Obrazy na stronie
PDF

1388. TAvERNIER. Les Voyages de J.-B. Tavernier, en Turquie, en Perse et aux Indes. Amst., Elzevir, 1678, 3 vol. pet. 12, cuir de Russie, triples compartiments, fil. tr. dor. Très élégante reliure (Purgold).. 180- ,

Exemplaire de la vente M* (Millot) 1846 eù il a été vendu 264 fr. On sait la grande rareté des trois volumes réunis. H. 4, p. 11 lignes.

1389. TRANSLATIoN de l'épistre du roy très-chrestien François I" à notre sainct père Paul III"°, par laquelle est respondu aux calomnies contenues en deux lettres envoyées audict sainct père par Charles V, empereur. Paris, Robert Estienne, MDXLIII, in-8, mar. vert, tr. dor. janséniste (Capé)........................ 48- »

Fort joli volume très rare ; il contient deux parties, l'une latine, l'autre françoise, sur les différends entre Charles-Quint et François Ier.

1390. UTINo. Quadragesimale aureum editum per egregium doctorem Leonardum de Utino, 1471, in-fol. dem.-rel. mar. rouge. .. .. .. .. ... ... ... .. ... .. ... 80- » Première édition supérieurement imprimée à Venise, par F. Renner de

[ocr errors]

1391. VALTURII (Rob. ) de re militari lib. XII (edente P. Ramusio.)— Johannes ex Verona oriundus...... sua in patria primus impressit. 1472, in-folio , rel. en cuir de Russie .......... .. .. ... ... .. ... .. ... 180- » Première édition, fort rare, remarquable par les 82 belles gravures en bois qu'elle renferme et qui ont été faites d'après les dessins de Matteo Pasti. Selon l'indication de M. Brunet (Manuel, IV, page 562), il manqueroit à cet exemplaire l'Index qui doit se trouver au commencement, et le dernier feuillet du texte. Néanmoins, tel qu'il est, cet exemplaire dans

toutes ses marges est encore un livre précieux. Les anciens ouvrages sur l'Art militaire sont de toute rareté, comme on sait.

1392. FLAvE VEGECE, du fait de guerre et fleur de chevalerie. Sexte Jule Frontin : des stratagemes, especes et subtilitez de guerre. AElia; de l'ordre et instruction des batailles. Modeste des vocables du fait de guerre, traduicts de latin en françois par le polygraphe, historien du Parc d'honneur (Nic. Volkier, de Bar-le-Duc). Paris, Christ. Wechel, 1536, in-fol. gothique, mar. r. à comp. tr. d. (Lortic) . .. .. ... .. .. ... ..... .. .. .. ... . 135- »

Très belle reliure qui a figuré à l'Exposition de Londres. Livre enrichi d'un grand nombre de figures en bois des plus curieuses. Ex. d'une conservation parfaite.

1393. VEHUs (Hier.). Boemicus Triumphus. Strasbourg, Gruninger, in-4, mar. vert russe fil. larges dentelles à petits fers à compartiments tr. dorée. ( Riche reliure de Capé). .. .. ... , ... . - - - - - - - .. .. ... ... .. 130- »

PRÉCIEUx volume sur lequel on peut consulter la note bibliographique de ce numéro page 658.

1394. VIE DEs sAINTs et saintes, translat. de latin en francoys. Imprimé pour Michel et Girard ditz Angier et Jacq. Berthelot, libraires et relieurs en l'université de Cacn, et pour Jeh. Mace suplis le franc Julien et

Jacques ditz Mace, aussi libraires demourans à Rennes (vers 1510), petit in-fol. goth. à 2 col. fig. veau ant.

fil. (rel. angl.)......................... 50— »

1395. VIRGILII maronis bucolica, P. Rami praelectionibus exposita : quibus poeta Nita praeposita est. Parisiis, Wechelum, 1555, petit in-8, veau fauve filets tr. dor. (Kœlher)............. . . .. . ... .. ... .. .. 18- »

1396. VITA DEL PADRE PAoLo, dell'ordine de Servi. Leida (Elzevir), 1646, petit in-12, maroquin bleu, janséniste tr. d. (Duru)................ • • • • • • • • • • 34— »

Evemplaire NoN RoGNÉ.

DU

BIBLIOPHILE,

REVUE MENSUELLE

PUBLIÉE PAR J. TECHENER,

AVEC LE CONCOU As

DE MM. L. BARBIER , coNsERvATEUR A LA BIBLIoTHÈQUE DU LouvRE ;

AP. BRIQUET ; G. BRUNET ; J. CHENU ; DE CLINCHAMP, BIBLIoPHILE ;
V. CoUsIN, DE L'ACADÉMIE FRANçoIsE ; DESBARREAUx-BERNARD, BIBLIo-
PHILE ; A, DINAUx ; G. DUPLEssIs; A. ERNoUF, BIBLIoPHILE; FERDINAND-
DENIs, coNsERvATEUR A LA BIBLIOTHÈQUE SAINTE-GENEvIÈvE ; J. DE
GAULLE; CH. GIRAUD, DE L'INsTITUT; ALFRED GIRAUD; GRANGIER
DE LA MARINIERE, BIBLIoPHILE ; P. LAcRoIx (BIBLIoPHILE JAcoB) ;
J. LAMoUREUx ; C. LEBER ; LERoUx DE LINCY ; P. DE MALDEN ;
MoNMERQUÉ; PAULIN PARIs, DE L'INsTITUT ; LoUIs PARIs; J. PICHoN, '
PRÉsIDENT DE LA SoCIÉTÉ DEs BIBLIoPHILEs FRANçoIs; RATHERY,
BIBLIOTHÉCAIRE AU LoUvRE; RoUARD; SAINTE-BEUvE, DE L'ACADÉMIE
FRANçoIsE ; LE BARoN DE STAssART;CH. WEIss ; YEMENIE, DE LA SocIÉTÉ
DEs BIBLIOPHILES FRANÇOIS ; etc., etc. ;

coNTENANT DES NOTICEs BIBLIOGRAPHIQUES, PHILOLOGIQUES, HISTORIQUES, LITTÉRAIREs, ET LE CATALOGUE RAISONNÉ DES LIVRES DE L'ÉDITEUR.

MARs.

DIXIÈME SÉRIE.

A PARIS,
J. TECHENER, LIBRAIRE,
PLACE DE LA COLONNADE DU LoUvRE, N° 20.

[ocr errors]

,

sommaire du ts numéro de la dixième série du Bulletin

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small]

VARIÉTÉs BIBLIoGRAPHIQUEs. -- Les Codicilles de · Louis XIII, par M. Mouan . . . . . . . . . . . 683

CoRREspoNDANcE RÉrRosPrcrrvE. — Une Lettre iné| dite de Bernadotte. . . . . . .. ... ... . . . 700 .

NoricEsau Lioonaeuiouss.-Oraison funèbre du Dau· phin, par Fidèle de Pau, par M. J. Lamoureux. . , 703

· - Le Diable bossu, par le même. . . . . . . 707

NoUvElLEs.. . .. . . .. . . .. • • • • • • . . 709

[ocr errors]

VARIÉTÉS BIBLIoGRAPHIQUES.

LES C0DICILLES DE LOUIS XIII.

A diverses époques de notre histoire, au milieu de l'effervéscence des passions politiques comme dans les douceurs de la paix, des hommes, peu versés en général dans la pratique des affaires publiques, ont voulu essayer néanmoins de reconstituer les lois de leur pays à l'aide de réformes plus ou moins hardies. Elaborées au gré du caprice de leur imagination, uniquement fondées sur des théories qui flattoient leur esprit, les conceptions de ces soi-disant hommes d'Etat leur paroissoient - devoir d'autant plus captiver l'attention, qu'elles se produisoient, non pas sous le véritable nom de l'auteur, mais par la bouche d'un homme éminent, dont les rénovateurs empruntoient le patronage sans la moindre hésitation. Le dix-septième siècle surtout a vu naître une foule de ces traités polémiques concernant l'art de gouverner. Mazarin, Vauban, Louvois, Belle-Isle, Walpole et par dessus eux le grand nom de Richelieu, tous, dans leur testament politique, auroient voulu que, même après le trépas, leur génie continuât à planer sur les destinées de la patrie. On peut dire que les dispositions de ces hemines d'Etat sont toutes conçues à peu près dans le même esprit. Elles contiennent des réflexions à LouisXIV surles évé

« PoprzedniaDalej »