Obrazy na stronie
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

Que l'amour, pour défendre une si chère vie,
Peut faire vanité d'un peu de tromperie.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Jocaste soupçonne, avec auffi peu de fondement , que les Dieux punissent les Thébains de n'avoir pas vengé la mort de Laïus; elle prétend qu'on n'a jamais pû venger cette mort. Commeirt donc peut-elle croire que les Dieux la punissent de n'avoir pas fait l'impossible ? Avec moins de fondement encor CEdipe répond : Pourrons-nous en punir des brigands inconnus, Que peut-être jamais en ces lieux on n'a vûs ? Si vous m'avez dit vrai, peut-être ai-je moi-même Sur trois de ces brigands vengé le diadême.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

S'il les a arrêtés lui-même, & s'il ne les a combattus que parce qu'ils ne voulaient pas lui céder le pas, il n'a point dû les prendre pour des voleurs , qui font ordinairement très-peu de cas des cérémonies,. & qui songent plutôt à détrousser les gens, qu'à leur disputer le haut

du pavé. Mais il me semble qu'il y a dans cet endroit une faute encor plus grande. Œdipe avoue à Jocaste qu'il s'est battu contre trois inconnus dll

[ocr errors][ocr errors]
« PoprzedniaDalej »