Obrazy na stronie
PDF

JTE, Missa est.

D Etirez-vous: la Messe

R est finie. . Deo gratias.

B. Grâces soient rendues à

[ocr errors]

DLACEAT tibi, sancta a RACES vous soient renP Trinitas, obsequium u dues, adorable Trinité, servitutis meæ, et præsta pour la miséricorde dont ut sacrificium, quod vous avez daigné user envers oculis tuæ Majestatis moi, en me permettant d'asindignus obtuli, tibi sit sister à ce divin Sacrifice; acceptabile, mihique, et pardonnez la négligence et omnibus pro quibus illud la froideur avec lesquelles obtuli, sit, te miserante, j'ai reçu un sigrand bienfait, propitiabile. Per Chris- et daignez ratifier la bénétum Dominum nostrum. diction que votre ministre Amen.

va répandre sur moi en votre saint Nom.

Le Prêtre étend ses mains et bénit, en disant: DENEDICAT vos omnipo

l ue le Dieu tout-puissant D tens Deus, Pater, et vous bénisse : le Père, Filius, et Spiritus Sanc- lle Fils, et le Saint-Esprit.

tus.

R. Amen.

R. Amen. *. Dominus vobiscum; V. Le Seigneur soit avec

vous; æ. Et cum spiritu tuo.! . Et avec votre esprit.

LE DERNIER ÉVANGILE.

Initium sancti Evangelii | Le commencement du saint

secundum Johannem. Evangile selon saint Jean. CAP. I.

CHAP. I. In principio erat Ver-Au commencement était le I bum, et Verbum erat | A Verbe, et le Verbe était apud Deum, et Deus erat | avec Dieu, et le Verbe était Verbum. Hoc erat in Dieu. Il était dans le prinprincipio apud Deum. cine avec Dieu. Toutes choOmnia per ipsum facta ses ont été faites par lui : et sunt; et sine ipso factum rien n'a été fait sans lui. Ce est nihil. Quod factum qui a été fait, était vie en lui, est, in ipso vita erat, et et la vie était la lumière des vita erat lux hominum: hommes : et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténè- et lux in tenebris lucet, et bres ne l'ont point comprise. tenebræ eam non comIl y eut un homme envoyé prehenderunt. Fuit hode Dieu, qui s'appelait Jean. mo missus a Deo, cui noIl vint pour servir de témoin, men erat Johannes. Hic pour rendre témoignage à la venit in testimonium, ut lumière, afin que tous crus- testimonium perhiberet sent par lui. Il n'était pas de lumine, ut omnes crela lumière, mais il était venu derent per illum. Non pour rendre témoignage à erat ille lux, sed ut testicelui qui était la lumière. | monium perhiberet de Celui-là était la vraie lu- lumine. Erat lux vera, mière qui éclaire tout hom- quæ illuminat omnem me venant en ce monde. Il | hominem venientem in était dans le monde, et le hunc mundum. In munmonde a été fait par lui, et do erat, et mundus per le monde ne l'a point connu. ipsum factus est, et munIl est venu chez soi, et les | dus eum non cognovit. siens ne l'ont point reçu. In propria venit, et sui Mais il a donné à tous ceux , eum non receperunt. qui l'ont reçu le pouvoir | Quotquot autem receped'être faits enfants de Dieu, runt eum, dedit eis poà ceux qui croient en son testatem filios Dei fieri, Nom, qui ne sont point nés his qui credunt in Nomidu sang, ni de la volonté de ne ejus : qui non ex san. la chair, ni de la volonté de guinibus, neque ex volunl'homme, mais de Dieu tate carnis, neque ex vomême. ET LE VERBE S'EST luntate viri,sed ex Deo naFAIT CHAIR, et il a habité ti sunt. ET VERBUM CARO en nous, et nous avons vu FACTUM EST, et habitavit sa gloiré, sa gloire comme in nobis: et vidimus glodu Fils unique du Père, riam ejus, gloriam quasi étant plein de grâce et de vé- Unigeniti a Patre, plerité.

| num gratiæ et veritatis.

TOTO

LE TEMPS APRÈS LA PENTECÓTE. — T. III.

[ocr errors]

CHAPITRE II.

DES OFFICES DE TIERCE, SEXTE ET NONE, AU TEMPS

APRÈS LA PENTECÔTE.

A TIERCE.

[ocr errors]

venez

DEU, in adun
D rium meum

Ņ. O mon aide. intende.

R. Domine, ad adju-| Þ. Hâtez-vous, Seigneur, vandum me festina. de me secourir.

Gloria Patri, et Filio, Gloire au Père, et au Fils, et Spiritui Sancto ; et au Saint-Esprit;

Sicut erat in principio, Comme il était au comet nunc et semper, et in mencement, et maintenant, sæcula sæculorum. A. et toujours, et dans les sièmen. Alleluia.

cles des siècles. Amen. Alle. luia.

[ocr errors]

NUNC Sancte nobis / CSPRIT-Saint, substance N Spiritus,

C unique avec le Père et le Unum Patri cum Filio, Fils, daignez, à cette heure, Dignare promptus inge- descendre en nous et vous ri,

répandre dans nos cours. Nostró refusus pectori. Os, lingua, mens, sen- Que notre bouche, notre sus, vigor,

langue , notre esprit, nos Confessionem perso-sens, nos forces, publient nent,

vos louanges ; que le feu de Flammescat igne chari- la charité s'allume; que son tas,

ardeur embrase tous nos Accendat ardor proxi-frères.

mos.

Exaucez-nous, Père très Præsta, Pater piissimiséricordieux, Fils unique me, égal au Père, et vous, Esprit Patrique compar Unice, consolateur, qui régnez dans Cum Spiritu Paraclito, tous les siècles. Amen. Regnans per omne sæcu

I lum. Amen.

DIVISION DU PSAUME CXVIII.

DONNEZ-MOI pour loi, Sei- | | EGEM pone mihi, DoD gneur, la voie de vos | L mine, viam justificavolontés pleines de justice, tionum tuarum : * et et je ne cesserai point de la exquiram eam semper. rechercher.

Donnez-moi l'intelli- Da mihi intellectum, et gence, et je scruterai votre scrutabor legem tuam : * loi, et je la garderai de tout et custodiam illam in mon cour.

toto corde meo. Conduisez-moi , Ô inon Deduc me in semitam Pasteur ! dans le sentier de mandatorum tuorum : * vos préceptes; c'est lui que quia ipsam volui. je désire.

Inclinez mon caur vers Inclina cor meum in vos commandements, et testimonia tua : * et non éloignez-le de la cupidité. I in avaritiam.

Détournez mes yeux, afin Averte oculos meos ne qu'ils ne voient pas la vani- videant vanitatem : * in té ; vivifiez-moi dans votre via tua vivifica me. voie.

Affermissez votre parole Statue servo tuo eloen votre serviteur, par la quium tuum : * in timore crainte de vous offenser.

Eloignez de moi l'oppro-| Amputa opprobrium bre que j'appréhende; car meum quod suspicatus vos jugements sont pleins de sum : * quia judicia tua douceur.

jucunda. Voilà que j'ai désiré rem-| Ecce concupivi man. plir vos commandements; / data tua : * in æquitate dans votre justice, donnez- tua vivifica me. moi la vie ;

Et que votre miséricorde Et veniat super me vienne sur moi, ce Salut que misericordia tua, Dovous avez promis.

mine : * Salutare tuum , secundum elor quium tuum.

[ocr errors]

Et respondebo expro- ! Et je répondrai à ceux brantibus mihi ver- qui m'outragent, aux ennebum : * quia speravi in mis de mon âme, que j'avais sermonibus tuis.

espéré dans votre parole. Et ne auferas de ore! Et n'enlevez jamais de ma meo verbum veritatis us- | bouche la parole de votre quequaque :* quia in verite; car mon espérance judiciis tuis superspe- en vos justices a été sans ravi.

bornes. Et custodiam legem Et je garderai votre loi tuam semper : *in sæcu- toujours, dans les siècles lum et in sæculum sæcu- des siècles.

[ocr errors]

Et ambulabam in lati- Et je marcherai dans la tudine : * quia mandata | vie avec la joie de mon tua exquisivi.

cour, parce que j'aurai recherché vos commande

| ments Et loquebar de testi- Et je parlerai de votre moniis tuis in conspectu loi en présence des rois, et regum : * et non confun- je n'en rougirai point. debar.

Et meditabar in man- Et je méditerai sur vos datis tuis : * quæ dilexi. I préceptes, objet de mon

amour. Et levavi manus meas Et je lèverai mes mains ad mandata tua, quæ vers vos commandements dilexi : * et exercebar in que j'ai aimés, et je m'exerjustificationibus tuis. cerai dans la pratique de

votre justice. Gloria Patri, etc. | Gloire au Père, etc.

MEMOR esto verbi tui couvenez-vous de votre

M servo.tuo : * in quo parole à votre serviteur, mihi spem dedisti. par laquelle vous m'avez

donné l'espérance. Hæc me consolata est. C'est elle qui m'a consolé in humilitate mea : * en mon humiliation; car quia eloquium tuum votre parole m'a donné la vivificavit me.

vie. Superbi inique age. Les esprits de superbe bant usquequaque : * a m'ont attaqué de toutes lege autem tua non decli- parts avec injustice ; mais navi.

je ne me suis point détourIné de votre loi.

« PoprzedniaDalej »