Histoire ecclésiastique, Tom 34

Przednia ok³adka
P.G. Le Mercier, 1756
0 Recenzje
Nie weryfikujemy opinii, ale staramy siê wykrywaæ i usuwaæ fa³szywe tre¶ci

Z wnêtrza ksi±¿ki

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 67 - Dieu, et des autres saints ; et qu'il faut leur rendre l'honneur et la vénération qui leur est due ; non que l'on croie qu'il y ait en elles quelque divinité ou quelque vertu, pour laquelle on leur doive rendre ce culte, ou qu'il faille leur demander quelque chose, ou arrêter en elles sa confiance, comme faisaient autrefois les païens, qui mettaient leur espérance dans les idoles ; mais parce que l'honneur qu'on leur rend est référé aux originaux qu'elles représentent...
Strona 5 - ... le péché d'adultère de l'une des parties ; et que ni l'un ni l'autre, non pas même la partie innocente, qui n'a point donné sujet à l'adultère, ne peut contracter d'autre mariage pendant que l'autre partie...
Strona 204 - Etant évident , par l'expérience , que fi la bible traduite en langue vulgaire étoit permife indifféremment à tout le monde , la témérité des hommes feroit caufe qu'il en arriveroit plus de mal que de bien ; nous voulons que l'on s'en rapporte au jugement de...
Strona 204 - ... de lire la bible traduite en langue vulgaire par des auteurs catholiques , à ceux à qui ils jugeront que cette lecture n'apportera point de dommage ; mais qu'elle fervira plutôt à augmenter en eux la foi & la...
Strona 218 - ... à peine de cinq cens livres d'amende pour la première fois , & de punition corporelle pour la féconde , tant à l'encontre des auteurs , que de ceux qui fè trouveront y avoir aflîfté.
Strona 387 - Latin où il examine cette queftion , fi les rois ou les princes peuvent en confcience , par quelque droit , ou en vertu de quelque titre , aliéner de la couronne leurs f citoyens 3 & leurs fujets , & les foumettre à la domination de quelqu'autre feigneur particulier.
Strona 205 - Bible, traduite par des auteurs catholiques en langue vulgaire, à ceux à qui ils jugeront que cette lecture n'apportera aucun dommage. Il faudra qu'ils aient cette permission par écrit; on ne les absoudra point qu'auparavant ils n'aient remis leur Bible entre les mains de l'ordinaire; et quant aux libraires qui vendront des Bibles en langue vulgaire à ceux qui n'ont pas cette...
Strona 28 - place quelque maître, ou docteur, ou licencié en théologie ou en « droit canon, de l'âge de quarante ans ; ou telle autre personne « qu'il trouvera la plus propre à cet emploi, selon le lieu ; et pen« daut que ledit pénitencier sera occupé à entendre les confessions « dans l'église, il sera tenu présent dans le chœur.
Strona 101 - ... générale, chap. VIII, trad. HÉFELÉ-LECLERCQ, Hist. des conciles, t. X, 1, Paris, 1938, p. 616 et ss. Le saint concile avertit tous ceux qui possèdent des bénéfices ecclésiastiques... de s'accoutumer, autant que leur revenu le pourra permettre, à exercer avec zèle et douceur l'hospitalité... Mais à l'égard de ceux qui tiennent en commende, en régie ou sous quelque titre que ce soit, les maisons vulgairement appelées hôpitaux ou d'autres lieux pieux, institués principalement pour...
Strona 72 - A l'égard des meubles , les fupérieurs en permettront l'ufage aux particuliers , de telle manière que tout réponde à l'état de pauvreté qu'ils ont vouée , & qu'il n'y ait rien de fuperflu , mais que rien du néceflaire ne leur foit aufli refufé.

Informacje bibliograficzne