Fragments philosophiques, Tom 4

Przednia ok³adka

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 143 - In eorum quippe animabus ratio, quae et princeps et iudex omnium debet esse quae sunt in homine, sic est in imaginationibus corporalibus obvoluta, ut ex eis se non possit evolvere, nec ab ipsis ea, quae ipsa sola et pura contemplari debet, valeat discernere.
Strona 144 - ... et en général à l'idéalisme contre l'empirisme. Il nous est impossible de ne pas croire avec le sens commun et le vulgaire , qu'il ya en effet un genre très-réel , appelé le genre humain , composé de mille et mille individus , tous très-différents entre eux, mais qui tous aussi ont quelque chose de commun. Or, ce quelque chose qui leur est commun à tous, au milieu de toutes les différences qui les séparent, ce quelque chose de commun ne peut pas être individuel aussi; car tout ce...
Strona 8 - Bossuet du douzième siècle, était beau , poète et musicien ; il faisait en langue vulgaire des chansons qui amusaient les écoliers et les dames ; et, chanoine de la cathédrale, professeur du cloître, il fut aimé jusqu'au plus absolu dévouement par cette noble créature qui aima comme sainte Thérèse, écrivit quelquefois comme Sénèque , et dont la grâce devait être irrésistible, puisqu'elle charma saint Bernard lui-même.
Strona 231 - ... que forme, mais une partie de celle d'un stylet, »et l'autre celle d'un couteau. » (De gen. et spe. p. 526.) Plus loin : « Tout en accordant que l'hu«manité est en Socrate, je n'accorde pas qu'elle » soit épuisée en Socrate ; il n'y en a qu'une partie » qui prenne la forme de la Socratité. » Je pourrais citer bon nombre de passages semblables, et par eux seuls arriver à démontrer ce que j'avance; mais nous trouverons quelque chose de plus concluant : remarquons seulement que toutes...
Strona 271 - ... paraît douteux, et pour convertir les dogmes en démonstrations, il faut d'abord en faire des problèmes, et il faut poser ces problèmes avec le pour et le contre, avec des solutions contraires tirées d'autorités presque égales, avant d'établir soi-même la véritable solution. C'est ce qu'Abcl:iid a fait dans un ouvrage original et hardi qui représente et résume toute sa méthode théologique.
Strona 160 - L'identité des individus d'un même genre ne vient pas de leur essence même , car cette essence est différente en chacun d'eux , mais de certains éléments qui se retrouvent dans tous ces individus sans aucune différence, indifferenter.
Strona 5 - Et il ne brilla pas seulement dans l'école ; il émut l'Église et l'État, il occupa deux grands conciles, il eut pour adversaire saint Bernard, et un de ses disciples et de ses amis fut Arnauld de Brescia.
Strona 187 - Toiv aiirQtiToïf : distincts, oui; séparés, non; séparables, peut-être; mais alors nous sortons des limites de ce monde et de la réalité actuelle. Dans le véritable réalisme, le genre n'absorbe pas plus l'individu que l'individu n'absorbe le genre ; il n'ya donc pas de contradiction à prétendre que le même genre est...
Strona 95 - C'est là, pour ainsi dire, un regard détourné sur un problème d'un tout autre ordre que Porphyre pose et abandonne en même temps, pour revenir au sujet de son Introduction. Boëce n'a pas compris cela , et il a converti la grande et légitime question de la réalité des genres et des espèces , en la question insensée, et qui n'en fut jamais une, de la réalité du genre , de l'espèce , de la différence , du propre et de l'accident. Cette confusion placée dans l'ouvrage du maître a produit...
Strona 184 - ... si le genre est tout entier dans chaque individu, de sorte que la substance entière de Socrate, par exemple, soit en même temps la substance entière de Platon, il s'ensuit que quand Platon est à Rome et Socrate à Athènes, la substance de l'un et de l'autre est en même temps à Rome et à Athènes, et par conséquent en deux lieux à la fois...

Informacje bibliograficzne