Obrazy na stronie
PDF
ePub

VOL. 71.-No. 10.]

TO

66

MONSIEUR,

In a speech, which is reported to have been made by you, in the Chamber of Deputies, on the 19th of this month, I find the following propositions: "That "the Government of France ought to "reside in the Chamber of Deputies; "that the Chamber ought never again "to hope to be popular; that it never can be, if it do its duty; that, ever "since the Revolution in England of "1688, there has never existed a popu"lar House of Commons; that yet England has preserved her liberties; that, therefore, France ought in this respect, to imitate England."

66

66

66

LONDON, SATURDAY, March 5th, 1831.

MONSIEUR GUIZOT,

MONSIEUR GUIZOT,

A Member of the Chamber of Deputies Membre de la Chambre des Députés de of France.

France.

Kensington, 24th February, 1831.

Kensington, 24 Février, 1831.

If the people of England were Romau Catholics, they would, upon reading this, have crossed themselves, as pious Catholics do when they see, or think they see, some ghost, or the approach of some signal infliction of Providence. Being Protestants, and not in the habit of resorting to this pious mode of expressing our alarm, we stare with astonishment; we are astounded at reading these words; our feeling is a mixture of apprehension for the liberties of the people of France, and of inexpressible indignation against the speaker.

[Price 1s. 2d.

MONSIEUR,

66

66

DANS un discours que vous avez fait, à ce qu'on rapporte, dans la chambre des députés, le 19 de ce mois, je trouve les propositions suivantes; que le gouvernement de France doit résider "dans la chambre des députés; que la "chambre ne doit plus espérer d'être "dorénavant pulaire; qu'elle ne peut "jamais l'être, si elle fait son devoir; "qu'en Angleterre, depuis la révolution "de 1688, la Maison des Communes “ n'a jamais été populaire; que cepen"dant l'Angleterre a conservé ses li"bertés; que, par conséquent, la France "doit, sous ce rapport, imiter l'Angle"terre."

Si les Anglais étaient Catholiques Romains, en lisant ceci, ils auraient fait le signe de la croix comme font les Catholiques pieux lorsqu'ils voient ou croient voir un apparition à l'approche d'un châtiment signalé de la providence. Etant Protestants, et nullement accoutumés à recourir à ce mode pieux d'exprimer nos alarmes, nous sommes saisis d'étonnement, nous restons stupéfaits en lisant ces mots; ce que nous éprouvons est un mélange de crainte pour les libertés du peuple de France, et d'une indignation inexprimable contre l'orateur.

If we had nothing to guide us but the experience of all the nations in the world, we should at once pronounce agreeably to the expression of Mr. John Adams, one of the founders of the American Republic, and since, one of its Presidents, that " of all the scourges "that God, in his wrath, ever permitted "to be employed to punish the sins of "wicked nations, the greatest scourge "is that of a Government, all the bles, le plus grand fléau est celui d'un powers of which side in a legisla- gouvernement dont tout le pouvoir "tive assemblyn secause men will réside dans une assemblée législative, "commit at the tranny, so assem- parceque les hommes ainsi assemblés

N'aurions-nous pas l'expérience de toutes les nations de la terre pour nous servir de guide, nous n'hésiterions pas à prononcer à l'instant, conformément aux expressions de M. John Adams, un des fondateurs de la liberté Américaine, et depuis un de ses présidents, que “de tous les fléaux que Dieu dans sa colère ait jamais permis qu'on ait employés pour punir les péchés des nations coupa

66

«bled, that they never would dream of commettront des actes de tyrannie qu'ils n'auraient jamais pensé à commettre chacun en son particulier." "Le despote," ajoute M. Adams, "est connu; les despotes en corps se dérobent les uns les autres à la connaissance et au ressentiment du peuple."

"committing singly, and one by one." "The despot," adds Mr. Adams," is "known: the band of despots shelter 66 one another from the knowledge and resentment of the people."

66

It is much about the same thing, if there be two assemblies, and if they be C'est à peu près la même chose s'il essentially one body in point of interest. y a deux assemblées, et si leurs intérêts However, leaving theory, or general respectifs les réunissent essentiellement principles, out of the question, let us en un seul corps. Cependant laissant la come to the practice. You have illus- théorie, ou les principes généraux, hors trated your doctrine by citing the Eng- de question, venons à la pratique. lish House of Commons, as constituting Vous expliquez votre doctrine en the best Government in the world; as citant la Maison des Communes d'Anhaving the Government absolutely in gleterre, comme constituant le meilleur its hands; as having preserved the li- gouvernement de la terre; comme berties of the country; as being worthy ayant absolument tout le pouvoir dans of the imitation of France; and as hav- ses mains; comme ayant conservé les ing been first established; and having libertés du pays; comme étant digne de first begun its career, at the Revolution l'imitation de la France; et comme of 1689. Now, I agree that it did begin ayant d'abord été établie, et ayant its career at the Revolution of 1688; I d'abord commencé sa carrière à la ré agree that it has, in fact, had the Go- volution de 1688. Je conviens qu'en vernment essentially in it from that time effet, depuis lors jusqu'aujourd'hui to this; but I deny that it has preserved elle a eu essentiellement le gouvernethe liberties of England; and I deny ment en sa possession; mais je nie that it ought to be an object of imita- qu'elle ait conservé les libertés de į ion with France. l'Angleterre ; et je nie qu'elle doive être un objet d'imitation pour la France. Les libertés de l'Angleterre consis➡

!

The liberties of England consisted most particularly in the certainty of taient surtout dans le jugement par juri Trial by Jury, and in the administra- et dans l'administration du pays par des tion of the law by Judges entirely in- juges entièrement indépendants de la dependent of the Crown and of its couronne et de ses ministres. Depuis Ministers. Since the year 1688, laws l'an 1688, des lois ont été faites pour have been passed to take away the trial ôter au juri la connaissance des délits by Jury, both in criminal and pecuniary soit civils soit criminels, dans, je crois, cases, in, I believe, nine instances out of neuf cas sur dix. Aujourd'hui on peut ten. Men may now be imprisoned for être emprisonné même pour long-temps, long periods even, and they may have et on peut être dépouillé de sa protheir property taken from them by fines, priété par des amendes, sans jugement without any trial by Jury; nay, in cer- par juri; qui plus est, en certains cas, tain cases, they may be transported for l'on peut être transporté pour sept ans, seven years without trial by Jury. With sans jugement par juri. regard to the independence of the Judges, Venons maintenant à l'indépendance a thing so long and so justly the boast des juges, chose qui a été long-temps, et of England, there are, in every county à juste titre, l'orgueil de l'Angleterre. of the kingdom, men called justices of Il y a dans chaque comté du royaume, the peace, in number without limit. des hommes appellés juges de paix, dont These justices are, very frequently, and, le nombre est illimité. Ces juges sont I believe, most frequently, Bishops, ordinairement, et, je creis, très souvent, Deans, Prebends, Canons, Rectors, or des évêques, des doye, des prébendiers, Vicars, of the Established Church, offi- des chanoines, des robbeeurs ou vicaires cers of the Army and the Navy, place! 11, Bo 4 espicie enje&use

men, pensioners, and sinecurists. At l'armée et de la marine, des employés, any rate, whatever the proportion of des pensionnaires, et des sinécuristes. these may be, there are many such who Dans tous les cas, en quelque propor are justices of the peace in every county tion que ce soit, il y a un grand nombre of the kingdom. Now, Sir, these jus- de ces différents individus qui sont juges tices are not only appointed at the sole de paix dans tous les comtés du roy pleasure of the Ministers, but may be aume. Or, Monsieur, ces juges de paix turned out of office at the pleasure of sont non seulement nommés d'après le the Ministers, without cause assigned; seul plaisir des ministres, mais ils peu and yet these men have the power, vent être destitués selon le plaisir des without any appeal from their decision, ministres, sans qu'aucun motif soit to inflict heavy fines, and to sentence assigné; et cependant ces hommes ont men not only to imprisonment at their le pouvoir, sans qu'on en appelle de leurs sole discretion, but also to sentence them décisions, d'imposer de fortes amendes, to transportation at their discretion. et de condamner non seulement à l'emAnd this is by no means a nominal prisonnement selon leur seule sagesse, power; for some of them have recently mais aussi de condamner à la déportapassed a sentence of imprisonment for tion selon leur sagesse, et ceci n'est five years, and have transported men for nullement un pouvoir nominal, car il y life! The members of the House of en a plusieurs qui dernièrement ont Commons are, for the greater part, passé sentence d'emprisonnement pour themselves Justices of the Peace! So cinq ans, et ont déporté des individus that they are not only the makers but pour la vie! Il y a un grand nombre also the executors of the law; thus set de membres de la Maison des Communes ting at defiance that great principle of qui sont eux-mêmes juges de paix! our constitution, that the legislative and De sorte que non seulement ils sont les judiciary functions ought to be kept faiseurs mais aussi les exécuteurs des distinct. I will trouble you with no lois; se jouant ainsi de ce grand prinmore instances in which the liberties of cipe de notre constitution, que les foncEngland have been preserved by this tions législatives et les judiciaires famous House of Commons, so strict an doivent être séparées.

[ocr errors]

imitation of which you are desirous to Je ne vous citerai pas d'autres exintroduce in order to preserve the emples de la manière dont les libertés diberties of France! But, Sir, the sen- de l'Angleterre ont été conservées par sible way of judging of the value of a cette fameuse Maison des Communes thing, is, by looking at the effects which d'après la quelle vous désirez modeler that thing has produced. This House votre chambre, afin de conserver les of Commons, which is the object of libertés de la France! Mais, Monsieur, your admiration and eulogium, found le meilleur moyen de juger de la valeur England without a Debt, without a d'une chose, est d'examiner les effects standing army, and without barracks; que cette chose a produits. Cette it has furnished it with a Debt of eight Maison des Communes qui est l'objet de hundred millions of pounds sterling, votre admiration et de vos éloges a with a standing army (in time of pro- trouvé l'Angleterre sans dette, sans found peace) of about 100,000 men, and armée permanente, et sans casernes; it has covered the country over with elle lui a procuré une dette de huit cent depôts and barracks, which two latter millions de livres sterling, avec une are expressly contrary, the very exis- armée permanente (en temps d'une paix tence of them is contrary, to the profonde) d'environ 100,000 hommes, et law and constitution of England, as elle a couvert le pays de dépôts et de these are laid down by BLACKSTONE, casernes, quoique ces deux derniers who wrote only seventy years ago. objets soient expressément contraires, This famous House of Commons que leur existence même soit contraire found England in safe, secure, tranquil à la loi et à la constitution d'Angleterre ; possession of the rising colonies now ainsi qu'on le voit dans Blackstone qui

called the United States of America; vivait il y a seulement soixante et dix ans. colonies existing in willing obedience, Gette fameuse Maison des Communes a in attachment unparalleled, to England; trouvé l'Angleterre jouissant tranquille ́and it passed laws, following one another ment et dans la plus grande sécurité de in augmented oppression and insult, till ses nouvelles colonies, appellées authose colonies were not only severed jourd'hui les Etats-Unis d'Amérique ; from England for ever, but until they colonies qui, outre une obéissance volonwere urged to become an independent taire, montraient à l'Angleterre un atnation, which is now become the most tachement sans exemple; et elle a formidable rival of England herself.: passé successivement des lois d'oppres sion et d'insulte jusqu'à ce que ees colonies se sont non seulement séparées de l'Angleterre pour jamais, mais jusqu' à ce qu'elles ont été forcées de devenir une nation indépendante, qui est même devenue la rivale la plus redoutable de l'Angleterre elle-même.

[ocr errors]

This famous House of Commons, the Cette fameuse Maison des Communes, like of which you are so anxious to ob- sur le modèle de laquelle vos ‹ désirez tain as a Government for the people of tant d'obtenir un gouvernem pour le France, found England with taxes raised peuplé Français, a trouvé 1 Beleterre by the state to the amount of one mil- avec des taxes levées pour l'Eta、 monlion two hundred thousand pounds a tant à un million deux cent mil livres year; and it has brought it to an amount par an; et cette somme augme itée des of taxes raised for the state of upwards taxes levées pour l'état, elle l'a poussée of sixty millions of pounds sterling a jusqu'à plus de soixante millions de year! Will you say that, nevertheless, the livres sterling par an! Direz-vous people of England are as well off as they que cependant les Anglais sont aussi were before? Here is my answer: in heureux qu'ils l'étaient auparavant ? England we have a general tax on house Voici ma réponse en Angleterre, nous and land for the relief and maintenance avons une taxe générale sur les maisons of poor persons who are unable, by et sur les terres pour le soulagement themselves or their relations, to pro- et le maintien des personnes qui ne vide for their own wants. In 1687, peuvent, par elles-mêmes ou par le these poor-taxes amounted, for all Eng- secours de leurs parents, pourvoir à land and Wales, in one year, to one hun- leurs propres besoins. En 1687, ces dred and sixty thousand pounds; they taxes pour les pauvres, se mortaient now amount in one year, to seven millions, par an, pour toute l'Angleterre, y comfive hundred thousand pounds! Thus, pris la principauté de Galles, à cent you see, that the increasing misery of soixante mille livres; elles se montent the people has kept a pretty exact pace de nos jours à sept millions cinq cent with the increase of the taxes raised by mille livres par an! Ainsi, vous voyez, the State; while from the documents, que l'accroissement de la misère du laid before the parliament, you will peuple a marché de pair avec l'augmenlearn, that crimes, the offspring of tation des taxes levées par l'Etat ; tandis misery, have increased in a still greater que vous verrez d'après les documents proportion; and as those taxes have all soumis au parlement que les crimes been imposed by the House of Commons, fruit de la misère se sont accrus dans to that House, the precise like of which une proportion plus grande encore; et you are so anxious to introduce into comme ces taxes ont toutes été imposées France, this disgraceful increase of par la Maison des Communes, c'est à misery and crime is solely to be ascribed. cette Maison seule dont vous désirez

[ocr errors]

But is it peace; is it tranquillity; is introduire la semblable en France, que it content amongst the people of France, nous devons attribuer cette honthat you wish to produce by placing teuse augmentation de misère. Mais,

[ocr errors]

3

".

that beautiful country and her brave peo- est-ce la paix; 'est-ce la tranquillité ; ple under a government like that of the est ce le contentement que vous House of Commons? Look, then, I désirez procurer au peuple de France, pray you, Sir, at the situation of England en plaçant ce beau pays et ses braves and Ireland now? Read, if you can have habitants sous un gouvernement patience to read; read, if indignation do semblable à celui de la Maison des not smother your voice; read the things Communes ? ~ Examinez, Monsieur, je called Debates which are at this moment vous prie, la situation actuelle de l'Angoing on in that very House of Com- gleterre et de l'Irlande ? Lisez, si vous mons itself. There you will learn that avez la patience de lire, lisez, si l'indigthe Ministers know not what to do, nor nation ne vous étouffe pas la voix ; lisez which way to turn themselves; there ce qu'on appelle les débats qui dans ce you will see, that in their fiscal affairs, moment-ci ont lieu dans cette Maison all is embarrassment and confusion; in mêmes des Communes. Vous y verrez their foreign affairs, all timidity and que les ministres ne savent que faire ni uncertainty and dread, and that with a de quel côté se tourner; vous y verrez hundred thousand men at their com que dans leurs affaires fiscales tout est mand, and a Fleet more expensive than embarras et confusion; et que dans leurs that with which England fought, in the relations extérieures il n'y a que timidité, war of 1779, France, Spain and Holland, incertitude et crainte, et qu'avec une single-handed; there you will see armée de cent mille hommes à leurs them, with all this military and naval ordres, et une flotte plus dispendieuse force in their hands, not daring even que celle avec laquelle l'Angleterre fit to whisper a "may" to the proposi- seule la guerre en 1779 contre la France, tion for uniting Belgium with France. l'Espagne et la Hollande; vous y verrez In their domestic affairs, there you hear qu'avec toutes leurs forces militaires et them talking of raising fresh troops in maritimes à leur disposition, ils n'osent England to be sent to keep down Irish pas souffler un "non" à la proposition insurgents: there you hear scheme after qui se fait d'unir la Belgique à la scheme propounded, to prevent the France. Vous y apprendrez que dans working people from starving; there leur administration intérieure ils parlent you hear an Irish member declar de lever de nouvelles troupes pour les ing, that, in one district of Ireland, envoyer contenir les Irlandais en insurthere are 200,000 persons upon the rection; vous y verrez projet sur projet point of starvation; and there you hear pour empêcher la classe ouvrière de Lord Howick, the bright son of our mourir de faim; vous y entendrez un lofty and superb prime Minister, broach- membre Irlandais déclarer que dans un ing a plan for MORTGAGING THE district de l'Irlande il y a 200,000 perPOOR-TAXES of England in order to sonnes sur le point de mourir de faim; raise money to send the working people et vous'y entendrez Lord Howick, le fils out of the Country! glorieux de notre superbe premier ministre, proposer un plan pour HYPOTHEQUER LES TAXES DES PAUVRES de l'Angleterre, afin d'obtenir de l'argent pour envoyer la classe ouvrière hors du pays!

T

Frenchmen! This is the sort of Government which Mr. Guizor proposes that you shall be compelled to submit to! Such are the effects of the Government which is the object of his adoration. Understand clearly, I pray you, this scheme for sending Englishmen

Français! telle est la sorte de gouvernement à laquelle M. Guizor propose qu'on vous force de vous soumettre. Tels sont les effets du gouvernement qui est l'objet de son adoration. Comprenez bien, je vous prie, ce projet d'envoyer les Anglais hors de leur pays.

away from their country. All the Toutes les maisons ainsi que toutes les houses and all the land are, as I observed terres, ainsi que je vous l'ai déjà dit, sont

[ocr errors]
« PoprzedniaDalej »