Obrazy na stronie
PDF
ePub

506 OE U VRES DE DU MANS A1S. seroit inutile si on n'avoit affaire qu'à des lecteurs ingtruits; mais il y en a beaucoup qui ne le sont pas suffisamment dans la théorie du droit primitif; il y en a aussi qui peuvent être prévenus des fausses notions dont quelques écrits modernes ont été infectés. C'est ce qui nous a fait juger ce préservatif nécessaire.

Quant à notre auteur, il écrivoit dans un temps où on ne pouvoit pas prévoir qu'on abusât un jour des maximes les plus respectables du droit naturel, et nous avons mieux aimé expliquer son texte que de l'altérer.

TIN DU TOME SEPTIÈME ET .

DERNIER.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

ANALYSE DE LA RELIGION CHRÉTIENNE.

Pages De l'Ancien Testament. , Du Nouveau Testament.

13 Des Prophéties. Réponses aux objections.

EXPOSITION DE LA DOCTRINE DE

L'ÉGLISE GALLICANE, Par rapport aux prétentions de la cour

de Rome.

[merged small][ocr errors][merged small]

INTRODUCTION A LA CONNOISSANCE DES

LIBERTÉS DE L'ÉGLISE GALLICANE.

ARTICLE PREMIER. Il y a dans

l'église un pouvoir législatif par rapport à la reiigion, et ce pouvoir ne ..

Pages réside point dans la personne d'un seul.

67 ART. II. Le gouvernement de l'église a

deux objets, les dogmes et la disci

pline. ALT. III. Idée que lon doit avoir de

nos libertés. ART. IV. Si nous sommes obligés de

cotter chacune de nos libertés en par

ticulier. . Art. V. Des réglemens particuliers

faits avec la cour de Rome. . Art. VI. Le pouvoir de la cour de

Rome ne s'est accru qu'à l'abri de la superstition et de l'ignorance; on ne peut le renfermer dans les justes . bornes que par l'instruction. PREMIÈRE PARTIE. De la puissance s temporelle et de la puissance spiri

tuelle.
PRÉTENTIONS de la cour de Rome

contre l'indépendance de la puissance
séculière.

118 SECONDE PARTIE. De l'église , du pape et des évéques.

133 PRÉTENTIONS de la cour de Rome ,

contre la maxime que les clefs ont
été données à l'église.

145 REMARQUE sur les appellations au pape. 181 REMARQUE sur les conciles nationaux. 196 REMARQUES sur les interdits , avec l'his

toire de l'interdit de Vénise.. . 220 REMARQUE sur la bulle in cæna domini. 274 LA CONGRÉGATION du saint office.

283

CONGRÉGATION sur les différends des

évéques et des réguliers, sopra i ne-

gotii de vescori, e de regolari.

CONGRÉGATION du concile.

CONGRÉGATION de l'immunité ecclé-

siastique,

LA CONGRÉGATION de l'état.

CONGRÉGATION de propaganda fide.

LA CONGRÉGATION des rites.

CONGRÉGATION de l'état.

LA CONGRÉGATION pour les fontaines

et pour les rues.
LA CONGRÉGATION de l'index.
CONGRÉGATION pour la modération des

impôts , et pour le bon gouvernement,

de gli sgravii et buono regimine.
CONGRÉGATION de la monnoie; congreg.

sopra le zecche.
CONGRÉGATION pour examiner ceux qui

sont nommés aux évéchés des diocèses
d'Italie seulement.

i
CONGRÉGATION des affaires consisto-

riales.

REMARQUE sur les bénéfices vacans, in

curia.

ADDITIONS ET CORRECTIONS de l'expo-

sition de la doctrine de l'église gal-
licane.

289

id.

[ocr errors][merged small]
« PoprzedniaDalej »