Obrazy na stronie
PDF
ePub

je ne crois pas que je puisse me taire sans pécher gravement contre tous. >

Ces raisons, dédaignées par les catholiques d'aujourd'hui, parurent concluantes à Maurice, évêque de Paris, qui, d'accord avec toute son université, ne permit pas qu'on célébrât la fête de la Conception. Richard, évêque de Crémone, et Robert, évêque de Milan, prohibèrent également cette solennité, « parce » que, dirent-ils, la bienheureuse Marie a été » conçue dans le péché originel. »

[graphic]

CHAPITRE V

DOCTRINES DES PAPES.

Les autorités que je viens de citer sont grandes dans l'Église romaine, elles établissent le caractère invariable de la tradition ; mais peut-être dira-t-on que, à la rigueur, elles ne font pas loi. En voici, alors, qui passent pour infaillibles.

Saint Grégoire le Grand, qui proclame cent fois dans ses ouvrages la prérogative singuJière de Jésus-Christ, y insiste spécialement dans le neuvième, le onzième et le dix-huitième livre de ses Morales. « Jésus-Christ » seul, dit-il, a été exempt du péché, parce » qu'il n'a pas été conçu dans la concupiscence » charnelle (1). »

Le pape Gelase ler exprime la même pensée dans son ouvrage contre Pélage. « C'est le » propre de l'Agneau sans tache d'avoir été » exempt de tout péché (2). »

Innocent III, pour qui les ultramontains professent une admiration particulière, sans doute parce que, dans le concile de Latran, en 1215, il enjoignit à toutes les puissances et à tous les fidèles d'exterminer les hérétiques, s'est occupé de la conception de la Vierge. Dans son dixième sermon sur l'Assomption; il oppose Ève à Marie en ces termes : « Ève, dit-il, a été formée sans péché, >> mais elle a conçu dans le péché; Marie a » été conçue dans le péché, mais elle a conçu > sans péché (3). »

(1) Solus enim Christus in carne suâ à peccato mundus exstitit, qui huc per carnalem delectationem non venit. (Moral., liv. 11, vers la fin.)

(2) Immaculati Agni proprium est, nullum prorsùs habuisse peccatum.

(3) Illa (Eva) fuit sine culpâ producta, sed produxit Eugène IV, en 1239, presenta aux Grecs une formule de foi ainsi conçue : « La sainte » Église romaine croit fermement et enseigne » que, de tous ceux qui ont été conçus par » l'union de l'homme et de la femme, nul » n'a été affranchi de la domination du dé» mon (1). »

Innocent V et Clément VI maintinrent la même doctrine, et Innocent V l'a formulée en ces termes : « La bienheureuse Marie a » été sanctifiée dans le sein de sa mère, non » pas avant que son âme ait été unie à son » corps, puisqu'elle n'était pas encore capa» ble de grâce, ni dans le moment même de » cette union, parce qu'alors elle eût été » exempte du péché originel et n'aurait pas » eu besoin de la rédemption de Jésus-Christ, » nécessaire à tous, ce qu'il n'est pas permis » de dire (2). »

in culpam; hæc (Maria) fuit in culpâ producta, sed sine culpâ produxit.

(1) Firmiter credit, profitetur et docet sancta Romana Ecclesia, neminem unquam, ex viro feminâque conceptum, à diaboli dominatu fuisse liberum. (Bandel. Disp. de Concept. B. Virg. Mariæ, pars. prima, pag. 51.)

(2) Beata Virgo fuit in utero matris sanctificata, non ante animationem, quia tunc gratiæ capax non erat ; nec etiam in ipsâ animatione, quia tunc originale peccatum

Clément VI, dans un sermon sur ce passage de l'Evangile, « Il y aura des signes dans le soleil, » défend de célébrer la fête de la Conception, parce que, dit-il, « la conception » de la Vierge n'a pas été sainte, mais elle a » été conçue dans le péché originel, ce qui » résulte du témoignage d'un grand nombre » de saints; la Vierge, dont la conception a » été coupable du péché originel, parce qu'elle » a été conçue par l’union charnelle de » l'homme et de la femme... Être exempt de » tout péché est un privilége singulier de Jé» sus-Christ seul (1). »

Voilà donc quatre papes qui déclarent que la Vierge a été conçue dans le péché originel. Je pourrais en invoquer beaucoup d'autres, par exemple, Innocent I, Zozime, Boniface I,

non contraxisset, et sic non eguisset universali Christi redemptione, quod non est dicendan. (In 3 sent., dist. 3, 9. 1, art. 1.)

(1) Conceptio autem Mariæ non fuit sancta , quia fuit in peccato originali concepta... Beata Virgo contraxit in

« PoprzedniaDalej »