraires.
Hérode en tous les tems sombre, chagrin, jaloux ,
Contre son amour même aura besoin de vous.

[ocr errors][ocr errors]

S A L o M E.
Ah ! connais mon malheur & mon ignominie :
Mariamne en tout tems empoisonne ma vie ;
Elle m'enlève tout, rang, dignités, crédit,
Et pour elle, en un mot, Sohême me trahit.
- M A-

[ocr errors]
« PoprzedniaDalej »