Obrazy na stronie
PDF

deprecamur, supplici puissions tous dire dans une confessione dicentes : Thumble confession :

SANCTUS, Sanctus, SAINT, Saint, Saint est le S Sanctus Dominus Seigneur, le Dieu des Deus sabaoth!

armées ! Pleni sunt coeli et terra. Les cieux et la terre sont gloria tua.

remplis de sa gloire. Hosanna in excelsis ! | | Hosannah au plus haut

des cieux ! Benedictus qui venit in Béni soit Celui qui vient nomine Domini.

au nom du Seigneur. Hosanna in excelsis ! Hosannah soit à lui au

plus haut des cieux!

LE CANON DE LA MESSE.

TE igitur, clementis-in Dieu, qui vous manifes

I sime Pater, per Je-u tez au milieu de nous sum Christum Filium par le moyen des Mystères tuum Dominum nostrum dont vous avez fait déposisupplices rogamus ac taire notre Mère la sainte petimus, uti accepta ha- Eglise, nous vous suppliors, beas, et benedicas hæc au nom de ce divin Sacridona, hæc munera, hæc fice, de détruire tous les obssancta sacrificia illibata ; tacles qui s'opposent à son in primis quæ tibi offe- pèlerinage en ce monde. rimus pro Ecclesia tua Donnez-luila paix et l'unité ; sancta Catholica : quam conduisez vous-même notre pacificare, custodire, Saint-Père le Pape, votre adunare et regere digne- Vicaire sur la terre ; dirigez ris toto orbe terrarum, notre Evêque qui est pour una cum famulo tuo Papa nous le lien sacré de l'unité; nostro N. et Antistite sauvez le prince qui nous nostro N., et omnibus gouverne, afin que nous meorthodoxis, atque catho- nions une vie tranquille; licæ et apostolicæ fidei conservez tous les orthodocultoribus.

xes enfants de l'Eglise Catho. lique-Apostolique-Romaine.

MEMENTO, Domine, fa-| DERMETTEZ-MOI, Ô mon M mulorum famula- | P Dieu, de vous demander

de répandre vos bénédic- rumque tuarum N. et N., tions spéciales sur vos ser-et omnium circumstanviteurs et vos servantes, tium, quorum tibi fides pour lesquels vous savez cognita est, et nota devoque j'ai une obligation par- tio : pro quibus tibi offeticulière de prier... Appli- rimus , vel qui tibi ofquez-leur les fruits de ce ferunt hoc sacrificium divin Sacrifice qui vous est laudis , pro se suisque offert au nom de tous. Visi- omnibus , pro redemptez-les par votre grâce; par- tione animarum suarum, donnez leurs péchés ; accor- pro spe salutis et incodez-leur les biens de la vie lumitatis suæ; tibique présente et ceux de la vie reddunt vota sua æterno éternelle.

Deo vivo et vero.

MAIS non seulement , ÔCOMMUNICANTES et me. M mon Dieu , l'offrande u moriam venerantes, de ce Sacrifice nous unit à in primis gloriosæ semnos frères qui sont encore per Virginis Mariæ, Ge. dans cette vie voyagère de nitricis Dei et Domini l'épreuve : il resserre aussi nostri Jesu Christi:sed et nos liens avec ceux qui déjà beatorum Apostolorum sont établis dans la gloire. ac Martyrum tuorum , Nous l'offrons donc pour Petri et Pauli, Andreæ, honorer la mémoire de la Jacobi , Johannis, Thoglorieuse et toujours Vierge mæ, Jacobi , Philippi, Marie, de laquelle est né Bartholomæi, Matthæi, notre Sauveur; des Apôtres, Simonis et Thaddæi : des Martyrs, des Confes- | Lini , Cleti, Clementis, seurs, des Vierges, en un Xysti, Cornelii, Cypriamot de tous les Justes, afin ni, Laurentii, Chrysogoqu'ils nous aident par leur ni, Joannis et Pauli, Cospuissant secours à devenir mæ et Damiani, et omdignes de vous contempler à nium Sanctorum tuojamais comme eux, dans le rum : quorum meritis séjour de votre gloire. precibusque concedas, ut

in omnibus protectionis tuæ muniamur auxilio. Per eumdem Christum Dominum nostrum. Amen.

DAIGNEZ recevoir, Ô Dieu, | I ANC igitur oblatioD cette offrande que toute n nem servitutis nosvotre famille vous présente, træ, sed et cunctæ fami

liæ tuæ, quæsumus comme l'hommage de son Domine, ut placatus ac- heureuse servitude. En cipias : diesque nostros échange, donnez-nous la in tua pace disponas, at- paix, sauvez-nous de votre que ab æterna damna- colère , mettez-nous au! tione nos eripi, et in nombre de vos élus; par electorum tuorum jubeas Jésus-Christ notre Seigneur grege numerari. Per qui va paraître. Christum Dominum nostrum. Amen.

Quam oblationem tu, | Car il est temps que co Deus, in omnibus, quæ- pain devienne son Corps sumus, benedictam, ads- sacré qui est notre nourricriptam, ratam, rationa- ture, et que ce vin se transbilem, acceptabilemque forme en son Sang qui est facere digneris : ut nobis notre breuvage; ne tardez Corpus et Sanguis fiat donc plus à nous introduire dilectissimi Filii tui Do- en la présence de ce divin mini nostri Jesu Christi Fils notre Sauveur.

nui pridie quam pate-nue ferai-je en ce

V retur , accepit pa- 1 Q moment ,' Ô Dieu du nem in sanctas ac vene- ciel et de la terre! Sauveur! rabiles manus suas : et Messie tant désiré ! si ce elevatis oculis in cælum, n'est de vous adorer en ad te Deum Patrem silence comme mon souvesuum omnipotentem , rain Maître, de vous offrir tibi gratias agens, bene- | mon cour, comme à son dixit, fregit, deditque dis-Roi plein de douceur ! Vecipulis suis, dicens : Ac- nez donc, Seigneur Jésus ! cipite, et manducate ex venez! hoc omnes. Hoc EST ENIM CORPUS MEUM.

SIMILI modo postquam ANG divin, prix de mon

conatum est, acci- salut, je vous adore. piens et hunc præcla- Lavez mes iniquités, et renrum Calicem in sanctas dez-moi plus blanc que la ac venerabiles manus neige. Agneau sans cesse suas : item tibi gratias immolé, et cependant touagens, benedixit, dedit- jours vivant , vous venez que discipulis suis effacer les péchés du mondicens : Accipite, et bibi- de; venez aussi régner en te ex eo omnes. Hic est moi par votre force et par ENIM Calix SANGUINIS | votre douceur.

MEI, NOVI ET ÆTERNI TESTAMENTI : MYSTERIUM FIDEI : QUI PRO VOBIS ET PRO MULTIS EFFUNDETUR IN REMISSIONEM PECCATORUM. Hæc quotiescumque feceritis, in mei memoriam facietis.

I A voici donc, Ô Père Inde et memores, DoL saint, l'Hostie si long. U mine, nos servi tui, temps attendue. Voici ce sed et plebs tua sancta, Fils éternel qui a souffert, ejusdem Christi Filii tui qui est ressuscité glorieux, Domini nostri tam beaqui est monté triomphant au tæ Passionis, nec non et ciel. Il est votre Fils ; mais ab inferis Resurrectioil est aussi notre Hostie, nis, sed et in cælos gloHostie pure et sans tache; riosæ Ascensionis : offenotre Pain et notre Breu rimus præclaræ Majesvage d'immortalité.

tati tuæ de tuis donis ac datis, Hostiam puram, Hostiam sanctam, Hostiam immaculatam : Panem sanctum vitæ æternæ, et Calicem salu

tis perpetuæ. Vous avez agréé autrefois Supra quæ propitio ac le sacrifice des tendres sereno vultu respicere agneaux que vous offrait digneris : et accepta haAbel; le sacrifice qu’Abra- bere, sicuti accepta habeham vous fit de son fils re dignatus es munera Isaac, immolé sans perdre l pueri tui justi Abel, et la vie ; enfin le sacrifice mys- sacrificium Patriarchæ térieux du pain et du vin nostri Abrahæ, et quod que vous présenta Melchi- tibi obtulit summus Sasédech. Recevez ici l'Agneau cerdos tuus Melchisepar excellence , la victime dech , sanctum sacrifitoujours vivante, le Corps de cium, immaculatam hosvotre Fils qui est le Pain de tiam. vie, son Sang qui est à la fois un breuvage pour nous et une libation à votre gloire.

M AIS, Ô Dieu tout-puis- | CUPPLICES te rogamus, M sant, ces dons sacrés S omnipotens Deus, ne reposent pas seulement jube hæc perferri per masur cet autel terrestre; ils nus sancti Angeli tui in sont aussi sur l'Autel su- sublime Altare tuum, in blime du ciel, devant le conspectu divinæ Majes. tatis tuæ : ut quotquot trône de votre divine Majes. ex hac altaris partici- té; et ces deux autels ne patione, sacrosanctum sont qu'un même autel, sur Filii tui Corpus et San- lequel s'accomplit le grand guinem sumpserimus, mystère de votre gloire et omni benedictione cæ- de notre salut: daignez nous lesti et gratia replea- rendre participants du

tum Dominum nostrum. guste Victime, de laquelle Amen.

émanent toute grâce et toute bénédiction.

MEMENTO etiam, Domi-N'EXCLUEZ personne de

M ne, famulorum fa- N votre visite, ô Jésus! mularumque tuarum N. Votre aspect réjouit la cité et N., qui nos præcesse-sainte avec ses élus; nos runt cum signo fidei, et yeux encore mortels vous dormiuntin somno pacis. contemplent, quoique sous Ipsis, Domine, et omni - un voile : ne vous cachez bus in Christo quiescen- plus à ceux de nos frères qui tibus, locum refrigerii, sont dans le lieu des expialucis et pacis, ut indul- tions. Soyez-leur un rafraîgeas, deprecamur. Per chissement dans leurs flameumdem Christum Domi-mes, une lumière dans leurs num nostrum. Amen. ténèbres, une paix dans leurs

douloureux transports.

NOBIS quoque peccato-NOUS sommes pécheurs, ô

N ribus famulis tuis, de N Père saint! et cependant multitudine miseratio- nous attendons de votre num tuarum speranti-infinie miséricorde une part bus, partem aliquam et dans votre Royaume, par societatem donare digne le mérite de ce Sacrifice que ris cum tuis sanctis nous vous offrons, et non à Apostolis et Martyribus: cause de nos cuvres qui ne cum Johanne, Stephano, sont dignes que de votre Mathia,Barnaba. Ignatio, | colère. Mais souvenez-vous Alexandro, Marcellino, de vos saints Apôtres, de Petro, Felicitate, Perpe- vos saints Martyrs, de vos tua, Agatha, Lucia, saintes Vierges, de tous les Agnete, Cæcilia, Anasta- Bienheureux, et donnezsia, et omnibus Sanctis nous, parleur intercession, tuis; intra quorum nos la grâce et la gloire éterconsortium, non æsti- nelle que nous vous demanmator meriti, sed veniæ, I dons au nom de Jésus-Christ

« PoprzedniaDalej »