Dictionnaire historique des cultes religieux [by J.F. de la Croix]. Nouv. (2e) éd., par m. Delacroix

Przednia ok³adka

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 676 - Combartans partiront de leurs maifons, à cheval, la vifière levée , & faifant -porter devant eux glaive , hache , épée & autres armes raifonnables pour attaquer & fe défendre ; qu'ils marcheront doucement , faifant , de pas en pas , le figne de la Croix, ou bien ayant à la main l'image du Saint , auquel ils ont le plus de confiance & de dévotion. Qu'arrivés dans le...
Strona 51 - Auguflins, on le dépouil'e de fes habits » de cardinal , pour le revêtir de ceux de pape , qui » font la foutane de taffetas blanc , le rochet de fin lin , » le camail de fatin rouge , & le bonnet de même , «avec les fouliers couverts de drap rouge en broderie »d'or, & une croix d'or fur l'empeigne. Le pape...
Strona 274 - Ils font les règles les plus fortes de l'arithmétique fans plume, fans crayon , ix avec une facilité merveilleufe. Ils ont plufieurs livres de morale, & quelques autres , qui font remplis des hiftoires fabuleufes de leurs dieux. C'eft-là toute leur étude; car, pour la chronologie , ils y font fort ignorants. Un fiécle eft pour eux une antiquité fi reculée , qu'il leur eft...
Strona 269 - Ils fe lèvent enfuite, fe lavent les dents & la bouche, & s'habillent; après quoi, ils s'affeyent, pour la féconde fois, au même endroit $ prennent de l'eau de puits nouvellement tirée, dans le creux de la main, & s'en jettent dans la bouche, à trois reprifes différentes, en prononçant les vingt-quatre noms de Dieu, c'eft ce qu'ils appellent faire japon. Lorfque le foleil fe levé, ils répandent trois fois de l'eau à terre, & accompagnent cette aétion d'une courte prière : voici quel...
Strona 260 - ... en état de partir, ils leur donnent des lettres de recommandation, par le moyen defquelles ils font bien reçus dans le premier couvent qui fe rencontre fur leur route. Ainfi , de couvent en couvent , ces étrangers arrivent à un port où ils s'embarquent. Une conduite fi généreufe , dans des prêtres...
Strona 613 - Hontan, ne connoiflent point de deuil, » & ne parlent jamais des morts en particulier , c'eft»> à-dire en les nommant par leur nom. » 20. Chez les peuples de la baie de Hudfon , lorfqu'un enfant vient à mourir, fes parents lui coupent une partie des cheveux , & en forment un paquet qu'ils fufpendent dans leur cabane, comme un ornement.
Strona 259 - Ils habitent dans de méchantes fautes , fituées le plus fouvent auprès de quelques pagodes. Lorfque les dévots viennent faire leurs offrandes, ce font eux qui les préfentent aux idoles. Leur manière de les préfenter confifte à fe profterner & à brûler l'encens. Après cette cérémonie , le dévot leur donne un peu de riz ou quelqa'autre chofe de peu de valeur : c'eft à peu près leur unique revenu.
Strona 394 - Métamorphoses d'Ovide ; elle fervira à faire connoître les idées des anciens payens fur la création *. Avant la mer, la terre & le ciel qui les enveloppe, la face de la nature étoit la même dans tout l'univers : on l'appelloit chjos,mîiïe informe & groffiere, fans mouvement, fans art; amas confus de femences ennemies.
Strona 433 - Cette tour a au dedans un degré fait de hautes marches attachées contre le mur en tournant. Quand ils portent un mort dans ce tombeau, trois ou quatre de leurs prêtres montent avec des échelles sur le haut du mur, tirent le cadavre avec une corde, et le font descendre le long de ce degré qui...
Strona 347 - De distance en distance sont des chambres spacieuses, voûtées et hàlies avec la même solidité, et percées de plusieurs niches semblables à celles des rues. La plupart de ces chambres sont peintes de diverses histoires de l'ancien...

Informacje bibliograficzne