Essai sur les vitraux de la cathédrale de Strasbourg

Przednia ok³adka
L.F. Le Roux, 1848 - 124

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Spis tre¶ci

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 34 - In principio erat Verbum et Verbum erat apud Deum ; et Deus erat Verbum : hoc erat in principio apud Deum.
Strona 73 - Car j'avais faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'avais soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; j'étais un étranger, et vous ne m'avez pas accueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas habillé; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.
Strona 4 - L'historien du monastère de Saint -Bénigne de Dijon, qui écrivait vers l'an 1052, assure qu'il existait encore de son temps, dans l'église de ce monastère, un très-ancien vitrail représentant le...
Strona 97 - Mars iS/fi, lègue à la cathédrale de Metz « tous ses grands patrons , desquels il a fait
Strona 60 - La rosace de l'ogive contient une figure du Christ, dont la bouche est traversée par une double épée , qu'il soutient des deux mains; deux anges avec flambeaux ornent les médaillons latéraux.
Strona 58 - Ce couronnement passablement compliqué est le même dans les autres verrières de cette série. Les trois rosaces du sommet de l'ogive renferment le buste d'un saint et deux anges.
Strona 107 - Obsecro te per gloriam Dei et merita Sanctorum martyrum, nil minuito, Nil demito, nil mutato, antiquitatem Pie restitutam servato, et sic te Deus adjuvet per orationes sanctorum.
Strona 4 - Prima capit radios vitreis oculata fenestris, Artificisque manu clausit in arce diem. Cursibus aurorœ vaga lux laquearia complet . Atque suis radiis et sine sole micat {3}.
Strona 104 - Leurs ateliers sont montés, leurs ouvriers demandent du travail, et il faut de bonnes et d'incessantes commandes pour alimenter cette espèce de fabriques, qui sentent un peu l'industrie du jour, et où l'amour de l'art et les produits consciencieux ne sont souvent que l'accessoire.

Informacje bibliograficzne