Obrazy na stronie
PDF
[ocr errors]

Que mes soins de son cœur ont pu troubler
la paix ,
Que par l'aveu secret d'une ardeur mutuelle,
La mienne a pris encore une force nouvelle ;
Dans ces momens fi doux, j'ai cent fois éprouvé,
Qu'un mortel peut goûter un bonheur achevé.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

S C E N7 E 7. BRUTUS, VALERIUS PUBLICOLA, LES SENATEURS , Les Litteurs. B R U T U S. DesTrucTeuR s des Tyrans, vous qui

, n'avez pour Rois Que les Dieux de Numa,vosvertus & nosl

[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PoprzedniaDalej »