Obrazy na stronie
PDF
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Levez-vous, votre roi vous permet aujourd'hui
Et de l'envisager, et de parler à lui.

Ce spectacle charma : mais voilà tout ce qu'il y eut de beau dans cette tragédie. Pour moi, j'avoue que ce n'a pas été sans

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

le parterre, au lieu d'être frappé du pathétique
qui pouvait être en cet endroit, ne sentit d'abord
que le prétendu ridicule d'avoir mis ces vers
dans la bouche d'acteurs peu accoutumés, et
il fit un éclat de rire. C'est ce qui m'a empéché
dans Brutus de faire parler les Sénateurs, quand
Titus est accusé devant eux, et d'augmenter
la terreur de la situation, en exprimant l'étonne-
ment et la douleur de ces Pères de Rome,
qui sans doute devaient marquer leur surprise
autrement que par un jeu muet qui méme n'a
pts été exécuté.
Les Anglais donnent beaucoup plus à l'action
que nous, ils parlent plus aux yeux : les Français
donnent plus à l'élégance, à l'harmonie, aux
charmes des vers. Il est certain qu'il est plus
difficile de bien écrire, que de mettre sur le
théâtre des assassinats, des roues , des potences,

[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]

Voilà ce que n'ont point tant d'ouvrages dramatiques, que l'art d'un acteur, et la figure et la voix d'une actrice ont fait valoir sur nos théâtres. Combien de pièces mal écrites ont eu plus de représentations qué Cinna et Britannicus ? Mais on n'a jamais retenu deux vers de ces faibles Poèmes, au lieu qu'on sait une partie de Britan

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PoprzedniaDalej »