Obrazy na stronie
PDF

très restreint. Remercions donc M. Pieters d'un livre qui doit certainement procurer de grandes jouissances aux amateurs d'elseviers. - - J. CHENU.

— M. l'abbé Coffinet, vicaire-général, secrétaire de l'archevêché de Troyes, vient de publier, sur le Sceau de l'abbaye de Notre-Dame aux nonnains de Troyes, des recherches intéressantes et curieuses qui le font remonter au xII° siècle. M. Bourdignon, ancien professeur à Troyes, homme aussi modeste que savant, trouva, en 1847, l'original de ce sceau entre les mains d'un enfant qui s'en servoit pour jouer au palet sur la promenade publique. L'auteur donne des détails inconnus sur le monastère de Notre-Dame aux nonnains de Troyes, qui fut l'un des plus remarquables de France par l'ancienneté de son origine, par les faits historiques qui s'y ratiachent, par les prérogatives extraordinaires dont il a joui , et par le rang qu'ont occupé dans le monde ses abbesses qui furent toutes haultes et nosbles personnes.

— On écrit de Londres que le département des manuscrits du Musée britannique vient de s'enrichir du célèbre Missel dit Bedford-Missel, et qui a appartenu à Henri V, roi d'Angleterre, mort à Vincennes en 1422. Ce Missel , que l'on s'accorde à regarder comme un des plus grands chefs-d'œuvre de calligraphie, et qui est orné à profusion de miniatures remarquables, appartenait à sir John Tobyn , à Plimouth, qui, après de très longues négociations, s'est enfin décidé à le céder au Musée britannique, avec quelques autres manuscrits moyennant trois mille livres sterlings (75,000 fr.) On approuve vivement en Angleterre cette acquisition faite par le Musée britannique.

-- Nous nous hâtons aussi d'annoncer l'important Essai sur la Typographie, que vient de publier M. Ambroise Firmin Didot; travail remarquable sur lequel nous insérerons dans le prochain numéro un article analytique et détaillé.

ET

CATALOGUE DE LIVRES RARES ET CURIEUX DE LITTÉRATtJRE,
D'HIsToIRE, ETC., QUI SE TROUVENT EN VENTE
A LA LIBRAIRIE DE J. TECHENER,
PLACE DU LOUVRE.

JANvIER — 1852.

1271 AGRIPPAE (Henr. Corn.), de Incertitudine et vanitate scientiarum, 1538, in-8 réglé, v.ant., fil. à comp., tr. dor. ciselée (anc. rel.).................. .. ... 18- » Avec le portrait de l'auteur. Sur le titre on lit ces mots d'une écriture du temps : Mathei Gueroult et amicorum, nom qui se trouve répété sur les plats de la reliure; et pour chiffre, un delta grec entrelacé, signe qui indiquoit la célèbre collection des frères Dupuis. 1272. BRACCIoLINI. Le Dédain amoureux, pastorale faite françoise sur l'italien du sieur Fr. Bracciolini. Paris, Math. Guillemot, 1603, in-12, mar. bleu, fil., tr. dor. (Capé)................. - - - - - - - - - - - - - - - 34- s

Fort joli exemplaire d'un livre rare; le texte italien est en regard de la traduction françoise. 1273. CABINET (le) jésuitique, contenant plusieurs pièces très curieuses des R. Pères Jésuites, avec un Recueil des mystères de l'Eglise romaine. Cologne, Jean le Blanc la Sphère), s. d., in 12, fig. v. fauve, fil., tr. dor. 24- »

Bien conditionné. Curieux volume en vers, et à la fin duquel se trouve : ronguent pour la brûlure, ou le Secret pour empescher les Jésuites de brûler les livres.

1274. CHoIsY. Mémoires pour servir à l'Histoire de Louis XIV, par l'abbé de Choisy (1660 à 1690, publ. par Camuzat). Utrecht, 1747, in-12, d.-rel., v. fauve

[ocr errors]

1275. CoDE DEs PRIvILÉGIEz, ou Recueil des édits, ordonnances et déclarations des Roys, intervenus sur les privilèges des officiers domestiques et commensaux de la maison du Roy, de la Reyne et autres, depuis 1318 jusques à 1646, avec les Notes et observations de Louys de Vrevin, sieur de Guny, etc, Paris, Rocolet, 1646, pet. in-8 de 640 pag., v. m ... .. , ... .. ......... .. 9- »

Aussi curieux que peu connu.

1276. DEIMIER. Les premières œuvres (poétiques) du sieur de Deimier. Lyon, par Claude Morillon, 1600, pet in-12, mar. bleu, fil., tr. dor. (Duru)............. 38- » Petit volume très rare. Sur le titre se trouve une assez curieuse gravure allégorique. Plerre de Deimier étoit provençal et d'Avignon, comme il le dit lui-même. On trouve à la fin des stances, des sonnets à divers personnages illustres de sa province. 1277. DEs CARNEAUx. De obsidione urbis Rupellae, per Nic. des Carneaux. Parisiis, sumptibus authoris,-1631 , in-8, v. fauve, fil., tr. dor. RARE ... ... ... ... ... 18- »

1278. DoRÉ. Le College de Sapience, fondé en luniversité de Vertu, auquel cest rendue escolière Magdelaine, avec le Dialogue de la Foy; autheur Pierre Doré. Imprimé à Paris par Anth. Bonnemere, 1539, pet. in-8, réglé, veau fauve, fil., tr. dor. ciselée (anc. rel.). ....... 36- »

Exemplaire à la reliure des Angeliers, libraires et imprimeurs du temps. On lit sur les plats du volume : Je les vovs dovne de cvevr entier pour setr Anne Gavltier. On lit sur la garde, d'une écriture du temps : Du don de Madame Anthoinette de Lorraine, Prieure de St Pierre à Rheims. JoLI voLUME.

1279. DU RYER. Le Temps perdu (et autres poésies) d'Isaac Du Ryer. Paris, T. Du Bray, 1610, in-8, mar. bleu, tr. dor.janséniste (Lortic) .................. 34- »

Bel exemplaire. Livre rare. Poésies facétieuses, divisées en dialogues, sonnets, chansons, etc. Isaac Du Ryer, père du célèbre écrivain Pierre Du Ryer de l'Académie françoise, étoit secrétaire de Roger de Bellegarde, lieutenant-général au gouvernement de Bourgogne, a qui l'ouvrage est dédié. Au commencement du Temps perdu, on lit, à la louange, des vers françois de Jean de Vernaison, de Breton, de L. Joly, de Hodey, et des vers latins dc }A9uis Moret.

f1280. ELoGEs DEs PERsoNNEs illustres de l'Ancien Testament, pour donner quelque teinture de l'histoire sacrée (par J. Doujat). Paris, Gab. Martin, 1688, in-8, mar. vert. fil., tr. dor. (Thompson)............. 28- »

Volume pour l'usage du duc de Bourgogne, et orné de 5o portraits assez curieux.

« Jean Doujat étoit de Toulouse, après y avoir fait dans l'étude des belleslettres, de la philosophle et du droit, tout le progrès que l'on peut attendre d'un heureux naturel, secondé d'un travail assidu, il y prêta le sermént d'avocat en 1637. Deux ans après il prêta le même serment au Parlement de Paris, où il avoit déjà fait quelques voyages, comme on le voit par les Lettres manucsrites de Chapelain, La réputation de son savolr et de son éloquence s'étant accrue de jour en jour, il fut élu par l'Académie françoise pour remplir la place vacante par la mort de M. Baro, et reçu le 2o août de l'année 165o. L'année suivante il obtint une chalre de professeur en droit au collége royal, et en 1655, il fut pourvu d'un autre chaire de docteur régent en la faculté de drolt. Partagé entre ces trois emplois qui auroient suffit pour occuper trois personnes, il s'en acquitta avec autant de soin et de succès que s'il n'en avoit eu qu'un. » — Il est mort le 27 octobre 1688, à l'âge de 79 ans, (Bibliothèque françoise de Goujet.)

1281. ENNI poetae cum primis censendi annalium lib. fragmenta. Lugd. Bat. ex officina J. Paetsii et Lud. Elzeviril, 1595, in-4, v. fauve (anc. ret.)........ 24- • Bet exemplaire d'une bonne édition recherchée pour les notes de P. Merulla, 1282. FÉNÉLoN. Les Avantures de Télémaque, fils d'Ulysse (avec un discours sur la poésie épique, par de Ramsay). Paris, 1717, 2 tom. en 1 vol. in-12, fig., mar. vert, tr, dor. janséniste (Capé)... .. ...... , ... .. .. , 48- » BEL ExEMPLAIRE. ÉDITIoN RECHERCHÉE, la meilleure donnée par le marquis de FÉNÉLoN sur le manuscrit original, corrigé de la main de l'archevêque de Cambrai, son oncle. (Voyez BRUNET, Manuel, II, 262,) 1283. FLAMINIUs. M. Antonii Flamini paraphrasis in triginta psalmos versibus conscripta. Ejusdem de rebus diuinis carmina. Lutetiae, Car. Stephanum, 1552, in-12, mar. r., comp. fil. tr. dor. (Capé).. ... , ... , ... .. , ... 45- »

Recueil de poésies latines dédiées par l'auteur au cardinal Alex. Farnèse, C'est un petit chef-d'œuvre d'impression, et un charmant volume.

1284. GALIEN. Deux livres des simples de Galien, le V* et le IX°, nouuellement traduits de latin en françoys par maistre Jehan Canappe. Lyon, ches Estienne Dolet , 1542, in-8, mar. rouge, fil., tr. dor. (BauzonnetTrautz) - - , - - - - - - - - - - - - - - - - - - · · · · · · · · · · 48- » ' Volume rare et BEL ExEMPLAIRE. 1285. GELLo. La Circé de M. G. Bapt. Gello, reveue par le seigneur du Parc. Paris, J. Ruelle, 1572, in-16, mar. bleu, tr. dor. janséniste (Capé)............ 28- » Dédié à Catherine de Médicis, et de la jolie collection des livres imprimés dans ce format in-16. Dialogues sur toutes sortes de sujets. 1286. HIsToIRE DU CARDINAL DE GRANvELLE, archevêque de Besançon et ministre de l'emp. Charles-Quint (par de Courchetet). Paris, 1761, in-12, port., v. fauve (exemp. Soubize).......................... ... . 9— »

1287. HyppocRATE. Le livre des presaiges du divin Hyppocrates. Item, la protestation que ledict Hyppocrates faisoit faire à ses disciples. Translaté par Pierre Vernei. doct. méd. Imprimé à Lyon par Estienne Dolet, pour lors demeurant en rue Mercière, à l'enseigne de la Doloire, 1542, pet. in-8, mar. rouge, tr. dor. janséniste (Capé). RARE ... ... .. .. .. .. .. .. · · · · · · · · · · · · · . 30- » 1288. IMITATIoNs de quelques chants de l'Arioste , (par Phil. Desportes, Saint-Gelais, Baïf, Loys d'Orléans). Paris, Lucas Breyer, 1572, in-12, mar. vert, fil., tr. dor. (Viédrée)................. ......... 28- » Volume rare ; bel exemplaire. 1289. INFAMIE DEs YvRoGNEs (l'), ou Recueil des plus beaux traits des SS. Pères et des anciens autheurs contre l'yvrogherie. Liége, 1684, pet. in-16, v. f., fil., tr. d. 18- » 1290. IsABELLE, imitation de l'Arioste, par Ant. Math. de Laval, Foresien. Paris, Lucas Breyer, 1576, in-8, mar. vert, fil., tr. dor. (Niédrée) ... ... .. • • • • • • • 28- » Joli volume rare, et dédié à Henriette de Clèves, duchesse de Nivernois, 1291. IssELT. Commentarius brevis rerum in orbe gestarum a capta Antverpia, hoc est, ab anno 1585 usque ad

« PoprzedniaDalej »