Revue thomiste, Tom 13

Przednia ok³adka
École de théologie, 1905

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 338 - Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle; c'est-à-dire d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute.
Strona 382 - Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à la connaissance de la vérité.
Strona 317 - Sur la propriété d'émettre des rayons N que la compression confère à certains corps et sur l'émission spontanée et indéfinie de rayons N par l'acier trempé, le verre trempé et d'autres corps en état d'équilibre moléculaire contraint.
Strona 301 - Créateur de l'univers conserve intact le nombre compté de ses élus, par son enfant bien-aimé, Jésus-Christ, par qui il nous a appelés des ténèbres à la lumière, de l'ignorance à la connaissance de la gloire de son nom, pour que nous espérions en son nom, principe d'où procède toute créature.
Strona 700 - En vérité, il est glorieux à la religion d'avoir pour ennemis des hommes si déraisonnables; et leur opposition lui est si peu dangereuse, qu'elle sert au contraire à l'établissement de ses vérités. Car la foi chrétienne ne va presque qu'à établir ces deux choses : la corruption de la nature, et la rédemption de Jésus-Christ.
Strona 240 - ... maison paternelle, où, dès nos premiers ans, nous avons respiré avec la lumière l'amour de toutes les saintes choses, nous avons beau vieillir, nous revenons à vous avec un cœur toujours jeune, et n'était l'éternité , qui nous appelle en nous éloignant de vous , nous ne nous consolerions pas de voir chaque jour votre ombre s'allonger et votre soleil pâlir!
Strona 338 - ... ne comprendre rien de plus en ses jugements que ce qui se présente si clairement et si distinctement à l'esprit, qu'on n'ait aucune occasion de le mettre en doute (4) . — 2.
Strona 436 - Sunt autem .quaedam apprehensa, quae non adeo convincunt intellectum, quin possit assentire vel dissentire, vel saltem assensum vel dissensum suspendere propter aliquam causam: et in talibus assensus vel dissensus in potestate nostra est, et sub imperio cadit.
Strona 321 - MASCART, membre de l'Institut, professeur au Collège de France, directeur du Bureau central météorologique, rue de l'Université, 176.
Strona 490 - C'est là ce qu'il faut éviter ( et, en effet, il est des choses qu'il faut ne pas voir, plutôt que de les voir) ; sinon la pensée ne serait pas ce qu'il ya de plus excellent.

Informacje bibliograficzne