Hermès ou recherches philosophiques sur la grammaire universelle

Przednia ok³adka
la République, 1796 - 415
 

Co mówi± ludzie - Napisz recenzjê

Nie znaleziono ¿adnych recenzji w standardowych lokalizacjach.

Inne wydania - Wy¶wietl wszystko

Kluczowe wyrazy i wyra¿enia

Popularne fragmenty

Strona 115 - Of echoing hill or thicket have we heard Celestial voices, to the midnight air, Sole, or responsive...
Strona cix - L'assertion de Capiton est fausse, » dit notre grammairien ; « vous pouvez. César, donner le droit de bourgeoisie aux hommes, mais non pas aux mots. » Enfin Q. Rhemmius Palémon et M. Valérius Probus, les derniers de ceux que Suétone a cités, sont les seuls dont il nous reste quelques écrits. Palémon fut, suivant notre auteur, un homme extrêmement vicieux, mais d'une érudition très-distinguée et ayant de grands talents; il vécut sous les règnes de Tibère et de Claude, et eut pour...
Strona lxxxviii - Car en les considérant de près, on verra que cette ressemblance n'embrasse pas toute l'étendue et la force de la signification ; qu'elle ne consiste que dans une idée principale que tous énoncent, mais que chacun diversifie à sa manière par une idée accessoire qui lui constitue un caractère propre et singulier.
Strona 24 - Du Dieu qui nous créa la clémence infinie, Pour adoucir les maux de cette courte vie, A placé parmi nous deux êtres bienfaisants, De la terre à jamais aimables habitants, Soutiens dans les travaux, trésors dans l'indigence, L'un est le doux sommeil, et l'autre est l'espérance...
Strona lxxvii - Mais on est bien aise d'avertir que depuis la première impression de ce livre, il a paru un ouvrage intitulé la Logique , ou l'Art de penser, qui, étant fondé sur les mêmes principes, peut extrêmement servir pour l'éclaircir , et prouver plusieurs choses qui sont traitées dans celui-ci.
Strona lxiv - Hamus et d'autres sur la même matière. Nous avons vu la science grammaticale naître chez les Grecs, après que leur langue se fut entièrement perfectionnée, et que les philosophes eurent commencé à l'appliquer aux théories purement spéculatives et de raisonnement : nous ne la verrons renaître de même en France que lorsque, notre idiome ayant déjà acquis le plus haut degré de perfection, nous aurons eu des poètes, des orateurs et enfin des philosophes. Mais par quels événements sommesnous...
Strona c - Gram-naire de Condillac est, sans contredit, l'ouvrage le plus parfait qui existe en ce genre dans aucune langue. Elle est divisée en deux parties : dans la première, l'auteur, partant de la simple sensation, explique en peu de mots, et pourtant d'une manière extrêmement claire et même très-élémentaire, l'origine...
Strona 220 - Duclos (1) ; mais il faut avouer aussi que souvent la langue française les prodigue jusqu'à la satiété, et cet attirail d'articles et de prépositions qui accompagne presque tous nos mots , rend la marche du discours nécessairement traînante et pénible dans bien des circonstances. Dans le style familier , où l'on se permet de les supprimer quelquefois , nous ne voyons pas que cela nuise à la clarté, et souvent l'expression y gagne du côté de la grâce et de la vivacité.
Strona 242 - Egyptiens, bien loin de rentrer les armes à la main dans notre pays pour nous subjuguer encore une fois , ont été contraints de nous appeler à leur secours pour les délivrer de ce roi impie et furieux. Nous avons été leurs libérateurs. Quelle gloire ajoutée à la liberté et à l'opulence des Phéniciens ! Mais pendant que nous délivrons les autres, nous sommes esclaves nous-mêmes.
Strona xcix - ... principalement de Locke, qui avait créé, en quelque sorte, la science analytique de l'entendement humain (1); il l'employa surtout à méditer sur l'origine et la génération de nos idées et de nos connaissances.

Informacje bibliograficzne